11 août 2015

"A Little Touch Of Schmilsson In The Night" - Harry Nilsson

Pour cette nouvelle chronique concernant Harry Nilsson, je n’ai pas choisi la facilité. Enfin, si, dans un sens, car j’ai décidé d’aborder l’album qui suit Nilsson Schmilsson (1971) et Son Of Schmilsson (1972), albums déjà abordés ici récemment, donc c’est dans la continuité (et l’album qui suivra, la bande-son éponyme, sortie en 1974, du film nanardesque Son Of Dracula, a aussi été abordé ici récemment). Mais ce n’est pas vraiment la facilité quand même, car cet album que j’ai choisi d’aborder aujourd’hui n’est pas d’un genre... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 août 2015

"Nilsson Schmilsson" - Harry Nilsson

Dans la carrière de Harry Nilsson, il y à un avant et un après ce disque. Clairement. Cet album, pour lui, c'est un peu comme Imagine pour Lennon, Band On The Run pour McCartney, Ringo pour Ringo Starr (pour ne citer que les Beatles, groupe avec lequel Nilsson avait beaucoup d'affinités), à savoir le breakout album, comme on dit en anglais, l'album qui fit découvrir Nilsson pour pas mal de monde. L'album des hits, l'album le plus vendu (ou si ce n'est le plus vendu, mais je crois que c'est le cas, c'est tout du moins le premier à se... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2015

"Harry" - Harry Nilsson

Pour son quatrième album, Harry Nilsson n'a pas opté pour la difficulté, aussi bien pour la pochette et le titre de son album que pour le contenu musical. Une pochette sobre et élégante, un peu surannée aussi, le montrant enfant, photo noir & blanc, et un titre d'une sobriété exemplaire : Harry. Faisant suite au mémorable Aerial Ballet de 1968 (qui contenant notamment One et la reprise prodigieuse du Everybody's Talkin' de Fred Neil, qui sera utilisée dans le film Macadam Cowboy en 1971), cet album co-produit par Nilsson et Rick... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 août 2015

"Aerial Ballet" - Harry Nilsson

C'est parti pour un peu de Harry Nilsson sur le blog. Après deux de ses albums en amuse-gueule (Son Of Dracula, bande originale d'un nanar de 1972 sorti en 1974 ; comme l'album ; et Son Of Schmilsson, sorti en 1972), voici quelques uns de ses albums, dans l'ordre chronologique. Celui-ci, un de ses plus connus et réputés, n'est ni son premier, ni son deuxième, mais son troisième. Son premier, c'est Spotlight On Nilsson, un disque ultra court (23 minutes !) de 1966 qui ne se distingue pas trop de la production pop de l'époque, et il... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 août 2015

"Son Of Schmilsson" - Harry Nilsson

Connaissez-vous beaucoup de chanteurs capables de dire des paroles telles que (en anglais dans le texte évidemment) Tu a brisé mon coeur/alors, va te faire foutre ou bien Je préfèrerais être mort plutôt que de pisser au lit  ? Ou bien encore  I sang my balls off for you baby (intraduisible, mais ça donnerait à peu près pour toi, j'ai chanté à m'en faire péter les couilles) ? Et pas dans une seule et même chanson, mais dans trois chansons distinctes ! Ce chanteur existe, ou plutôt a existé jusqu'à sa mort en 1994 à un âge... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 avril 2015

"Heroes Are Hard To Find" - Fleetwood Mac

Attention, je ne vais pas être objectif. Du tout, même. Ce disque compte énormément pour moi. Ce n'est pas un disque très connu, ce n'est même probablement pas un disque méritant de figurer dans les classements/livres/listes du style les meilleurs albums de rock, mais cet album n'en demeure pas moins absolument fantastique dans son genre. Ne vous fiez pas à sa pochette (qui serait probablement difficile à refaire aujourd'hui sans que les critiques débiles du style pochette de pédophile ne fusent), montrant, sur fond noir, trois vues... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 janvier 2015

"Running On Empty" - Jackson Browne

J'ai découvert Jackson Browne, il y à une vingtaine d'années, en...lisant un roman de Stephen King. Véridique ! C'est en lisant Christine (pas son meilleur roman, d'ailleurs, le film est mieux, mais je m'égare) que j'ai entendu parler de ce chanteur : on apprend qu'un des personnages secondaires, Moochie Welch (un des salopards s'en prenant au personnage principal, Arnie), s'est rendu, récemment, à un concert de Jackson Browne avec des amis, et qu'il a aimé. J'avais environ 13/14 ans, je n'avais pas Internet (en même temps, personne... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 décembre 2014

"One Of These Nights" - Eagles

Aaah, les Eagles... Qui a dit Hotel California ? OK, Hotel California, d'accord. La chanson comme l'album sont ce que l'on peut appeler vulgairement des classiques, des trucs indémodables, mythiques, importants. L'album Hotel California (par ailleurs l'album que le groupe fera après celui que j'ai décidé de réaborder aujourd'hui) est parfait, une collection de chansons inoubliables (The Last Resort, New Kid In Town, Wasted Time...Hotel California), une production elle aussi parfaite, l'album respirant bien à fond la Californie... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 décembre 2014

"Love" - The Beatles

Souvenez-vous, fans des Beatles, c'était en 2006 : un nouvel album de votre groupe préféré. Comment qu'il a fait parler de lui-, celui-là ! Love, qu'il s'appelait. Rapidement, la chose a été mise au clair (de lune) : en fait, non, ce n'est pas un nouvel album des Beatles, il n'y à pas de chansons inédites dessus. Et puis, après tout, quand des chansons inédites furent proposées, réellement, aux fans, via les deux premiers Anthology en 1995, ce fut à chaque fois quelque peu frustrant, foutage de gueule, même : Real Love et Free... [Lire la suite]
21 août 2014

"Wonderful, Glorious" - Eels

  L'air de rien, Wonderful, Glorious est déjà le dixième album de Eels. On ne présente plus le "groupe" américain. D'ailleurs, peut-on réellement parler de groupe puisque Mark Oliver Everett, alias Mister E, chante, écrit et compose la quasi totalité de ses disques ?En ce sens, Wonderful, Glorious est l'exception qui confirme la règle. En effet, pour cette dixième livraison, sortie en 2013, Mark Oliver Everett a fait appel à son groupe scénique pour composer les 13 morceaux de cette nouvelle "galette". Après la trilogie du... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 13:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,