02 mai 2012

"'Heroes'" - David Bowie

Quelques mois après avoir sorti Low, David Bowie enregistre et sort le deuxième volet de sa fameuse trilogie berlinoise (ou trilogie Eno), toujours en 1977 : "Heroes" (les guillemets sont dans le titre). Sous sa pochette en noir & blanc, très sobre, sur laquelle Bowie pose comme un artiste de mime ou un acteur du cinéma expressionniste allemand d'avant-guerre, se cache un disque comptant parmi les plus éclatantes réussites de l'artiste, qui fêtait, en 1977, ses 30 ans (pour l'anecdote). L'album a été enregistré au studio... [Lire la suite]

01 mai 2012

"Low" - David Bowie

Il est temps de reparler de David Bowie, non ? Et pas avec n'importe quel album : avec Low, un de ses plus grands disques. Low est sorti en 1977, il a été enregistré en 1976, en France, au Château d'Hérouville (et mixé à Hansa Studio, Berlin Ouest). C'est le premier volet de ce que l'on appelle la trilogie berlinoise, ou bien encore la trilogie Eno : trois albums ayant été faits, entre 1977 et 1979, avec l'assistance de Brian Eno (qui ne cosigne que deux titres ici, mais joue des claviers et pose des choeurs ; en revanche,... [Lire la suite]
23 avril 2012

"It's My Life"- Talk Talk

L'album de la consécration pour Talk Talk. L'album de Tout les tubes, celui qui les rendra célèbres dans le monde entier. Cet album c'est It's My Life, et il est sorti en 1984. Bien que l'album contienne de nombreux synthétiseurs (années 80 oblige), il vieillit plutôt bien par rapport à d'autres disques de la même époque. Et il vieillit beaucoup mieux que The Party's Over, le premier album de Talk Talk, sympa, mais clairement leur moins bon.  Sur ce disque on trouve les deux plus grands tubes de la carrière du groupe: It's... [Lire la suite]
21 avril 2012

"Public Image/First Issue" - Public Image Limited (PiL)

Les fous sont lâchés, les fous sont dans votre ville. Dans votre rue. Chez vous. Dans votre chaîne hi-fi ou sur votre platine dès l'instant où vous lancerez cet album. Suis-je assez clair ? C'est que ce disque est nettement, définitivement, un disque de malades mentaux. D'ailleurs, le premier titre de l'album sera utilisé dans des hôpitaux psychiatriques, au Royaume-Uni, pour faire comprendre aux suicidaires et dépressifs qu'il y à plus malheureux qu'eux et qu'il faut se ressaisir, non Jef t'es pas tout seul. Anecdote venant de... [Lire la suite]
23 janvier 2012

"Le Live" - O.T.H.

O.T.H., vous connaissez ? Groupe de rock français affilié au punk-rock, et dont le nom, en complet, signifie On Tenter Hooks (grosso merdo, sur des charbons ardents). Le groupe sort son premier album studio en 1984, et, en 1988, sort ce disque aujourd'hui difficile à se procurer (sauf en téléchargement légal - ou illégal, d'ailleurs, car y à pas de raison, si l'album est facilement téléchargeable légalement, il doit aussi l'être illégalement). Ce disque est un live, qui offre 15 titres (pour 42 minutes !!), et doit symboliser, j'en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 décembre 2011

"Movement"- New Order

18 mai 1980: Ian Curtis, chanteur du groupe de post-punk Joy Division, se pend dans sa cuisine à la veille de la première tournée américaine du groupe qui s'annoncait triomphale. Le groupe est dissous et les membres restant forment un nouveau groupe: New Order. Ils abandonneront alors la cold-wave pour devenir des pionniers de l'electro-pop avec des albums comme Power, Corruption & Lies, et Low-Life, se détachant presque entièrement du son qui avait fait la renommée de leur ancien groupe. Et pourtant au milieu  de cette... [Lire la suite]

16 décembre 2011

"Junkyard" - The Birthday Party

Bienvenue dans le service psychiatrique de l'hôpital du rock. Oui, vous avez bien lu. Car cet album et ce groupe ne peuvent être qualifiés autrement que de malades mentaux, de vrais psychopathes. Junkyard est le deuxième (et dernier) album d'un groupe australien du nom de The Birthday Party, groupe culte ayant accueilli en son sein du futurs Bad Seeds : le guitariste Mick Harvey, et surtout le chanteur Nick Cave. Ces Australiens totalement ravagés émigrent vers l'Angleterre, afin d'assouvir leurs bas-instincts et trouver un meilleur... [Lire la suite]
20 octobre 2011

"Feline" - The Stranglers

Sorti en 1982, Feline est le septième album studio des Stranglers. Produit par le groupe et Steve Churchyard, l'album a été enregistré aux studios ICP de Bruxelles et a été mixé par Tony Visconti, ce qui apporte un son plus sophistiqué, calme, aérien, pop que de coutume. Ce qui, franchement, détonne pas mal, compte tenu que les Stranglers étaient, avant ce disque, connus pour leur brutalité baignée de cynisme (des paroles machistes, agressives) et même teintées de mauvais goût délibéré. Une sorte de groupe punk sous influence Doors... [Lire la suite]
18 octobre 2011

"La Folie" - The Stranglers

Les Stranglers furent un des groupes de rock les moins aimés de l'histoire (pas autant que Suicide, n'exagérons pas, mais tout de même). Il faut dire qu'il y à de quoi : les claviers étonnants à la Doors modernes, les chansons très machistes, sexistes, l'attitude punk soigneusement cachée sous des oripeaux new-wave, et des musiciens plus âgés que de coutume (pas non plus des darons, mais le batteur, Jet Black, par exemple, est plus âgé que la totalité des membres de groupes de rock punk et new-wave de l'époque). Plus d'autres... [Lire la suite]
15 octobre 2011

"Tender Prey" - Nick Cave & The Bad Seeds

Attention, voici un album très sombre. Vous pouvz d'ailleurs vous fier à sa pochette, sobre et noire, montrant un Nick Cave sans sourire, dans un cadre, sur fond noir, avec le titre de l'album écrit en grosses lettres rouges. Pochette qui fleure bon l'amateurisme et l'underground, à voir la pochette (tout comme certaines autres de Nick Cave & The Bad Seeds, comme From Her To Eternity), on a l'impression de se retrouver face à un album obscur, vendu sous le manteau, illégalement, tant ça fait 'fait à la maison avec peu de... [Lire la suite]