De toutes les chansons de Pierre Perret que je connais, celle-ci est, pour moi, l'une des plus belles.