13 septembre 2015

"Back In '72" - Bob Seger

Le disque mythique de Bob Seger. Une pochette jaune bien ancrée (le lettrage) dans son époque, et un peu paresseuse (au dos, une photo de Seger et des musiciens, en studio), et un contenu absolument cataclysmique. Malgré une trop courte durée de 31 minutes (durée qui est aussi celle d'autres albums anthologiques de Seger : Mongrel, Seven, Beautiful Loser), cet album, en seulement 9 titres dont pas moins de 6 sont des classiques du bonhomme (et 2 d'entre eux, des reprises ; et en tout, des reprises, l'album en contient 3 !), est... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 septembre 2015

"Head Injuries" - Midnight Oil

Ca faisait longtemps, très longtemps, que je voulais aborder du Midnight Oil ici, car mis à part quelques clips et Diesel And Dust (1987), rien ou presque de ce groupe australien ne se trouve sur le blog. Il était donc temps de rattraper cette lamentable lacune. Midnight Oil est un groupe culte, australien comme je l'ai dit, fondé en 1971, et dont le premier album (éponyme) date de 1978 (à noter que de 1971 à 1976, le groupe s'appellera The Farm et n'aura pas le même line-up que lorsqu'il deviendra Midnight Oil, nom tiré d'une... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 septembre 2015

"Night Moves" - Bob Seger & The Silver Bullet Band

Amateurs de bon vieux rock américain des années 70 et 80 type heartland (le rock un peu pop et FM, mais quand même burné dans l'ensemble, qui parle essentiellement des petites gens, des prolos, de vous, de toi, de moi, de lui, d'elles aussi, mais pas d'eux), popularisé par Bruce Springsteen et Tom Petty & The Heartbreakers, ou bien par John Cougar Mellencamp, alors Bob Seger & The Silver Bullet Band, ou Bob Seger tout court, est fait pour vous. Ce mec, originaire du Michigan, Etat dans lequel se trouve Detroit, la... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 août 2015

"Seven" - Bob Seger

De son propre avis, il est la seule star du rock capable de se promener dans les rues sans qu'on ne lui fonce dessus pour un autographe, la seule star du rock dont la femme lui dira de tondre la pelouse vu qu'il n'a pas grand chose à faire en ce moment. Son nom ? Bob Seger. Le natif du Michigan  est en effet une rock-star, mais ce rival de Bruce Springsteen n'aura jamais eu vraiment le succès phénoménal du Boss d'Asbury Park, New Jersey. Bob Seger a démarré sa carrière à la fin des années 60. Quand cet album sort en 1974,... [Lire la suite]
28 août 2015

"Party Girls/Broken Poets" - Elliott Murphy

S'il y à bien un album que je ne m'attendais pas à aimer à ce point, c'est celui-là. Non pas parce que c'est un album d'Elliott Murphy car, comme je l'ai dit ici récemment, j'aime énormément ce chanteur/songwriter américain, j'ai même abordé, ici, tout aussi récemment, ses cinq premiers albums. Celui-ci est d'ailleurs son sixième, donc c'est dans la continuité. Mais je ne sais pas, je ne le sentais pas trop, ce disque : sa pochette (mon exemplaire, vinyle, possède un autre visuel, voir plus bas) est assez quelconque, une simple... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 août 2015

"Bridge Of Sighs" - Robin Trower

Récemment, j'ai parlé d'un album live absolument grandiose (malgré sa courte durée de seulement 41 minutes) sorti en 1976, et signé du guitariste Robin Trower, ex-membre de Procol Harum. Voici un autre de ses albums, et il s'agit probablement de son meilleur album studio, et de son meilleur album tout court. Disque d'or à sa sortie (comme quasiment  tout ce que Trower a fait de 1973 à 1976), il est sorti sous une pochette énigmatique et assez proche de celles des albums de rock progressif ou d'ambient, une pochette qui,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 août 2015

"Murph The Surf" - Elliott Murphy

En 1977, Elliott Murphy a sorti un album absolument remarquable, ce Just A Story From America qui, aujourd'hui encore, fait date, et s'impose parmi les meilleurs albums de pur rock des années 70. Ce que l'on peut aussi dire de Night Lights, qu'il avait sorti l'année précédente. Autant Murphy a enquillé les deux albums d'une traite (et même trois albums : Lost Generation, l'album venant avant Night Lights, datait de 1975), autant il mettra un bon bout de temps avant de ressortir un disque. Ce n'est en effet qu'en 1982, soit 5 ans... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2015

"Live !" - Robin Trower

Je ne vous demande pas si vous connaissez Procol Harum : si votre soif de musique, et notamment de rock, est importante au point de lire les articles de ce blog, à mon avis, c'est que vous avez au moins (au moins !) déjà entendu parler de ce groupe de pop/rock à tendance baroque/psyché des années 60, auteur de chansons telles que A Whiter Shade Of Pale (sans doute LE slow dégoulinant qui tue) ou A Salty Dog. Son chanteur, Gary Brooker, possède une voix à la Peter Gabriel avant l'heure, chaude, aigüe, incomparable. Son guitariste... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 août 2015

"Just A Story From America" - Elliott Murphy

  Avant-dernier article, sur le blog, concernant Elliott Murphy - avant-dernier, pour le moment, plutôt, car il n'est pas exclu qu'un jour ou l'autre, une fois que les deux articles (dont celui-ci) qu'il me reste à faire de lui seront publiés, je refasse d'autres chroniques le concernant. Mais ça ne sera pas pour tout de suite, en même temps. Voici donc à nouveau Elliott Murphy à l'honneur, avec son quatrième album studio (et quatrième tout court, il n'avait pas encore sorti de live), un disque sorti en 1977 et qui marchera... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 juillet 2015

"Live : Oy Vey, Baby" - Tin Machine

Et c'est ainsi que se termine la période Tin Machine : sans tambour ni trompette, par un petit album live sorti discrètement en 1992 à la suite d'une tournée mondiale (le It's My Life Tour) qui ne sera pas un succès des plus retentissants (il y aura quand même du monde pour aller les voir, hein, mais le groupe jouait dans de petites salles, volontairement, pas dans des arenas), ni commercial (surtout), ni critique. Court, trop court même (il n'offre que 8 titres, pour un peu moins de 50 minutes !), cet album live de Tin Machine, et... [Lire la suite]