11 août 2018

"154" - Wire

Après avoir sorti un premier opus (Pink Flag, 1977, pochette minimaliste) très punk, mis tout de même franchement à part au milieu de toute la production punk d'alors (un disque qui, en 35 minutes enregistrées dans les conditions du live en studio, offre 21 morceaux allant de 28 secondes à 3,50 minutes ne peut pas être qualifié de 'traditionnel'), et un deuxième opus (Chairs Missing, 1978, pochette minimaliste) moins punk mais toujours très étrange (42 minutes, 15 titres), Wire va encore une fois surprendre son monde en 1979 avec ce... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2018

"Dans Quel Etat J'Erre" - Emmanuel Booz

Qu'est-ce que je suis content de l'avoir en glorieux vinyle d'époque, celui-là ! Non, je dis ça, parce que ce n'est pas exactement un album facile à trouver. Déjà, est-ce que vous le connaissez ? Oui, toi, là-bas au fond, tu le connais ? Bien ! Mais je savais bien que ça serait le cas, tu m'as l'air très intéressé par tout ce qui est rock français. Les autres ? Non ? Ca ne m'étonne pas. Du tout. Bon, sachez que ce disque est le quatrième et dernier d'Emmanuel Booz, alias Booz (se prononce Boz, pas Bouze), un chanteur complètement... [Lire la suite]
16 juillet 2018

"Back To The Egg" - Wings

  Et on y est : le dernier album des Wings (mais pas le dernier du cycle, car je compte bien aller jusqu'à New en 2013, pour les albums solo de McCartney, du moins ses albums rock, je n'aborderai pas les incursions dans le classique). Il aura fait parler de lui, à sa sortie, cet album, en mal la plupart du temps. Rapide résumé de ce que les Wings sont devenus depuis 1976. Après la monumentale tournée américaine (qui a donné un triple live et un film musical tous deux d'enfer), le groupe enregistre, en 1977, London Town et le... [Lire la suite]
07 juin 2018

"Crache Ton Venin" - Téléphone

Sacrés Téléphone. Leur premier album éponyme de 1977 a plutôt interpellé ; leur deuxième album, forcément, était très attendu. Marrant que, jusqu'à présent, je ne l'avais toujours pas abordé sur le blog, je rattrape donc mon erreur ici. D'autant plus que c'est avec cet album que j'ai, détail historique (me concernant), découvert le groupe, il y à longtemps, mais alors longtemps, en empruntant le CD à la bibliothèque de la ville où je vivais alors. J'avais choisi ce disque parce que la pochette m'avait bien plus (c'était avant que je... [Lire la suite]
06 juin 2018

"Mirrors" - Blue Öyster Cult

Au moment de sortir ce disque, Blue Öyster Cult est passé de groupe de hard-rock discret (les débuts, sous divers noms tels que Soft White  Underbelly ou Stalkforrest Band) au succès progressif à superstar de la scène heavy metal. Ce disque arrivera presque à les faire chuter de leur piédestal et les faire plonger en enfer. Les trois premiers albums (Blue Öyster Cult en 1972, Tyranny & Mutation en 1973, Secret Treaties en 1974), entérinés par un double live anthologique en 1975 (On Your Feet Or On Your Knees), les a... [Lire la suite]
09 mai 2018

"Highway To Hell" - AC/DC

Vous avez dit légendaire ? Vous pouvez. Tout ou presque a fait de ce disque un des plus connus de l'histoire du rock : une chanson totalement mythique et mémorable, une production éblouissante (à l'époque de la sortie de l'album, c'est la meilleure que le groupe ait connue), et une aura qui n'a eu de cesse de grandir. Normal, Highway To Hell, sorti en été 1979, est le dernier album du groupe avec Bon Scott, le dernier de la première ère du groupe. On sait tous pourquoi. Mais si je n'en parle pas, j'aurai moins de choses à dire sur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:07 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 avril 2018

"Gold Dust Radio : 1975 - 1988" - Fleetwood Mac

Fans de Fleetwood Mac, je ne peux vous dire qu'une chose : achetez-moi ça ! Pas pour moi, hein, car je l'ai, mais pour vous, si vous ne l'avez pas encore. Surtout que pour le prix... Ce truc, c'est un coffret de  6 CD (mon édition est un coffret contenant deux boîtiers digipack de trois CD, mis il existe aussi en coffret contenant les 6 disques dans - pochettes cartonnées distinctes, comme l'illustration principale de l'article le prouve) édité par CODA Records, un label étrange spécialisé (comme Immortal Records) dans les... [Lire la suite]
06 avril 2018

"Dune" - Klaus Schulze

Klaus Schulze, vous connaissez ? Oui, oui, bien joué les mecs, bravo, effectivement le mec est un allemand (enfin bon, il aurait pu être autrichien, en même temps). Mais à part ça ? Ben les mecs, Tangerine Dream, ça ne vous dit rien ? Mais revenez, quoi, reveneeeeeeez ! Tangerine Dream, groupe de musique électronique allemand fondé en 1967. Leur premier album date de 1970, et Schulze faisait partie des premiers membres du groupe, aux côtés d'Edgar Froese. Il a fondé, en 1970, après avoir quitté Tangerine Dream, un autre groupe de... [Lire la suite]
31 mars 2018

"Top Priority" - Rory Gallagher

Rory Gallagher, notre bien-aimé guitar-hero irlandais de blues, a bien changé de style en 1976 avec son album Calling Card (que j'aborderai bientôt ainsi que d'autres albums de lui, ayant décidé de faire un petit cycle, pas dans l'ordre chronologique celui-là, de ses albums) : il est passé au rock pur, presque au hard-rock, tout en restant assez bluesy dans l'âme. Sorti en 1979, cet album-ci s'appelle Top Priority, et entre parfaitement dans ce registre musical. C'est son dixième album solo (en comptant ses deux lives) et il a été... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 février 2018

"Mingus" - Joni Mitchell

Voici le dernier projet musical sur lequel a bossé Charles Mingus. Ce n'est même pas un de ses albums. Vu qu'il s'agit d'un album de Joni Mitchell, son dixième pour être précis, et que cet album est sorti en juin 1979. Or, Mingus est mort en janvier de la même année (l'album a été enregistré en plusieurs fois, entre 1978 et 1979). Cet album s'appelle Mingus, et il s'agit d'un disque de collaboration entre la folkeuse canadienne blonde à la voix voilée et le bouillant contrebassiste américain qui refusait qu'on l'appelle Charlie (car... [Lire la suite]