14 juin 2018

"Le Live" - Téléphone

  La fin d'un des plus grands groupes de rock français (le plus grand selon certains, mais selon moi, il y à match avec Noir Désir, qui a démarré à peu près au moment où eux se sont arrêtés, comme un relais) va survenir en 1986. Téléphone aura raccroché après cinq albums studio et sortira un double live (Le Live) et une ultime chanson (Le Jour S'Est Levé) en guise de rideau de fin. Une sublime chanson que le groupe (amputé de Corinne, mais avec un excellent bassiste de remplacement, Aleks Angelov) interprètera pour la première... [Lire la suite]

13 juin 2018

"Un Autre Monde" - Téléphone

Téléphone a réussi son coup en 1982 avec Dure Limite, album magistral, rempli de classiques (je ne vais pas les citer ici, allez voir ma chronique de l'album, faite hier), enregistré à Toronto avec Bob Ezrin à la production. Le groupe va mettre deux ans avant de ressortir un album, ce qui va forcément entraîner une forte attente. Cette attente sera comblée en 1984 avec ce cinquième album, le seul de leurs albums à ne pas le montrer en photo sur la pochette (sauf pour le recto et la sous-pochette, photos plus bas). Cette pochette est... [Lire la suite]
12 juin 2018

"Dure Limite" - Téléphone

Vous l'avez donc compris, c'est un cycle Téléphone. Nouvelles chroniques pour les albums déjà abordés (je ne réaborderai pas le live des Insus ?, fait récemment, il y à quelques mois), et première chronique pour deux des albums qui, curieux mais vrai, n'avaient toujours pas été abordés ici. Donc celui-ci, un de mes préférés du groupe en plus, la vraie honte en ce qui me concerne ! Cet album, de plus, date de mon année de naissance, soit 1982. Il a été enregistré au Canada (Toronto), sous la houlette d'un des plus grands producteurs... [Lire la suite]
09 juin 2018

"Shadow People" - The Liminanas

On en parle beaucoup ces derniers temps, aussi il fallait bien qu'un jour ou l'autre, ça se retrouve sur le blog. The Liminanas (il est censé y avoir une petite virgule sur le premier 'n' du groupe, à l'espagnole, mais je ne sais pas le faire sur mon clavier) est un groupe de rock français, constitué de Serge et Marie Liminana, un couple à la ville comme sur leurs disques. Lui chante et joue de divers instruments (guitare, basse, etc), elle chante et joue de la batterie. Tous deux sont originaires de Cabestany dans les... [Lire la suite]
07 juin 2018

"Crache Ton Venin" - Téléphone

Sacrés Téléphone. Leur premier album éponyme de 1977 a plutôt interpellé ; leur deuxième album, forcément, était très attendu. Marrant que, jusqu'à présent, je ne l'avais toujours pas abordé sur le blog, je rattrape donc mon erreur ici. D'autant plus que c'est avec cet album que j'ai, détail historique (me concernant), découvert le groupe, il y à longtemps, mais alors longtemps, en empruntant le CD à la bibliothèque de la ville où je vivais alors. J'avais choisi ce disque parce que la pochette m'avait bien plus (c'était avant que je... [Lire la suite]
05 juin 2018

"Téléphone" - Téléphone

On en parle encore en 2018, et la tournée de reformation, sous le nom des Insus ?, avec double live et DVD/BR live à la clé, a encore renforcé la réputation : oui, Téléphone est probablement le meilleur groupe de rock français, devant Noir Désir qui, pourtant, dans le genre, est d'enfer aussi (disons que les deux groupes se complètent pas mal, les seconds ayant à peu près démarré leur carrière au moment où les premiers, pour faire un jeu de mots téléphoné sur leur nom, ont raccroché, 1986). Téléphone, dont le premier nom était un... [Lire la suite]

27 mai 2018

"13" - Indochine

Indochine n'a pas souvent été représenté sur le blog. Enfin, si, plusieurs de leurs albums, quasiment tous mis à part Un Jour Dans Notre Vie, Wax, Black City Parade et Danceteria (Le Baiser et Alice Et June aussi, je crois, autrement dit, vraiment pas quasiment tous, contrairement à ce que je disais, mea culpa), et je parle uniquement des albums studio, ont été abordés ici. Mais je dois dire que mis à part une chanson (Le Grand Secret), je déteste ce groupe. Ce n'est pas la première fois que je le dis, d'ailleurs ; mais ça faisait... [Lire la suite]
26 mai 2018

"Non Homologué" - Jean-Jacques Goldman

En attendant le jour béni, mais hautement hypothétique voire même improbable (que j'aimerais me tromper sur ce point !) qui verra Jean-Jacques Goldman revenir aux affaires, se sortir les doigts et enregistrer à nouveau un album à lui (ou bien remonter sur scène, rien que ça), autant reparler de ses albums existants. Celui-ci, légendaire, me tient particulièrement à coeur, c'est un de mes trois préférés de lui (en solo ; et je rajoute les deux albums studio de Fredericks/Goldman/Jones pour faire un Top 5) avec Positif et En Passant.... [Lire la suite]
20 mai 2018

"Paris Ailleurs" - Etienne Daho

M'avez-vous déjà vu quelque part ?/Rafraîchissez-moi donc la mémoire...  Je n'en peux plus tellement je suis content : j'ai enfin trouvé une édition vinyle de ce disque ! Pas un pressage d'époque (1991) car si lalbum est sorti sous ce format à l'époque, il n'est pas évident de trouver un pressage original, mais le disque a été réédité l'an dernier, dans une sublime édition remastérisée, avec une sous-pochette ornée de belles photos noir & blanc des sessions, et bien entendu, les paroles sur un feuillet. Le tout, pour 15... [Lire la suite]
14 mai 2018

"Aï" - Jacques Higelin

J'avoue, la pochette a de quoi interloquer. Une vue (en pochette ouvrante, visuel du verso plus bas) de Paris by night, en version fluo avec liseré rouge, et au-dessus, un Higelin comme recouvert de néon rouge, brandissant bien haut un micro comme pour le fracasser sur les toits, une expression 247ème minute du concert sur le visage. Le titre de l'album, au dos, est, chose amusante et originale (fallait y penser), constitué de la Tour Eiffel, coupée en deux parties, chacune d'entre elles faisant une des deux lettres du titre de... [Lire la suite]