A1

Un album un peu particulier que celui-ci. Il y à en effet eu deux sorties distinctes précédentes avant celle de cet album. Compliqué ? Pas tant que ça. En 1986, Aerosmith, car il s'agit d'eux, a publié un très très court (36 minutes !) album live du nom de Classics Live !, proposant 8 titres captés au cours de concerts allant de 1977 à 1983 (plus un inédit studio). C'était leur deuxième album live après un Live ! Bootleg très réussi (malgré une qualité sonore parfois brouillonne) en 1978. La pochette de Classics Live ! est toute bleue, avec le logo du groupe et le titre, pas de quoi affoler les éditeurs de livres du style plus belles pochettes de tous les temps. Un an plus tard, en 1987, le groupe sort Classics Live ! II, un autre live très court (un peu moins de 39 minutes, là aussi avec seulement 8 titres). Ce second volet (et troisième live du groupe) est sorti sous une pochette similaire, mais à fond rouge. Les morceaux sont issus de concerts allant de 1978 à 1986. Et en 1998, les deux albums sont réunis sur un seul CD bien rempli, qui ne propose rien de plus (les 16 titres, mêmes versions, même ordre), sous une pochette noire, et le titre Classics Live ! Complete. Le fait, pour moi, d'aborder cet album qui n'est autre que la réédition des deux précédents lives est une aubaine : j'aborde, en fait, deux albums en un seul article, dans un sens. 

A2

Je ne vais pas en faire des tartines pour le coup, parce qu'en fait, si ce n'est citer les morceaux, j'ai dit à peu près tout ce qu'il y avait à dire au sujet de cet album, de cet assemblage des deux anciens courts albums live. La qualité sonore est excellente du début à la fin, tout du long de ces 16 titres (dont un inédit studio, Major Barbra, qui n'est pas extraordinaire, je dois le dire) qui envoient bien la marchandise, Aerosmith ayant toujours été un putain de grand groupe de scène. Ici, entre Kings And Queens, Last Child, Back In The Saddle, la reprise du Train Kept A-Rollin' de Johnny Burnette, Mama Kin, l'enchaînement Three Mile Smile/Reefer Head Woman ou Dream On (on notera, rien de l'épouvantable Rock In A Hard Place de 1982, fait sans Joe Perry...), c'est du caviar pour les fans. Mais, cependant, la quintessence du Live ! Bootleg de 1978 est assez loin. Je préfère même le double A Little South Of Sanity sorti peu de temps après cette version complète de ces deux Classics Live ! aussi. Mais ça reste hautement écoutable. 

Train Kept A-Rollin'

Kings And Queens

Sweet Emotion

Dream On

Mama Kin

Three Mile Smile/Reefer Head Woman

Lord Of The Thighs

Major Barbra

Back In The Saddle

Walk This Way

Movin' Out

Draw The Line

Same Old Song And Dance

Last Child

Let The Music Do The Talking

Toys In The Attic