LF1

Ca y est, je me suis enfin décidé : un cycle consacré à Little Feat (période Lowell George, je précise ; ça s'arrêtera à Waiting For Colombus, double live de 1978 que j'avais déjà abordé, que je réaborderai peut-être, pour ça on verra). Little Feat, ça fait vraiment longtemps que je voulais en parler. Ce groupe a été fondé en 1969 par deux anciens membres des Mothers Of Invention de Frank Zappa, aussi curieux que ça puisse paraître (compte tenu de la musique jouée par Les Mothers, et celle de Little Feat) : Roy Estrada (basse) et Lowell George (guitare rythmique). Si Estrada a fait partie des Mothers depuis leurs débuts, Lowell George, lui, est arrivé tardivement, et ne restera pas longtemps : il apparaît sur un titre de Weasels Ripped My Flesh (Didja Get Any Onya ?), enregistré en 1969 et sorti en 1970, et sera lourdé par Zappa parce qu'il prenait de la drogue (Zappa a toujours été férocement anticame). Ou alors il aurait été viré par un Zappa le trouvant trop bon pour rester dans son ombre, c'est possible aussi. Estrada (actuellement en taule pour abus sexuels, il va sûrement y mourir, il dépasse les 70 ans et ne sera pas éligible avant 2036, il en aura plus de 90 à ce moment) et George se sont associés au batteur Richie Hayward (qui fut le batteur du premier groupe de George) et au claviériste Bill Payne, qui a failli faire partie des Mothers Of Invention. Le groupe que ces quatre musiciens forment en 1969, c'est donc Little Feat, qui sort un premier album éponyme, Little Feat donc, en 1970, sous une pochette les représentant devant un gigantesque décor mural représentant un décor western enneigé, panneau semblant être situé en plein désert de Californie. 

LF2

Little Feat, album court car il ne dure que 33 minutes, est assez différent de ce que le groupe fera dès l'album suivant, autant le dire. Ici, on a affaire à de la country-rock très roots, assez minimaliste. Par la suite, le son s'étoffera (plusieurs des membres les plus importants du groupe arriveront sur le troisième album), mais sur ce premier opus, produit par Russ Titelman, c'est très direct. Little Feat (le nom viendrait d'une blague du batteur des Mothers, Jimmy Carl Black, sur les petits pieds de Lowell, et d'un hommage aux Beatles en écrivant 'feat' au lieu de 'feet') sort son premier album en janvier 1971, sur Warner Bros Records. A ce moment précis, au moins une chanson, Truck Stop Girl, est déjà connue des plus pointus, car les Byrds l'ont reprise sur leur (Untitled) de 1970. Mais la chanson la plus connue de l'album, c'est Willin'. Encore que ce n'est pas sous cette version qu'elle soit la plus connue : en effet, Little Feat la reprendra, en version plus musicale, plus étoffée, sur leur album suivant, Sailin' Shoes. Cette première version de cette chanson qui, peut-être, a causé le limogeage de Lowell George de la bande à Zappa (des allusions à la came) est, elle, très roots, et si je préfère l'autre version (ce premier album du groupe, bien que réussi, n'est pas un de mes préférés d'eux, d'ailleurs), elle est tout de même excellente.

LF3

L'album offre aussi Snakes On Everything, Hamburger Midnight, Forty-Four Blues/How Many More Years (long de 6,25 minutes, ce morceau est un vrai monstre fleuve par rapport aux autres chansons, qui ne dépassent pour ainsi dire jamais les 3 minutes) ou Takin' My Time. Aucune mauvaise chanson sur ce premier album très direct, rock et country, qui détonne par rapport aux suivants. Même si l'album suivant a été fait avec les mêmes musiciens, sans rajout, il sonnera plus étoffé, plus varié, que ce premier album assez minimaliste. La voix de Lowell George (Payne chante sur le premier et l'avant-dernier titre) est géniale, assez proche de Jagger, parfois, je trouve. Et effectivement, quel guitariste il était, ce mec. Etait, car il est, hélas pour lui comme pour nous, mort en 1979, à 34 ans, d'une crise cardiaque causée par une overdose de cocaïne (il avait des soucis de santé, n'était pas vraiment du genre svelte, il atteignait les 140 kilos peu avant sa mort). Il aura laissé une discographie super intéressante, via notamment Little Feat, dont les albums suivants vont, donc, sur le blog, se succéder. Le prochain, c'est dans deux jours, les mecs, faudra patienter...

FACE A

Snakes On Everything

Strawberry Flats

Truck Stop Girl

 Brides Of Jesus

Willin'

Hamburger Midnight

FACE B

Forty-Four Blues/How Many More Years

Crack In Your Door

I've Been The One

Takin' My Time

Crazy Captain Gunboat Willie