15 mars 2018

"Live Cream"/"Live Cream Vol. II" - Cream

Deux albums pour un seul article, un article pour les deux albums. Bah oui, parce que j'ai envie de dire (et d'ailleurs, je vais le dire, et même : je le dis) que si ces deux albums sont sortis séparément, et avec même deux années de décalage, ils sont à prendre comme un tout, et qu'il serait idiot de faire deux articles étendus séparés alors que je peux tout aborder d'un bloc. Surtout que l'article du second album serait probablement bien plus court que celui du premier : quand on y pense, difficile d'écrire deux fois la même chose... [Lire la suite]

12 mars 2018

"Vindicator" - Arthur Lee

Arthur Lee... Né en 1945, mort en 2006, métisse (père noir, mère blanche), il a fondé, en 1965, le groupe Love, un des premiers (avec les Equals) groupes multiraciaux de l'histoire du rock. Aussi bien lui (au chant, à la guitare) qu'un autre guitariste, Johnny Echols, étaient de couleur. Un groupe californien pur sucre, faisant du rock psychédélique et acide, et dont les deux premiers albums, Love et Da Capo, datent de 1966. Sur le deuxième album, une chanson mémorable (7 And 7 Is, qui sera reprise par Alice Cooper, les Ramones,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mars 2018

"Clear Spot" - Captain Beefheart & His Magic Band

Le retour du Capitaine Coeur-de-Boeuf sur le blog ! Bon, j'ai bien peur que ça ne soit que pour cet album, en fait (et à la rigueur la réécriture de la chronique d'un des albums que j'avais, autrefois, abordé ici), mais c'est l'intention qui compte. Captain Beefheart, Don Van Vliet de son vrai nom, était (il est mort en 2010) un artiste multi-tâches : chanteur, musicien, peintre, auteur-compositeur, poète, et ami de Frank Zappa (enfin, ami/ennemi, les deux avaient des relations parfois houleuses, genre on s'engueule/on se... [Lire la suite]
08 mars 2018

"Garden Party" - Rick Nelson And The Stone Canyon Band

Si je vous dit Rick Nelson, ça vous parle ? Moins que Ricky Nelson, probablement, alors qu'il s'agit de la même personne. Ricky Nelson, fameux chanteur de rock'n'roll américain ayant eu, dans les glorieuses 50's, des classiques tels que Lonesome Town et I'm Walkin'. Un chanteur pour minettes de l'époque, acteur à ses heures perdues (Rio Bravo, notamment, et diverses séries TV comme, hélas pour lui, La Croisière S'Amuse). Le bonhomme a traversé sa gueule d'ange et son pseudonyme facile à retenir (il s'appelait en réalité Eric... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 mars 2018

"Mardi Gras" - Creedence Clearwater Revival

J'ai beau chercher, je ne trouve pas beaucoup d'autres exemples aussi marquants que celui de cet album pour montrer à quel point un groupe majeur pour, du jour au lendemain, s'effondrer comme un château de cartes à Saint-Barth un jour de cyclone. Led Zeppelin avec In Through The Out Door, peut-être, ou Iron Maiden avec Virtual XI. Mais le cas de Creedence Clearwater Revival est d'école. En 1971 ( en début d'année), juste après la sortie de Pendulum en décembre 1970 en fait, Tom Fogerty (guitare rythmique et frangin de John, le... [Lire la suite]
02 mars 2018

"School's Out" - Alice Cooper

Je suis content de posséder cet album en vinyle rien que pour sa pochette : représentant un pupitre d'écolier copieusement gravé aux initiales des membres du groupe, elle s'ouvre vers le bas, comme un pupitre donc, laissant la place au disque qui était glissé dans une culotte de fille en papier (hélas, je ne l'ai pas, juste une sous-pochette de papier classique). La pochette en elle-même est montable en pop-up, voir l'illustration plus bas. Cette pochette est assurément, avec le morceau-titre de l'album, la meilleure chose à dire au... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 février 2018

Smokin' O.P.'s" - Bob Seger

J'ai pas mal parlé de Bob Seger il y à environ un an/un an et demi, il est temps d'en reparler un brin, le temps de cet album. Je me le suis enfin chopé en vinyle, et je suis content, car il est vraiment pas évident à dénicher, celui-là. Contrairement à pas mal d'albums de Seger, il est disponible en CD, même s'il ne doit pas être super évident de trouver le CD maintenant (réédité en 2005, pas à grands renforts de publicité vous vous en doutez), et c'est un des plus anciens albums de Seger disponibles (hum) sous ce format. Et pas... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 février 2018

"Live In Tokyo" - Weather Report

Ce disque, je le VEUX en vinyle, mais vous pouvez pas savoir à quel point. Hé bien, tu n'as qu'à l'acheter !, me dites-vous. Ah ah. Très drôle. Ce disque est très difficile à trouver en vinyle d'époque (pour le CD, rien à dire, sur le Net, en deux clics, vous l'avez), et il est généralement vendu très cher. Il faut savoir que ce disque n'est sorti, à l'époque (1972), qu'au Japon. Il faudra attendre sa sortie CD pour que l'album ne soit disponible dans le monde entier autrement qu'en onéreux import japonais qui, de plus, devait... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
02 février 2018

"Foxtrot" - Genesis

J'ai découvert Genesis par des chemins bien détournés : les quelques tubes FM qu'ils ont eu en fin de carrière (quelques uns : Hold On My Heart, Jesus He Knows Me, Throwing It All Away et évidemment I Can't Dance) et les tubes de la carrière solo de Phil Collins. Enfant, je savais très bien, à l'oreille, que le chanteur de I Can't Dance et celui de Sussudio et One More Night était le même. Ce n'est qu'à partir du moment où j'ai commencé à écouter du rock, vers mes 11 ans, que je me suis intéressé à ce genre de musique (ainsi qu'à la... [Lire la suite]
30 janvier 2018

"Caravanserai" - Santana

Le disque du suicide commercial. C'est ainsi que cet album fut surnommé dans les couloirs et bureaux de Columbia Records, à New York, en 1972, alors que Santana préparait, enregistrait son quatrième album, Caravanserai. Faut dire que cet album avait de quoi interloquer et même inquiéter Clive Davis (alors dirigeant de Columbia). Santana ne pouvait s'éloigner davantage du rock latino des débuts avec ce disque principalement instrumental de 52 minutes, plus qu'influencé par l'Arabie et le jazz. Mais avant de continuer à en parler, de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,