08 février 2020

"Indestructible" - Véronique Sanson

Six ans. Il aura fallu, à l'époque, attendre six ans avant d'avoir un nouvel album de Véronique Sanson. Elle qui, autrefois, dans les années 70, carburait et envoyait du vinyle se faire presser les deux joues chaque année a, depuis son retour en France en 1983, décidé de prendre son temps. Ainsi, un album en 1985 (qui fut son premier en quatre ans) qui est remarquable, un en 1988 qui est très correct, mais daté, un en 1992 que j'ai abordé hier, Sans Regrets. Et ensuite, prière d'attendre 1998 pour vous retrouver à nouveau avec un... [Lire la suite]

06 février 2020

"Abandon" - Deep Purple

  Pour une raison que j'ignore, cet album de Deep Purple, leur seizième album studio, est assez difficile à trouver en CD (à trouver tout court, d'ailleurs), il faut se tourner vers le marché de l'occasion ou alors accepter d'y mettre le prix. Sorti en 1998, Abandon fait suite à la réussite totale de Purpendicular (1996, qui était le premier album du groupe avec leur nouveau guitariste, qui est toujours au sein du groupe à l'heure actuelle, Steve Morse (qui remplacera donc définitivement Ritchie Blackmore). Le titre du... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 janvier 2020

"Redneck Wonderland" - Midnight Oil

On continue (on arrive vers la fin, encore deux autres articles après celui-là) le cycle Midnight Oil ? D'accord. Dans ce cas, après avoir parlé de Breathe (1996), place à l'album suivant du groupe, leur dixième album studio, sorti en 1998 (et enregistré entre 1997 et 1998), Redneck Wonderland. Si Breathe est assurément un des albums les moins connus des Australiens, Redneck Wonderland, avec son amusante pochette représentant un dessin façon graffiti d'un kangourou armé d'un fusil (l'air de dire venez pas me faire chier) et son... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 décembre 2019

"Wide Prairie" - Linda McCartney

  Le 17 avril 1998, Linda McCartney, épouse de Paul depuis 1969, mère de ses trois enfants Stella, Mary et James (et elle avait déjà une fille d'une précédente union, Heather, adoptée par Paul), décède d'un cancer. Complètement dévasté, Paul va lentement se remettre de ce drame (elle est, de plus, morte dans ses bras, ou presque), par le travail (comme il le fera au lendemain de l'assassinat de John Lennon) : il sortira Run Devil Run (album de reprises de vieux rock'n'rolls agrémentés d'une poignée d'inédits cadrant bien avec le... [Lire la suite]
07 décembre 2019

"Tracks" - Bruce Springsteen

Attention, je m'attaque à un gros morceau de viande saignante, là : un coffret (format longbox, à la double ouverture, et à la pliure assez étonnante, les possesseurs du coffret comprendront) de 4 CDs. Que je ne vais pas détailler morceau par morceau, parce que sinon, à Noël, j'y suis encore (et je parle du Noël 2020, pas de celui de la fin de ce mois-ci) ! Je suis en ce moment dans une grosse phase springsteenienne, je ne m'en plains absolument pas car j'adore Bruce Springsteen (et prochainement, quand exactement je ne sais pas... [Lire la suite]
25 novembre 2019

Ce Que Je Sais - Johnny Hallyday

Avant d'aller plus loin, j'annonce que cette chronique marque la fin de mon petit cycle consacré à Johnny Hallyday. J'entends déjà les soupirs de soulagement de certains fuser de toutes parts. En 1998, Johnny nous revient avec un tout nouveau look : cheveux courts, moustache et bouc. Un look qu'il gardera jusqu'à son dernier souffle. Mais le problème, c'est qu'en cette année là, Johnny Guitar nous revient également avec un album studio. Ce Que Je Sais est son 41ème opus studio et c'est une vraie sacrée pure merde. Quatre auteurs ici... [Lire la suite]

01 novembre 2019

"A Little South Of Sanity" - Aerosmith

Fondé en 1970, Aerosmith a sorti son premier album, éponyme, en 1973. Tout du long de la carrière du groupe (émaillée d'abus de diverses substances, ce n'est pas pour rien que le chanteur Steven Tyler et le guitariste Joe Perry sont surnommés les Toxic Twins), les classiques vont se répandre, Dream On, Mama Kin, Walk This Way, Lord Of The Thighs, Back In The Saddle, Love In An Elevator, Eat The Rich, Rag Doll...et les albums, dans l'ensemble, offrent du bon gros hard-rock (teinté de glam : on sent l'influence des New York Dolls)... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 juillet 2018

"This Is Hardcore" - Pulp

Décidément, Pulp est un groupe remarquable. Enfin, à partir de 1994 (le groupe a sorti son premier opus au début des années 80) et de  His 'n' Hers, album que j'ai abordé récemment ici et qui compte parmi les meilleurs de la britpop. Le groupe de Jarvis Cocker (originaire, comme son homonyme Joe avec lequel il ne partage cependant aucun lien familial, de Sheffield dans le Yorkshire) a cependant frappé un gigantesque coup en 1995 avec Different Class, album majeur de la britpop et du rock en général, que j'ai bien failli... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 juillet 2018

"Néapolis - Simple Minds

A l'époque de la sortie de ce disque, les Simple Minds ne sont, quasiment, plus rien. Commercialement, le groupe de Jim Kerr (chant) et Charlie Burchill (guitare, claviers de temps en temps, et autrefois, carrément violon et saxophone aussi !), les deux seuls membres permanents, a connu son apogée en 1985. Un double live anthologique en 1987, deux albums remarquables et ayant bien marché (Street Fighting Years en 1989, Real Life en 1991), puis plus rien. Le groupe a publié un excellent album méconnu, Good News From The Next World,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 juin 2018

"Reunion" - Black Sabbath

En 1995, Black Sabbath touche le fond, nadir total, avec Forbidden, un disque nullissime produit par Ernie C de Body Count. Deux ans après cette incroyable contre-performance (dans le genre, c'est pire encore que du Dylan façon Self Portrait ou du U2 façon Pop, dans la catégorie cotnre-performance !), le groupe se reforme pour une tournée. Et quand je dis 'le groupe', pardon, mais je parle du groupe originel, avec Ozzy Osbourne, Tony Iommi (qui n'est de toute façon jamais parti), Geezer Butler (qui revient pour l'occasion) et Bill... [Lire la suite]