12 septembre 2011

Track-by-track : "Master Of Puppets" - Metallica

Pour ce 298ème Track-by-track, place à un grand classique du hard-rock, et même du thrash-metal, sorti en 1986 (une année importante pour le thrash-metal : Reign In Blood de Slayer et Peace Sells...But Who's Buying ? de Megadeth datent aussi de cette année) : Master Of Puppets, le troisième album studio de Metallica, et un de leurs sommets, 55 minutes (pour 8 titres !) de pur furie sonore qui sera aussi, hélas, le dernier album du groupe avec le bassiste Cliff Burton, mort dans un accident de la route durant la tournée de l'album,... [Lire la suite]

12 septembre 2011

Track-by-track : "Heartattack And Vine" - Tom Waits

Pour ce 297ème Track-by-track, un disque immense sorti en 1980 sous une pochette journalistique, Heartattack And Vine. C'est un des meilleurs albums de Tom Waits, artiste américain assez déglingué, à la voix inimitable et aussi sublime que difficile à apprécier au premier abord. Ce disque est probablement mon préféré de lui, devant Blue Valentine (1978) ou Rain Dogs (1985), et il offre une des chansons les plus mythiques de Waits, chanson que Bruce Springsteen reprendra par la suite (Jersey Girl). Tom Waits, acteur à ses heures... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 septembre 2011

Track-by-track : "Fragile" - Yes

Pour ce 296ème Track-by-track, un disque essentiel pour tout fan de rock progressif, sorti en 1971 sous une sublime pochette signée de celui qui deviendra un fidèle des pochettes de Yes (car c'est album album de ce groupe qu'il s'agit) à savoir Roger Dean : Fragile. Le groupe est alors constitué du chanteur Jon Anderson, du guitariste Steve Howe, du bassiste Chris Squire, du claviériste Rick Wakeman et du batteur Bill Bruford. Fragile est un album remarquable qui offre aussi bien des titres faits par le groupe que des compositions... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 septembre 2011

Track-by-track : "Gaucho" - Steely Dan

Pour ce 295ème Track-by-track, un disque franchement excellent, même si j'ai mis du temps à vraiment l'apprécier. Il faut dire que ce disque sorti en 1980, septième album de Steely Dan, n'est pas leur meilleur. Mais Gaucho (car c'est de cet album qu'il s'agit) est quand même un excellent cru, très jazzy, produit à la perfection, enregistré avec Rick Derringer et Mark Knopfler (tous deux sur un titre, pas le même, en invités), d'une durée de 38,00 minutes pour 7 titres. Très pop et jazz, Gaucho est la suite logique du carton AJA de... [Lire la suite]
10 septembre 2011

Track-by-track : "On The Corner" - Miles Davis

Pour ce 294ème Track-by-track, un sommet absolu, encore un, et non des moindres : sorti en 1972 sous une très rigolote pochette dessinée, c'est un des sommets de la carrière de Miles Davis, j'ai nommé On The Corner. D'une durée de 54 minutes pour seulement 4 titres (compte tenu que le premier et le dernier titre sont constitués de plusieurs parties, 4 pour le premier, 2 pour l'autre, il a existé une édition CD proposant 8 titres, avec les sous-parties distinguées sur des plages audio à part ; ce qui est un peu idiot, même si ça... [Lire la suite]
10 septembre 2011

Track-by-track : "Rust Never Sleeps" - Neil Young & Crazy Horse

Pour ce 293ème Track-by-track, un disque remarquable et hybride, enregistré live (mais les applaudissements et bruits de foule ont été virés intentionnellement), constitué d'une face folk et d'une face heavy rock : Rust Never Sleeps. Sorti en 1979, c'est un des plus grands albums de Neil Young, et probablement même son dernier chef d'oeuvre absolu (d'autres albums plus récents comme Freedom ou Ragged Glory sont bons, mais pas aussi bons). Cet album est rempli de grandes chansons et offre donc une face acoustique de toute beauté et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

09 septembre 2011

Track-by-track : "Alambic/Sortie-Sud" - Hubert-Félix Thiéfaine & Claude Mairet

Pour ce 292ème Track-by-track, un disque sensationnel, probablement le meilleur album d'Hubert-Félix Thiéfaine. Sorti en 1984, c'est aussi son disque le plus court (7 titres, 34 minutes), et il est crédité aussi au nom du guitariste Claude Mairet. C'est Alambic/Sortie-Sud, un disque sombre, un des meilleurs albums de rock français (et un des trois sommets de cold-wave française avec Rue De Siam de Marquis De Sade et Play Blessures de Bashung). Si Thiéfaine a co-crédité l'album à Mairet, c'est parce que c'est Mairet qui a composé... [Lire la suite]
09 septembre 2011

Track-by-track : "The Stooges" - The Stooges

Pour ce nouveau et 291ème Track-by-track, un disque culte sorti en 1969 : le premier album des Stooges. Eponyme (The Stooges, donc), il n'est pas le meilleur du groupe, mais possède des morceaux franchement grandioses, et il se devait donc d'être abordé en TBT. Produit par John Cale, c'est un disque important, un de ceux ayant influencé le futur mouvement punk-rock. Le groupe est alors constitué d'Iggy Pop, Ron Asheton (guitare), Scott Asheton (son frangin, batterie) et Dave Alexander (basse). John Cale joue de la viola sur We Will... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 septembre 2011

Track-by-track : "Empires And Dance" - Simple Minds

290ème Track-by-track ! Et pour l'occasion, un de mes disques de chevet pour la musique des années 80, clairement, j'ai nommé Empires And Dance, troisième album (et leur meilleur, probablement) des Simple Minds, sorti en 1980. Sorti sous une pochette imposante représentant, si je ne trompe pas, Atatürk (un héros de l'histoire turque ; une des chansons fait explicitement référence à la Turquie), Empires And Dance, 46 minutes, est aussi éloigné du son pop que les Simple Minds adopteront dès 1982 que faire se peut. Aucun tube (deux... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 septembre 2011

Track-by-track : "La Solitude" - Léo Ferré

Pour ce 289ème Track-by-track, un disque mémorable comptant parmi les sommets de la chanson française. Il est sorti en 1971 et est le sommet de Léo Ferré (même si Il N'y A Plus Rien de 1973 assure aussi) : c'est La Solitude, que Ferré, cet éternel anarchiste (et un des plus grands poètes musicaux de notre pays), a enregistré essentiellement avec un groupe de rock progressif français de l'époque, aujourd'hui méconnu, j'ai nommé Zoo. Néanmoins, ce disque, le deuxième que Ferré a fait avec Zoo après le sublime double album de 1970... [Lire la suite]