20 mai 2018

"Fly" - Yoko Ono

Alors oui, je sais. Je sais bien. Ca va être difficile. Yoko Ono. Ces deux mots, ces quatre syllabes, sont, partout dans le monde, depuis 1968, symbole de haine pour pas mal de monde : les fans des Beatles. Souvent, très souvent, quasiment tout le temps en fait, les fans du plus grand groupe de rock du monde (hé non, les gars, c'est donc pas les Butthole Surfers !), malgré leurs éventuels sujets de discorde (quel est le meilleur album, la meilleure chanson, la meilleure année pour le groupe, quel album solo est le meilleur, quel... [Lire la suite]

01 mai 2018

"Detroit" - Detroit

Lou Reed sera tellement subjugué par le son de ce groupe qu'il engagera un des guitaristes qui s'y illustre, Steve Hunter, pour son album Berlin (1973) et sa tournée Rock'n'Roll Animal de 1973/1974. De même qu'il a aussi joué sur plusieurs albums d'Alice Cooper. Mais avant ça, ils faisaient partie de ce groupe, Detroit, un groupe originaire de, devinez où, attention c'est difficile, il y à un piège, oui, c'est bien ça, Detroit dans le Michigan, comment avez-vous trouvé ? Mais oui, je me fous de votre tronche, mais c'est bon enfant.... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 avril 2018

"Hound Dog Taylor & The Houserockers" - Hound Dog Taylor & The Houserockers

Du lourd dans son genre. Si vous aimez le blues, le vrai blues, le blues pur et dur (pas du blues-rock à la Clapton, donc), et que  vous ne connaissez pas encore ce disque, sachez donc que vous allez prendre cher. Guitariste né en 1915 (selon certaines sources, il serait né deux ans plus tard) dans le Mississippi, et ayant la particularité d'avoir six doigts à la main gauche, Hound Dog Taylor, mort en 1975, aura droit assez tardivement à la reconnaissance. Ceci dit, cet album sorti en 1971 sur le label Alligator ne sera pas un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 avril 2018

"Living By The Days" - Don Nix

Elle sent bon son folk-rock des années 70, cette pochette : une photo à l'apparence datée, surannée même, totalement jaunie, pâlie, dans un médaillon ovale, sur fond blanc rosé... Cet album, que j'ai découvert comme tant d'autres que j'aborde en ce moment dans ce fameux livre que je ne citerai pas ici car je l'ai déjà fait pas mal de fois, est le deuxième album solo de Don Nix, musicien américain toujours en activité (mais son dernier opus date de 2002), qui s'était fait une spécialité de collaborer, tout du long de sa carrière,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 avril 2018

"Black Oak Arkansas" - Black Oak Arkansas

Ce groupe, je l'ai découvert en lisant un recueil de chroniques de Lester Bangs (rock-critic américain de la fin des années 60 à 1982, année de sa mort), le recueil Psychotic Reactions & Autres Carburateurs Flingués. Dans ce remarquable recueil de ses chroniques et critiques, on en trouvait une sur ce groupe, Black Oak Arkansas, plus précisément sur leur deuxième album, Keep The Faith, de 1972. Bangs n'y était d'ailleurs pas particulièrement tendre, mais c'est une autre histoire. Le début de la chronique disait, grosso merdo,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 avril 2018

"34 Hours" - Skid Row

Pour tout le monde (à condition de connaître le hard-rock, en tout cas), Skid Row, ça sera un groupe de hard-rock américain fondé à la fin des années 80, et auteurs, notamment, en 1991, d'un exemplaire album, Slave To The Grind (le hit Monkey Business). Ca va peut-être en surprendre quelques uns, mais il a existe un autre groupe de rock portant le même nom. Un groupe de rock (à tendance hard) irlandais de la fin des années 60/début des années 70, mené par le guitariste/chanteur Gary Moore, qui fera par la suite partie de Thin Lizzy... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 avril 2018

"Stack Waddy" - Stack Waddy

Le groupe préféré de John Peel, fameux animateur radio (ou Disc-jockey) britannique. Peel était tellement fan de ce petit groupe originaire du Cheshire (comme un fameux Chat qui disparaît et réapparaît à volonté...) qu'il les signera sur son propre label, Dandelion Records (qui cessera son activité en 1972). Stack Waddy, qui tire son nom d'un personnage de BD publié dans le magazine américain satirique Mad, était un groupe de rock à tendance bluesy, psyché-garage et proto-stoner, quelque part. Le groupe n'a eu le temps de ne sortir... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 avril 2018

"Self Portrait"/"I Am What I Am" - Ruth Copeland

Cet article va aborder non pas un, mais deux albums. Voici donc, en premier lieu, le premier, il s'appelle Self Portrait, et non, ce Self Portrait, bien que sorti la même année que l'autre, n'est pas celui de Bob Dylan. Totalement différent (il est simple, il est l'oeuvre d'une femme, déjà, rien que ces deux détails...), celui-ci est bien meilleur. Il date donc de 1970, et il s'agit du premier album (elle n'en fera, en tout et pour tout, que trois, il me semble) de Ruth Copeland, une chanteuse de nationalité britannique qui, en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
31 mars 2018

"In Reality" - Them

Les Them étaient un groupe de rock irlandais, fondé en 1964. Pendant les deux premières années de son existence, le groupe a tenu en son sein le chanteur (aussi saxophoniste à la base) George Ivan Morrison, plus connu sous le nom de Van Morrison (et que ses fans appellent Van The Man). Un rouquin au caractère bien trempé, à la voix ahurissante, au talent de dingue (faut voir, et surtout écouter, les albums qu'il livrera par la suite en solo, Astral Weeks, Moondance, Hard Nose The Highway, Veedon Fleece, le double live It's Too Late... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2018

"Histoire De Melody Nelson" - Serge Gainsbourg

Spirit of Ecstasy. Décemment, il est difficile d'aimer Serge Gainsbourg sans porter un culte à cet album-ci. C'est un peu comme aimer Miles Davis et ne pas aimer Kind Of Blue ou In A Silent Way. Cet album est tellement puissant, beau, fort, intemporel, qu'il est difficile à chroniquer. C'est la deuxième fois (et probablement la dernière) que je l'aborde ici, cette chronique étant le remplacement de l'ancienne, et je sens que je vais avoir du mal, comme la dernière fois, sans doute plus que la dernière fois, à aligner des mots, des... [Lire la suite]