21 juin 2020

"Disintegration" - The Cure

OK, les gars, aujourd'hui, c'est musique joyeuse à gogo, ambiance de fête foraine et tout le monde s'éclate à la queue leu leu. Parce qu'il m'est venu l'idée, ce matin, le lendemain du jour où j'ai reparlé d'un disque aussi sombre et étrange (et peu commercial) que le Exposure de Robert Fripp, de parler des Cure, le groupe d'un autre Robert : Robert Smith. Je n'ai jamais été un fan de ce groupe culte, mais il y à cinq albums que j'aime d'eux : Seventeen Seconds (1980), Faith (1981), Pornography (1982 ; surtout celui-ci, qui fut et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 juin 2020

"Spiderland" - Slint

On va parler aujourd'hui d'un disque totalement culte des années 90. Slint est un groupe américain fondé en 1986 et constitué de Brian McMahan (chant, guitare), Ethan Buckler (basse, remplacé par Todd Brashear sur l'album qui nous intéresse), Britt Walford (batterie, chant) et David Pajo (guitare). Originaires du Kentucky comme un fameux colonel de basse-cour, le groupe a sorti son premier album en 1989 : Tweez, produit par Steve Albini et enregistré en 1987. Deux ans plus tard (deux ans après la sortie de Tweez, pas son... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 15:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 juin 2020

« Perdida » – Stone Temple Pilots

1994, une date fatidique et rédhibitoire pour le grunge. Kurt Cobain, le chanteur de Nirvana, passe l’arme à gauche et laisse le grunge orphelin de sa figure primordiale. Paradoxalement, cette mouvance survivra à cette ixième désinvolture. Pearl Jam, Soundgarden et Alice In Chains poursuivent leur route, néanmoins sur des chemins alambiqués. Suite au décès de Kurt Cobain, le grunge perd – de nouveau – plusieurs faciès proéminents. Layne Staley, le chanteur d’Alice In Chains, meurt d’une overdose au speedball. L’enquête diligentée... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 16:29 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
07 juin 2020

"In Camera" - Peter Hammill

Vous connaissez Van Der Graaf Generator ? Sous ce nom barbare (qui vient d'une invention, le générateur d'électricité statique de Van de Graaff ; le groupe a changé l'orthographe involontairement) se cache un groupe de rock progressif britannique (ce genre musical est typiquement britannique, même si certains groupes connus de ce genre sont français, allemands ou italiens ; mais peu sont américains, par exemple) mené par le chanteur et guitariste Peter Hammill. Ce groupe n'a pas raté beaucoup de ses albums, autant le dire ; aussi... [Lire la suite]
01 juin 2020

"Hail To The Thief" - Radiohead

Sixième album de Radiohead, Hail To The Thief est sorti en 2003. Rempli de 14 chansons assez courtes (la plus long ne dure pas 5 minutes) pour un total de 56 minutes, c'est un disque dont le succès sera assez important, et qui sera considéré comme le vrai réveil de Radiohead après un Amnesiac (2001) assez froid et qui sera plus ou moins bien accueilli par les fans. Je dois dire, mais je me répète à longueur d'articles sur le groupe, que je ne suis pas fan du groupe de Thom Yorke. Je n'aime vraiment que The Bends, O.K. Computer et... [Lire la suite]
28 mai 2020

« A Moon Shaped Pool » – Radiohead

On les croyait perdus, probablement noyés dans l’espace/temps, engoncés quelque part dans leurs anfractuosités musicales. Je parle évidemment de Thom Yorke et de Radiohead. Avant toute chose, un petit historique s’impose. Pour comprendre l’évolution (radicale) du groupe, il faut sans doute remonter à la genèse, en tout cas aux tous premiers balbutiements de Radiohead. C’est le tube Creep (album Pablo Honey, 1993) qui propulsera Thom Yorke et ses fidèles sectateurs vers les firmaments de la gloire. Paradoxalement, cette quintessence... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:20 - - Commentaires [119] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 octobre 2019

"Memorial Beach" - A-Ha

Et on arrive à la fin du (petit) cycle sur A-Ha. En l'occurrence avec un album qui, avec le précédent (East Of The Sun, West Of The Moon, 1990), est indéniablement mon préféré du groupe (lequel n'est absolument pas un de mes groupes préférés, je le précise, donc c'est relatif) : Memorial Beach. Chopé à même pas un euro dans une brocante, en CD (j'ignore, même si c'est peut-être le cas, si l'album fut édité en vinyle à l'époque), cet album, leur cinquième, sera leur dernier pendant une période de 5 ans. Enregistré en partie à Paisley... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 juillet 2018

"The Downward Spiral" - Nine Inch Nails

Berlin pour les années 70, Pornography pour les années 80, et cet album-ci pour les années 90 : trois albums authentiquement terrifiants. Pas forcément pour la musique (encore que pour les deux dernier, ça soit le cas), mais pour les chansons, les thèmes, les paroles. Berlin (de Lou Reed, 1973) parle d'un couple d'Américains qui, dans le Berlin des années 70, s'autodétruit : haine, violences conjugales, tromperies, drogues, alcool, DDASS pour leurs gosses, suicide sanglant, rancoeur putride, tout y passe, par un Lou Reed dans un... [Lire la suite]
04 juin 2018

"Novice" - Alain Bashung

Bientôt 10 ans depuis la mort d'Alain Bashung (relax, les gars, la date anniversaire des 10 ans, c'est le 14 mars prochain). Ca faisait longtemps que je n'avais pas parlé de ce remarquable chanteur ici, alors pourquoi ne pas reparler de mon album préféré de lui ? Non, pas Play Blessures. Celui-là, je l'adore, c'est vrai, et il fut pendant longtemps mon préféré de lui, mais je pense maintenant que cet honneur revient à Novice. Sorti en 1989, cet album a connu à peu près le même destin que Play Blessures (1982), d'ailleurs : un... [Lire la suite]
04 février 2018

"Scott Walker Sings Jacques Brel" - Scott Walker

  Alors là... Que dire ? Un des plus grands chanteurs francophones (rappelons sa belgitude) repris par un des plus grands chanteurs anglophones (américain de nationalité), deux chanteurs ayant la particularité d'avoir des voix intenses, et d'être deux références absolues pour un certain David Bowie (qui reprendra et l'un, et l'autre). D'un côté du ring, Jacques Brel. De l'autre, Noel Scott Engel, alias, de son nom de scène, Scott Walker, ex-membre des Walker Brothers (dont je vais reparler very soon), un groupe vocal américain... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,