25 février 2013

"Coles Corner" - Richard Hawley

Troisième album de Richard Hawley, Coles Corner, qui tire son nom d'un fameux endroit de Sheffield où bon nombre de gens, au travers du temps, se sont donné des rendez-vous amoureux, date de 2005. C'est un artiste vraiment attachant et un peu particulier que ce Richard Hawley, originaire, comme Joe Cocker, de cette ville de Sheffield, justement, la ville du film The Full Monty par ailleurs. Avec son look bien propre sur lui, le mec, qui a un temps collaboré avec Pulp (période This Is Hardcore, je crois), semble passionné par les... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 février 2013

"American Caesar" - Iggy Pop

Iggy Pop a eu une carrière d'enfer. Pourquoi je parle de lui au passé, alors qu'il n'est (heureusement, d'ailleurs !) pas mort ? Ben, ses deux derniers albums, Préliminaires et Après, ne sont pas bons. Il y chante globalement dans la langue de Molière (reprenant La Chanson De Prévert, ou bien Et Si Tu N'Existais Pas), et ce n'est pas pour ça que c'est mauvais, mais, bon, c'est quand même mauvais, y à pas à tortiller du cul pour chier droit. Pourtant, ayant démarré sa carrière comme chanteur au sein des fuckin' Stooges, et ayant... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 19:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 février 2013

"Riot City Blues" - Primal Scream

Alors... Primal Scream, à la base, je n'aime pas, à l'exception de deux albums : Screamadelica, remarquable disque de 1991, un best-seller, un album majeur de son époque, de la house teintée de rock, et XTRMNTR (pour 'Exterminator' sans les voyelles), de 2000, disque puissant, violent, virulent et très électrorock. Une décharge électrique. Ces deux disques, OK, mais le reste (Vanishing Point...) ne me plait pas. Jusqu'à ce que je découvre ce disque sorti en 2006 (je l'ai découvert plus tardivement), un disque très court dans sa... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 16:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 février 2013

"Weld" - Neil Young & Crazy Horse

Tétanisant. Monstrueux. Tels sont les mots qui me viennent à l'esprit en pensant à cet album de Neil Young & Crazy Horse, sorti en 1991, un double live du nom de Weld. Il est sorti la même année qu'un autre live, simple lui, et baptisé Arc (un disque expérimental avec un seul titre de 35 minutes portant le nom de l'album ; un truc chelou et pas terrible), et en est le complément classique, si on peut dire. Weld, long de quasiment deux heures (54 minutes pour le premier CD, 67 pour le second, 8 titres par CD), n'a qu'un seul... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 19:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 février 2013

"Chrome Dreams II" - Neil Young & Crazy Horse

En 1976, Neil Young a pour but de réaliser deux albums, deux albums qui, au final, ne se feront pas, et dont les morceaux seront utilisés pour d'autres albums (American Stars'n'Bars, Rust Never Sleeps, Hawks & Doves). Ces albums s'appellent Homegrown et, surtout, Chrome Dreams. Ce dernier opus, jamais sorti donc, devrait sortir en tant que partie intégrante du prochain coffret Archive Vol 2 de Neil Young, au même titre que le fameux live de 1973 Times Fades Away (jamais sorti en CD), selon le Loner lui-même. Au moment de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 février 2013

"Dreamland" - Robert Plant

Quand j'ai abordé Mighty ReArranger (2005) récemment, j'en ai parlé comme du disque du come-back de Robert Plant. Leslie Barsonsec (ami internaute, ancien chroniqueur ici - quand referas-tu une chro' ici, d'ailleurs ? - et commentateur fréquent), m'a précisé qu'il s'agissait en fait de la confirmation du come-back, qui avait eu lieu trois ans plus tôt avec Dreamland. En effet, vu que Dreamland sera son premier opus solo (son premier vrai opus solo, car je ne compte pas les deux disques, de 1994 et 1998, faits avec Jimmy Page) depuis... [Lire la suite]

17 février 2013

"Summerteeth" - Wilco

J'ai découvert ce groupe très récemment, par le biais d'une opération dûe au soldes : 4 CDs pour 20 € et, à l'unité, 7 € le CD (dans une sélection d'albums, évidemment). Wilco se trouvait dans la sélection par le biais d'un ou deux albums, dont celui-ci, sorti en 1999, assez connu (je ne connaissais le groupe que de nom, et quand j'ai vu cette pochette, je me suis dit attend, ça, je l'ai déjà vu plein de fois !), et portant le nom de Summerteeth. La pochette représente la Lune, en gros plan, avec une bouche, et semblant posée sur un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 février 2013

"Band Of Joy" - Robert Plant & Band Of Joy

Ex-chanteur de Led Zeppelin, Robert Plant a eu une carrière solo assez passionnante, si on veut bien excepter une décennie 80 assez difficile (Pictures At Eleven, The Principle Of Moments, Shaken'n'Stirren, trois disques que le chanteur reniera quelque peu ; quand on lui demandera de parler de ses albums des années 80, il répondra est-ce que "désolé" suffira ? au journaliste). Puis, dès la fin des années 80, ça démarre. Avec notamment deux albums en collaboration avec Jimmy Page, ex-guitariste du groupe : Unledded - No Quarter,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 février 2013

"Psychedelic Pill" - Neil Young & Crazy Horse

Quand Neil Young le veut, il se sort les doigts du cul. Il l'a prouvé maintes fois : après avoir sorti des albums assez moyens, voire ratés, il parvient toujours à redonner espoir à ses fans en sortant un chef d'oeuvre, ou tout du moins un grand disque. American Stars'n'Bars était plat ? Rust Never Sleeps viendra deux ans plus tard. Les années 80 furent difficiles ? Elles laissent place à une enfilade d'albums monstrueux au début des années 90 (de Ragged Glory en 1990 à Mirror Ball en 1995). Quelques disques fadasses dans les années... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 février 2013

"Mighty ReArranger" - Robert Plant & Strange Sensation

Oserais-je le dire ? Oui : ce disque est le meilleur album de Robert Plant depuis Physical Graffiti de Led Zeppelin en 1975. Rien que ça. Et c'est une sorte de disque de come-back, aussi. Sorti en 2005, ce disque sera un très beau succès commercial et critique (il sera super bien accueilli), et s'appelle Mighty ReArranger. Après plusieurs albums soit médiocres (ses tous premiers, années 80, comme Pictures At Eleven, The Principle Of Moment) ou réussis (Now And Zen, Fate Of Nations, Manic Nirvana), Robert Plant livre ici le disque de... [Lire la suite]