14 août 2018

"Countdown To Ecstasy" - Steely Dan

Après un premier opus plutôt réussi (bien qu'un tantinet inégal) en 1972, Steely Dan entreprend sa première modification (dans une assez longue série) : David Palmer, qui chantait sur environ la moitié de Can't Buy A Thrill, s'en va. Et ne reviendra plus. Sa voix était correcte, très correcte même, mais ne correspondait pas forcément toujours très bien aux textes souvent cyniques de Donald Fagen et Walter Becker, les deux leaders de Steely Dan (qui sont respectivement chanteur/claviériste et bassiste/guitariste d'appoint). Au moment... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 juillet 2018

"Band On The Run" - Paul McCartney & Wings

 OK, les gars, merci, c'est super gentil à vous de m'avoir prévenu longtemps en avance. C'est ce qui s'appelle, en langage scientifique, un bon gros coup de pute. A quelques jours du départ pour Lagos, Nigeria (où le groupe allait enregistrer leur nouvel album), voilà-t-y-pas que deux des cinq membres des Wings, le batteur Denny Seiwell (présent depuis le début) et le guitariste Henry McCullough (présent depuis janvier 1972), décident de ne pas partir, et de quitter le groupe. Laissant le couple McCartney et Denny Laine en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 juillet 2018

"Red Rose Speedway" - Paul McCartney & Wings

Trois albums, trois désastres critiques (et, le premier opus excepté, commerciaux) : on ne peut pas dire que Paul McCartney ait démarré sa carrière en fanfare. 1972 sera une année étrange pour son nouveau groupe (après qui vous savez...), les Wings, dont le premier opus, Wild Life, sorti en fin d'année 1971, sera reçu avec toute la hargne et le mépris que les rock-critics avaient en stock, et ce stock est garanti anti-rupture. Bon, l'album était quand même assez étonnant, enregistré très rapidement, rempli de morceaux assez éloignés... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:03 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 juillet 2018

"Feeling The Space" - Yoko Ono

  Encore un peu de Yoko ? Ah, j'espère que vous n'allez pas me crier non ! car après cette chronique, j'ai bien l'intention d'aborder un autre album de Mrs. Lennon, les gars. Après, oui, promis, ça sera probablement terminé. Après avoir abordé ici, il y à longtemps (et dans une chronique du genre assassine, d'ailleurs, ce qui ne serait probablement plus le cas si je devais réaborder le disque), son premier album solo, Yoko Ono/Plastic Ono Band (1970, sorti en même temps que celui de John Lennon, avec une pochette similaire, mais... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 juillet 2018

"Menlove Ave." - John Lennon

A cause d'un sale connard dont je me refuse à citer le nom et au sujet duquel j'espère qu'il crêvera du Sida en prison (et qu'il y crêvera tout court, d'ailleurs), la mission de John Lennon sur Terre s'est brutalement interrompue le 8 décembre 1980, date fatidique, au pied de l'immeuble du Dakota, vers Central Park, là où il vivait, avec femme et enfants, depuis plusieurs années. Il avait 40 ans depuis quelques semaines, son dernier opus, Double Fantasy, fait en duo avec Yoko, venait de sortir trois semaines auparavant et commençait... [Lire la suite]
03 juillet 2018

"Welcome" - Santana

Après trois albums remarquables (surtout le deuxième) entre 1969 et 1971, Santana, Abraxas et Santana III, Santana, groupe américo-mexicain, se met grandement en danger avec Caravanserai, en 1972. Ce disque, un triomphe de la volonté, est un mélange détonnant entre rock latino, jazz atmosphérique à la Sun Ra et world music orientalisante. Le tout imprégné d'une bonne dose de mysticisme hindouïste (Carlos Santana, qui se fera peu de temps après renommer Devadip Carlos Santana, a en effet découvert la foi hindouïste), citation d'un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 juin 2018

"Mind Games" - John Lennon

 1970 : premier album solo de John Lennon (on ne compte pas les trois conneries avant-gardistes dont il s'est, en collaboration avec Yoko Ono, rendu coupable entre 1968 et 1969), un disque sublime mais abrasif, touchant mais intense, un album intérieur, psychanalytique, considéré comme trop sec et intérieur pour l'époque (jugé inécoutable). 1971 : Imagine. La même chose, mais avec du chocolat et du sucre-glace dessus, comme le disait, à son propos, Lennon lui-même à l'époque. Deux albums immenses. 1972 : Some Time In New York... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 juin 2018

"New York Dolls" - New York Dolls

Sans ce groupe, vraisemblablement pas de Guns'n'Roses. La bande à Axl Rose et Slash leur a, en effet, piqué pas mal de choses : le look, l'attitude fuck off, un son très violent tout en étant, au final, glam... La référence est des plus évidentes. Les New York Dolls, nom qui vient d'un magasin de réparation de poupées qui était situé à côté d'une boutique dirigée par l'oncle d'un des membres du groupe, a été fondé à...New York (vous ne vous attendiez pas à ça, hein ?) en 1971. Membres originels du groupe : David Johansen (chant),... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 juin 2018

"Live At Last" - Black Sabbath

Double ration de Black Sabbath aujourd'hui, après Heaven And Hell ce morninge. Mais ce deuxième article sur le groupe pour aujourd'hui sera, lui, plus court que de coutume. Après tout, cet album est une note de bas de page dans la discographie du groupe, rien de plus, alors inutile d'en faire des kilomètres à son sujet. En 1980, le groupe, on l'a vu, a ressuscité avec un nouveau chanteur, Ronnie James Dio, dont la voix haut-perchée et surpuissante n'a d'égale que sa petite taille (il n'était pas grand, le bonhomme, mais tout rikiki,... [Lire la suite]
28 mai 2018

"Sabbath Bloody Sabbath" - Black Sabbath

Ce disque est ultra important pour moi : ce fut non seulement mon premier Black Sabbath, mais aussi un de mes tout premiers albums de heavy metal, avant Motörhead, avant Iron Maiden, avant Metallica, avant Guns'n'Roses (que j'ai un peu de mal à ranger dans le heavy metal ; pour moi, c'est du hard-rock, tout simplement ; mais passons), avant Patrick Bruel...mais non, là, j'déconne. Bruel, c'est pas du heavy metal, c'est du skate-punk. Bon. Ce disque est important pour moi rien que pour ça (en plus, je l'adore, et je l'ai toujours... [Lire la suite]