20 juillet 2014

"Live At The Mar Y Sol Festival : Puerto Rico '72" - Emerson, Lake & Palmer

Emerson, Lake & Palmer, alias ELP... Les anti-rock progressif, en entendant ces trois noms, généralement, tremblent, ou ressentent une violente douleur anale, ou ont envie d'éclater de rire, ou font un pfff méprisant, ou parfois même, les quatre à la fois. Et les amateurs de rock progressif (dont me, myself, I), généralement, se garent en deux catégorie : les pro- et les anti- ELP. Pas de milieu. Même chez les progueux, ce groupe, ou supergroupe plutôt (chacun de ses membres est, dans sa partie, un virtuose et était connu avant... [Lire la suite]

20 juillet 2014

"Live In Boston" - The Doors

Selon la légende - laquelle est vérifiée par les commentaires des trois autres membres des Doors et de l'ingénieur du son Bruce Botnick, dans le livret du boîtier de ce live -, James Douglas Jim Morrison était totalement dé-chi-ré le soir de ce concert, le 10 avril 1970, au Boston Arena de... Boston, Massachussets. Ce live est sorti en album en 2007 sous la forme d'un triple CD (le dernier disque est considérablement plus court que les deux autres : il fait dans les 36 minutes, contre plus de 70 minutes par tête de pipe... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
19 juillet 2014

"Meat Is Murder"- The Smiths

Jusqu'à il y a quelques mois, je ne connaissais presque rien des smiths. En fait je ne connaissais d'eux que l'album The Queen Is Dead de 1986, leur troisième album, ainsi que la chanson This Charming Man datant de 1984. Malgré le fait que j'aimais beaucoup le peu que je connaissais de la discographie du groupe, je n'avais jamais vraiment cherché à connaître les autres albums. J'ai réparé cette erreur, il y a peu, grâce à ma copine, grande fan du groupe qui m'a prêté les autres albums du groupe. Après les avoir tous écouté, je... [Lire la suite]
15 juillet 2014

"Live At The Bowl '68" - The Doors

Pendant un bon moment, le seul live officiel des Doors, c'était Absolutely Live, un double album sorti en 1970, et proposant des morceaux issus de plusieurs concerts entre 1969 et 1970. Un live qui fit la farce pendant quelques années, mais qui, malgré qu'il contienne l'intégralité de la mythique suite The Celebration Of The Lizard dont seul un titre (Not To Touch The Earth) se retrouvera sur un album studio officiel, n'est pas extraordinaire du tout. Après la mort de Morrison, d'autres lives surgirent : Alive, She Cried en 1983... [Lire la suite]
14 juillet 2014

"(Music Inspired By) The Snow Goose" - Camel

Ca faisait longtemps que Camel n'avait pas eu les honneurs du blog. Camel ? Pas la marque de clopes, hein (malgré que le logo du groupe, leur lettrage plutôt, soit similaire, voire identique, à celui de la fameuse marque au chameau, marque dont le visuel fut plagié par Camel pour leur album Mirage de 1974), mais le groupe de rock progressif anglais. Un groupe à l'ancienne, c'est à dire, pas du rock progressif métallique ou expérimental à la King Crimson/Van Der Graaf Generator. Camel, dont la discographie n'est pas parfaite (trois... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 juillet 2014

"Lazaretto" - Jack White

Leader chanteur/guitariste/pianiste/compositeur des White Stripes, cofondatteur du super-groupe The Raconteurs, Jack White a lancé sa carrière solo en 2012 avec un album à la pochette bleutée (compte tenu que le rouge et le blanc étaient les couleurs dogmatiques des White Stripes, ça avait, quelque part, de quoi marquer), Blunderbuss. Deux ans plus tard, il sort un nouvel album, encore une fois sous une pochette aux teintes froides et bleutées. Son nom ? Lazaretto. Le titre de l'album est assez étrange, et signifie 'Lazaret', un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 juillet 2014

"Scheherazade And Other Stories" - Renaissance

Vous aimez le rock progressif ? Le vrai ? Le pur et dur ? Dans le style du premier opus de King Crimson, des meilleurs opus de Genesis et Yes ? Dans le style des albums d'Ange (mais pas dans la langue de Molière) ? Alors cet album de Renaissance, sorti en 1975, est fait pour vous. Mais avant d'en parler, parlons un peu du groupe. Renaissance, vous connaissez ? Les fans de prog doivent, à mon avis, avoir déjà (au moins) entendu parler d'eux, mais sinon, dans l'ensemble, Renaissance ne fait pas partie des groupes les plus réputés,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 juillet 2014

"Heart- Shaped Box"- Ásgeir

                                            Une reprise de nirvana par l'artiste islandais d'electro/folk Ásgeir. Très belle version!
Posté par buckley92 à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 juin 2014

"The Baby Huey Story: The Living Legend"- Baby Huey

Avis aux amateur de soul, de funk, et de raretés: ce disque est monstrueux. C'est le premier et unique album de James Ramey alias Baby Huey, un chanteur soul de la fin des années 60, avec un groupe nommé The Babysitters. Le groupe se forme en 1963 et comprend outre James Ramey, le trompettiste Melvyn "Deacon" Jones et le guitariste Johnny Ross. Grâce à son physique imposant (160 kg) et à sa voix, James Ramey a une forte présence scènique et son groupe sort plusieurs singles et commence à se faire une place dans la scène soul de... [Lire la suite]
Posté par buckley92 à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 juin 2014

Disques bonus des rééditions 2014 de "Led Zeppelin I", "Led Zeppelin II" et "Led Zeppelin III" - Led Zeppelin

Quand Led Zeppelin s'est reformé, en 2007, pour un unique concert en décembre à l'O2 Stadium de Londres (avec le fiston de John Bonham, Jason, à la batterie), tout le monde (ou presque) s'est dit oh putain, ça repart, ça va être grandiose. Mais le groupe avait prévenu : pas de tournée, pas d'album, rien que ce concert. Qui sortira en DVD et CD (et sera projeté en salles) en 2012 : Celebration Day. Le groupe y est en forme absolue, l'éclate totale, un live surpuissant. Seuls reproches : une pochette immonde (un reproche non musical,... [Lire la suite]