06 décembre 2020

"Je Rêve A Rio" - Robert Charlebois

On achève ce troisième week-end charleboisien avec un album assez radicalement différent de celui proposé hier (mais siii, rappelez-vous, c'était Lindberg, de 1968). On a parlé hier d'un sommet, d'un chef d'oeuvre, d'un monument, d'une date, d'un joyau, d'un trésor, d'une pièce maîtresse, d'un jalon, d'un maître oeuvre, d'un très bon disque en gros. Lindberg est tout ça, et même un petit peu plus que ça : en disant qu'il est fantastique, j'ai un peu l'impression de noter vache, au fond de moi. Les albums suivants, de Québec Love à... [Lire la suite]

06 décembre 2020

"Live At The Fillmore" - Derek & The Dominoes

Quand Eric Clapton a quitté Cream en 1968 (disons, quand le groupe s'est séparé, en fait), il a, presque tout de suite, fondé un autre groupe, Blind Faith, avec le batteur de Cream, Ginger Baker, et avec, aussi, au chant et à la seconde guitare (aussi aux claviers et un peu à la basse), Stevie Winwood, qui venait de quitter Traffic de son côté. Rejoints par un membre de Family (Ric Grech : basse, violon), ils enregistrent un album éponyme qui va très bien marcher (le bouche-à-oreille était du genre impatient à l'idée d'écouter... [Lire la suite]
06 décembre 2020

"Eagles" - Eagles

il est grand temps de reparler un petit peu des Eagles sur le blog. Je ne vais pas faire un cycle de leurs albums, parce que l'an dernier, il y à un peu plus d'un an en fait, j'avais abordé les albums qui manquaient (le Live de 1980, Hell Freezes Over et Long Road Out Of Eden) et en avais profité pour refaire la chronique de The Long Run, que j'avais massacré ici il y à une dizaine d'années, faut dire que je le détestais ce disque, avant de changer radicalement d'avis à son sujet, je l'aime désormais beaucoup, j'ai appris à l'aimer.... [Lire la suite]