17 avril 2018

"Twilley Don't Mind" - Dwight Twilley Band

Twilley Don't Mind est typiquement le genre d'album qui vous accompagne toute une vie. Dès la première écoute, on est sous le charme de cette petite demi-heure (oui, l'album n'est vraiment pas long, dans les 32 minutes) remplie de grands moments. Pourtant, l'album, bien que réputé parmi les ceusses qui s'y connaissent en rock (et adulé parmi les amateurs de power-pop comme étant un des plus grands représentants du genre), ne fait pas partie des 'classiques', dirons-nous. Bien que totalement réussi, cet album se trouve rarement cité... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 mars 2018

"Sleepwalker" - The Kinks

Sincèrement, j'imagine qu'à l'époque de la sortie de cet album, les gens, la presse, bref, le monde, n'en pouvait plus, des Kinks. Ca faisait depuis Everybody's In Show-Biz, leur double album (à la fois live et studio) de 1972, que le groupe de Ray et Dave Davies nous sortait, régulièrement, de la merde. Conceptuelle, en plus. Preservation Act 1 (1973), Preservation Act 2 (un double !! en 1974), Soap Opera (1975), autant de disque tout simplement minables. A la rigueur, je veux bien sauver leur deuxième album de 1975, Schoolboys In... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 mars 2018

"Lace And Whiskey" - Alice Cooper

On ne le dira jamais assez : l'alcool est un fléau. Si vous voulez une preuve, demandez à Alice Cooper. En 1977, en proie aux affres de la dive bouteille, il sort son dixième album studio, et sur la pochette de cet album, on voit, plutôt bien en vue d'ailleurs, une bouteille de tise. Le titre de l'album est sans équivoque aussi, Lace And Whiskey. Cet album bien formaté (10 titres pour 41 minutes), produit par Bob Ezrin pour la dernière fois en six ans (autant le dire tout de suite), a été enregistré par un Alice Cooper dans un état... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mars 2018

"Second Season" - Point Blank

Deuxième (et dernier sur ce blog) album de Point Blank. Après un premier opus remarquable (et éponyme : Point Blank) sorti en 1976, le groupe de hard-rock sudiste texan produit par Bill Ham, malgré l'insuccès commercial du disque, n'a pas chômé et est entré en studio (personnel inchangé) pour délivrer les 9 titres de ce deuxième album. Sorti sous une pochette campagnarde et relax qui n'aurait pas été reniée par les Allman Brothers ou les Flying Burrito Brothers, ce deuxième effort des Point Blank, que j'aborde pour la simple et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 février 2018

"Death Of A Ladies' Man" - Leonard Cohen

En résumé, concernant cet album, la seule chose que l'on puisse dire, c'est que Leonard Cohen est un grand artiste, mais l'autre, Phil Spector, il est vraiment trop con. Cet album est un désastre. Un DESASTRE. Mais je ne vous apprend probablement rien, car ça fait depuis l'époque de sa sortie (et c'était en 1977) que Death Of A Ladies' Man, cinquième album de Leonard Cohen, est considéré comme un des pires ratages jamais faits. C'est incontestablement le seul (je dis bien : le seul) album du Canadien qu'il vaut mieux éviter, à moins... [Lire la suite]
12 février 2018

"Bullinamingvase" - Roy Harper

Roy Harper, vous connaissez ? Mais siiiii, le mec qui chante sur le Have A Cigar de Pink Floyd, le mec à qui Led Zeppelin (des amis à lui) a dédié une chanson sur leur troisième album (Hats Off To (Roy) Harper) ! Un folkeux anglais au moins aussi talentueux que Bob Dylan, Donovan et Nick Drake. Contrairement au dernier cité, il est toujours en vie et en activité, ses albums, rares, sont excellents, mais c'est dans les années 70 qu'il a livré ses chefs d'oeuvre : Stormcock, Lifemask, HQ (sans doute son meilleur ; c'est alors qu'il... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 janvier 2018

"No More Heroes" - The Stranglers

La pochette donne le ton et le titre est un jeu de mots bien dégueulasse (mais en même temps, on parle des Stranglers, alors...) : 'Nos morts héros'. Heu non, No More Heroes, pardon. C'est le deuxième album des Etrangleurs, un des groupes de punk les plus atypiques et féroces de tous les temps, et on y voit une couronne mortuaire d'un côté...et un des membres du groupe (le bassiste franco-anglais Jean-Jacques Burnel) allongé sur la tombe de Trotsky au dos du boîtier de la réédition CD ! Les Stranglers avaient marqué avec leur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 janvier 2018

"Future Games (A Magical Kahauna Dream)" - Spirit

Revoilà Spirit. Je n'en avais parlé ici qu'à deux reprises, via Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus (chef d'oeuvre de 1970) et The Adventures Of Kapt. Kopter & Commander Cassidy In Potatoland (sorti en 1981, mais enregistré en 1973, un album très correct et original). Randy California (chant, guitare), le leader de ce groupe fondé en 1967, a quitté Spirit en 1971 pour se lancer en solo (premier opus solo en 1972, je l'ai abordé récemment). En 1972, Spirit sort Feedback, sans lui. L'année suivante, il enregistre, avec Ed Cassidy... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 janvier 2018

"Love You" - The Beach Boys

Ce disque mérite amplement son titre : c'est en effet la déclaration d'amour d'un groupe non seulement à ses fans ne les ayant pas laissés sur le bas-côté (car à l'époque de la sortie de cet album, c'était pas gagné), mais aussi et surtout à un de ses membres, Brian Wilson, frangin de deux autres membres (Carl et Dennis) et cousin des autres (Mike Love, Al Jardine, quoi que, concernant Jardine, je ne suis pas sûr qu'il y ait en fait un lien familial). Hé oui, je parle des Beach Boys. Cet album s'appelle Love You, ou The Beach Boys... [Lire la suite]
27 décembre 2017

"Cluster & Eno" - Cluster & Eno

Pour Brian Eno, 1977 est une année importante : c'est celle de ses adieux au rock, en quelque sorte, du moins pendant de nombreuses années. En 1977, il participe activement à Low et "Heroes", les deux premiers volets de la trilogie berlinoise de David Bowie (il participera aussi à Lodger, le dernier volet, en 1979), et il enregistre Before And After Science, qui sera son dernier album 'rock' (si on peut dire). Sur cet album, un morceau du nom de By This River, co-écrit et enregistré avec deux musiciens allemands, Hans-Joachim... [Lire la suite]