08 juillet 2020

Pain Is So Close To Pleasure - Queen

La bande à Freddie Mercury dans le rock 'n'roll of shame ? En ce qui concerne cette chanson, c'est amplement justifié.

21 juin 2020

On Se Retrouvera - Francis Lalanne

Aaaaah putain, le Francis, ça fait un moment que je voulais me le payer cet oiseau-là. Voici pour vous une merde finie : On Se Retrouvera. Gros, très gros succès. De quoi se demander si le grand public de l'époque n'avait pas de la boue dans les oreilles. 
15 juin 2020

''Live To Tell'' - Madonna

Puisqu'on a parlé de Madonna hier dans des commentaires... Immense chanson !
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 juin 2020

"Bring On The Night" - Sting

Après la séparation de The Police en 1984, Sting ne perd pas de temps : entre deux tournages (en cette année-là, il joue Feyd Rautha dans le Dune de David Lynch), il prépare et enregistre son premier album solo, The Dream Of The Blue Turtles, qui sort en 1985 et se taille un immense succès, grâce à la présence de trois gros tubes (Russians, If You Love Somebody Set Them Free et Fortress Around Your Heart). Très imprégné de jazz et de calypso, l'album sera suivi d'une tournée de promotion, évidemment. Cette tournée sera, en 1986,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
03 juin 2020

"A Kind Of Magic" - Queen

Chronique principale de Leslie Barsonsec :  On dit parfois que la première impression d'un disque est visuelle... Ben alors dans le cas qui nous interesse, c'est particulièrement baisé ! Certainement que cette pochette craignos et débile a dû amuser les mômes en 1986, mais aujourd'hui ça parait franchement "gui-guite" et d'une laideur insoutenable ! On nous retorquera "oui, mais c'est marrant, Queen ne s'est jamais pris au sérieux !". D'accord, mais faut pas abuser quand même... Ce disque avait pourtant une chance de cocu :... [Lire la suite]
25 mai 2020

"Fahrenheit" - Toto

On va reparler un peu de Toto, ça faisait longtemps (enfin non, pas tant que ça depuis ma chronique de Mindfields il y à un petit mois). Quoi, ça ne vous manquait pas ? Bande d'enfoirés, va ! Oui, je sais, Toto ne fait pas l'unanimité, aussi bien sur le blog (même si je sais que parmi les visiteurs récurrents, il y à des fans) qu'en général, et j'ai déjà expliqué pourquoi quand j'avais abordé Mindfields en avril dernier. Un album avec lequel j'avais été relativement gentil, alors que, pour être honnête, il ne fait absolument pas... [Lire la suite]

08 mai 2020

EVOL - Sonic Youth

Je dois vous avouer un petit quelque chose : si j'avais bel et bien prévu de vous proposer une chronique en ce jour, je n'avais, à l'origine, pas vraiment d'idées d'album à aborder. J'ai cherché un moment et puis, tout d'un coup, sans que je ne sache pourquoi d'ailleurs, Sonic Youth m'est apparu comme une évidence. Je vais vous avouer un autre petit quelque chose, pour dissiper tout malentendu : moi qui vous écris, je ne suis absolument pas fan de Sonic Youth, mais, comme Clash le dit très justement, ce groupe à sa place sur un blog... [Lire la suite]
Posté par MaxRss à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mai 2020

"Météo Für Nada" - Hubert-Félix Thiéfaine

Bon... Comme je l'ai dit hier, en 1984, Thiéfaine a sorti son disque le plus sombre, intérieur, personnel, Alambic/Sortie-Sud, disque entièrement composé par son guitariste Claude Mairet (qui, comme de juste, est crédité au même titre que Thiéfaine comme auteur de l'album) tandis qu'HFT en a signé les textes, des textes sombres, dépressifs, sordides... L'album reflète son état d'esprit d'alors : en pleine dépression suite à un accident de moto qui l'a laissé provisoirement incapable de composer, et miné par des rumeurs dégueulasses... [Lire la suite]
22 avril 2020

"Au Zénith" - Michel Berger

On approche de la fin du cycle Berger, avec cet album, un live, son troisième (après un double en 1980 et un simple en 1984), mais le premier que j'aborde de lui (au fait, si vous voyez des astérisques à la fin de certaines chansons dans le tracklisting plus bas, c'est pour indiquer les chansons qui, sur le CD, manquent à l'appel, soit 4 chansons en tout ; le CD, simple, contient en effet 19 titres, et le double vinyle, 23). A ce sujet, petit coup de gueule de ma part : je ne sais pas combien de temps dure le double vinyle, mais le... [Lire la suite]
07 avril 2020

Eddy Paris Mitchell - Eddy Mitchell

Sorti en 1986, Eddy Paris Mitchell est le vingt-cinquième album en studio d'Eddy Mitchell et succède donc à un Racines qui n'était pas parfait, mais quand même d'un très bon niveau. Un album sur lequel on trouvait Nashville Ou Belleville ? et surtout Comme Quand J'Étais Môme. Malheureusement, en ce qui concerne ce cru 1986, l'appréciation va être beaucoup moins positive. D'abord, même si c'est pas dans mes habitudes, je vais pester un peu (ça me fait plaisir) sur le titre de l'album. Bon, je sais bien que le titre d'un album... [Lire la suite]