16 mars 2010

"Blur" - Blur

Cinquième album de Blur, et le groupe a décidé de ne pas lui attribuer de non propre : l'album est éponyme, et date de 1997. Blur, donc. En 1997, alors qu'Oasis est dans la merde avec un Be Here Now sans originalité et franchement médiocre, Blur parvient à se rattraper après un The Great Escape (1995) très moyen lui aussi, et sort ce disque qui fait assurément partie, avec Parklife et 13, de ses sommets. Blur est un disque à mi-chemin entre la britpop des débuts (Song 2, On Your Own) et les expérimentations que Blur fera par la... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 mars 2010

"Absolutely Live" - The Doors

Absolutely Live est le premier album live des Doors (un double), et l'unique album live du groupe sorti du vivant de Jim Morrison par ailleurs. L'album a été réédité en CD avec une pochette différente de celle de la première édition (la pochette ci-dessus est la première, celle plus bas est la réédition). Compilation de titres joués live entre 1969 et 1970, l'album est sorti après Morrison Hotel, mais ne contient aucun titre de cet album de 1970 (il ne contient, non plus, aucun titre du précédent, The Soft Parade de 1969, excepté... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 mars 2010

"Malpractice" - Dr Feelgood

Deuxième album de Dr Feelgood, Malpractice date de 1975. Après un Down By The Jetty (1974) très réussi, le groupe était plutôt attendu au tournant, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce second cru, à la pochette aussi blanche et sobre que pour le premier album, n'a pas déçu. C'est, en fait, tout simplement le sommet du groupe de Lee Brilleaux (chant, harmonica) et Wilko Johnson (guitare). Plus The Big Figure à la batterie et John B. Sparks à la basse. Amusant, The Big Figure et Wilko s'appellent, tous deux, John, comme le... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mars 2010

"Beck, Bogert & Appice" - Beck, Bogert & Appice

Beck, Bogert & Appice est l'unique album studio commercialisé du super-groupe (ou super-trio) Beck, Bogert & Appice, fondé en 1972 (séparé deux ans plus tard) et constitué du guitariste Jeff Beck, du bassiste et chanteur Tim Bogert et du batteur et chanteur Carmine Appice (les deux derniers venaient de splitter leur groupe, Cactus). Cet album date de 1973 et sera suivi, pour le groupe, d'un autre album, enregistré live au Japon (assez rare et méconnu). Le groupe se séparera avant d'enregistrer un second album studio.... [Lire la suite]
11 mars 2010

"Long Player" - The Faces

Second album des Faces, Long Player est sorti en 1971. Sous sa pochette assez moche se cache un disque remarquable, le meilleur du groupe. The Faces, groupe anglais, était constitué du chanteur Rod Stewart, du bassiste Ronnie Lane, du guitariste Ron Wood (futur Stones), du batteur Kenney Jones, du pianiste Ian McLagan, et deux autres musiciens (saxophoniste Bobby Keyes et trompettiste Harry Beckett) jouent sur l'album, que le groupe a produit lui-même. Le premier album du groupe (First Step) n'avait pas vraiment réussi à... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 mars 2010

"Weezer" - Weezer

Produit par Ric Ocasek (ancien du groupe de new-wave The Cars), sorti en 1994, le premier album de Weezer, éponyme et surnommé le Blue Album, sera un succès surprise (actuellement triple disque de platine). Le groupe est constitué du chanteur et guitariste Rivers Cuomo, du guitariste Brian Bell (arrivé dans le groupe 3 jours avant que les sessions d'enregistrement ne démarrent, il remplace Jason Cropper, crédité quand même sur l'album car il a signé l'intro du premier titre), du bassiste Matt Sharp et du batteur Patrick Wilson.... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 mars 2010

"Cabretta" - Mink De Ville

Cabretta, sorti en 1977, est le premier album de Mink De Ville, groupe fondé par le chanteur Willy Deville (mort l'été dernier). D'abord affilié au mouvement punk-rock (et même hard-punk), Mink De Ville, pour ce premier album assez court (35 minutes) et produit, sur Capitol Records, par le grand Jack Nitzche, est principalement axé rock pur, mâtiné de soul music et de rhythm'n'blues. Le groupe est constitué du chanteur et compositeur Willy De Ville (aussi harmonica et guitare), du batteur Thomas R. "Manfred" Allen, du... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mars 2010

"Second Winter" - Johnny Winter

Second Winter est le deuxième album de Johnny Winter sur le label Columbia Records, mais ce chanteur de blues-rock américain ayant la particularité d'être albinos avait déjà sorti, sous un autre label (Imperial Records), un album en 1968 ; autrement dit, Second Winter est, malgré son titre, le troisième album de Winter. Il est sorti en 1969 et est indéniablement une réussite majeure de l'artiste, son meilleur album studio. Si vous regardez le tracklisting plus bas, vous constaterez que l'album possède une particularité qui en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mars 2010

"Surf's Up" - The Beach Boys

17ème album des Beach Boys, Surf's Up, avec sa superbe et si éloquente pochette, est sorti en 1971. Eloquente pochette ? Titre éloquent, aussi, Surf's Up ("le surf est fini", ou "la vague est passée") ! Et la pochette montrant un chevalier comme gravement, mortellement blessé sur son destrier, à bout de course... En 1971, au moment de la sortie de cet album, les Beach Boys sont comme ce chevalier, en mauvaise posture, anéantis par les problèmes psychologiques de Brian Wilson, l'insuccès de leurs albums de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 mars 2010

"Live Killers" - Queen

Double album sorti en 1979, Live Killers est, comme son nom l'indique, un album live, et c'est même le tout premier de Queen. C'est aussi leur meilleur album live, enregistré pendant la tournée de l'album Jazz (1978), et on y trouve quatre chansons issues de cet album assez moyen. Parmi elles, une des pires de l'album, Dreamers' Ball. Mais heureusement, l'album, dans l'ensemble, offre plus de pépites de de gaufres. Live Killers mérite bien son nom : en tant que tel, pour ce qui est de Queen ou d'un album live en général, il bute... [Lire la suite]