30 mars 2018

"Histoire De Melody Nelson" - Serge Gainsbourg

Spirit of Ecstasy. Décemment, il est difficile d'aimer Serge Gainsbourg sans porter un culte à cet album-ci. C'est un peu comme aimer Miles Davis et ne pas aimer Kind Of Blue ou In A Silent Way. Cet album est tellement puissant, beau, fort, intemporel, qu'il est difficile à chroniquer. C'est la deuxième fois (et probablement la dernière) que je l'aborde ici, cette chronique étant le remplacement de l'ancienne, et je sens que je vais avoir du mal, comme la dernière fois, sans doute plus que la dernière fois, à aligner des mots, des... [Lire la suite]

30 mars 2018

"Live Album" - Grand Funk Railroad

J'avais abordé ce disque au temps de la préhistoire du blog, vers 2009, et je n'avais pas été des plus tendres. Ce n'est pas le fait qu'il ait été abordé dans le fameux bouquin dont je me fais un plaisir d'aborder ou de réaborder les albums au fil de mes (re)découvertes qui va me faire changer d'avis sur ce Live Album de Grand Funk Railroad (uniquement crédité Grand Funk ici). Granf Funk Railroad est un groupe américain, un trio, de hard-rock (enfin, de rock à tendance assez bourrine, mais aussi boogie/blues), fondé en 1968 et dont... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:10 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 mars 2018

"Back From World War III" - Jack Meatbeat & The Underground Society

Je vais être aussi clair que la lune à Maubeuge (pas compris ? Pas grave, mais ça m'attriste un peu quand même, vous savez) : ce disque, aujourd'hui probablement assez difficile à trouver, est une tuerie. Déjà, j'en avis chié pour dégotter un exemplaire (d'occasion, mais en état parfait), quand j'ai découvert l'existence de ce disque, en 2009, via Rock'n'Folk. Dans leur numéro de mai 2009, paru en avril (putain, 9 ans !), Philippe Manoeuvre avait abordé ce disque dans sa fameuse Discothèque Idéale (entre parenthèses (la preuve), il... [Lire la suite]
29 mars 2018

"Rapture Of The Deep" - Deep Purple

18ème album studio de Deep Purple, Rapture Of The Deep, avec sa pochette représentant un homme et son reflet déformé dans une étendue d'eau (deux versions du dessin sont proposées, en recto et verso du livret ; au recto, c'est un homme déformé qui se voit tout droit dans l'eau, et au verso, l'inverse), dessin assez moyen au demeurant, date de 2005. Il fait suite à Bananas (2003), qui, lui, faisait suite à Abandon (1998). Abandon fut le dernier album du groupe avec le claviériste Jon Lord, qui décidera de prendre sa retraite après la... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 mars 2018

"In Rock" - Deep Purple

  Avant ce disque, Deep Purple, c'était rien, ou presque rien : quatre albums n'ayant pas vraiment ameuté les foules. Shades Of Deep Purple, The Book Of Talyesin, Deep Purple. Trois albums de hard-rock assez psychédélique, plutôt daté, pas de mauvais albums (encore que le premier cité ne soit pas topissime), mais rien de vraiment remarquable. De belles pochettes, en revanche, pour les deux derniers. Et le groupe change de personnel, recrutant le chanteur Ian Gillan notamment, Deep Purple entre, en 1969, dans sa mythique... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 mars 2018

"3:47 EST" - Klaatu

Tout, dans ce groupe, et dans ce premier album, confine au mystère. Sorti en 1976 sur le label Daffodil (un label de la même nationalité que le groupe, c'est à dire, canadien) et, aux USA, sur Capitol Records, cet album est le premier de Klaatu, un groupe canadien (donc) de rock progressif. Il s'appellera, à sa sortie aux USA, du même nom que le groupe, un simple Klaatu, mais son titre originel est plus compliqué : 3:47 EST. Les fans de science-fiction savent bien qu'il existe un film (un vrai classique du genre), sorti en 1951, un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 mars 2018

"Every Good Boy Deserves Fudge" - Mudhoney

On est bien d'accord, le début des années 90, c'est la pleine époque du grunge. En fait, à partir de 1991. Cette année-là, le public ne me connaissait pas, mais quelle année, cette année-là. Dans la région de Seattle déboule un groupe (qui existait déjà depuis deux-trois ans, mais c'est en 1991 qu'il 'explose' à la face du grand public inconscient) du nom de Nirvana. Avec un fameux album dont la pochette représente un bébé déjà avide de pognon. Nevermind, traumatisme pour une génération de fans de rock (soit-dit en passant, tout en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 mars 2018

"Mr Fantasy" - Traffic

Mon Dieu, que j'ai mis du temps à apprécier cet album ! Je dis 'apprécier', pas 'aimer', car je ne peux pas dire que je l'aime, en fait, ce disque. Mais autrefois, en revanche, je ne pouvais pas le blairer, je sentais sa présence à dix mètres et je m'en écartais en reculant, grimaçant comme un Brummell dans des chiottes de bastringue, me pinçant le nez et filant tout droit dans la direction opposée. Oui, je sais, j'exagère. Mais j'aimais vraiment pas ce premier opus de Traffic, Mr Fantasy, sorti en 1967 sous une pochette rouge des... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 mars 2018

"Percy" - The Kinks

Il fallait bien que ça arrive un jour : les Kinks se sont intéressés au cinéma. Plus précisément, on leur a proposé de faire la bande originale d'un film, réalisé en 1971 par Ralph Thomas et interprété par Hywel Bennett, Britt Ekland, Denholm Elliott et Elke Sommer : Percy. Une comédie adaptée d'un roman portant le même nom, un film loufoque et osé, un vrai bide au box-office, mais aussi et surtout un vrai navet, sur un homme très simple et timide qui, après un accident complètement abracadabrantesque (un homme nu, tombant d'un... [Lire la suite]
27 mars 2018

"Unto The Earth" - Last Of The Easy Riders

L'autre jour, comme dirait Olivier De Benoist, je me promenais paisiblement dans le rayon musical de mon magasin culturel préféré quand j'ai entendu, dans la sono du rayon, un truc qui m'a fait me stopper pire qu'un chien de chasse à courre sentant un renard. Putain, me dis-je en mon for intérieur, mais comme le client le plus proche de moi a un peu sursauté en se retournant, j'ai bien peur d'avoir en fait dit ça a haute voix, putain, mais me dites-pas que les Byrds se sont reformés avec un autre chanteur ? La réponse est non, mais... [Lire la suite]