E1

Elbow, j'ai découvert ça relativement récemment, le groupe existe depuis 1997 mais j'ai du écouter mon premier album d'eux (et le seul que je connaisse d'eux, donc, forcément, c'est l'album que j'aborde ici) en 2015 ou 2016. Faut le faire. Mais j'avais entendu parler d'eux autrefois, évidemment. Notamment via les albums Scratch My Back et And I'll Scratch Yours, tous deux de Peter Gabriel, et que j'ai abordés ici il y à quelques mois. Le premier est constitué de reprises, par Gabriel, et à la sauce symphonique, de chansons d'autres groupes ou chanteurs (Bowie, Lou Reed, Regina Spektor, Arcade Fire...), Gabriel y reprend du Elbow, une chanson de l'album que j'aborde aujourd'hui, Mirrorball. Le second, c'est son reflet, un disque certes crédité à Gabriel, faisant partie de sa discographie, mais constitué de chansons de Gabriel reprises par, en gros, ceux qu'il a repris sur Scratch My Back. Elbow y reprend Mercy Street. Je me souviens avoir trouvé Mirrorball très belle, dans cette version gabrielienne et symphonique, et ai donc acheté l'album sur lequel se trouve la version originale de la chanson : The Seldom Seen Kid ("le gamin rarement aperçu"), sorti en 2008. Pochette qui ne donne pas spécialement envie, mais il faudra se forcer : l'album, tout du long de ses 54 minutes, est sublime.

E2

En écoutant ce disque, j'ai cru que Peter Gabriel était membre du groupe, ou tout du moins, chanteur invité ; j'ai même été obligé de regarder deux fois dans le livret pour m'assurer que l'ex-Genesis était absent de l'album. Il l'est bien, absent (en revanche, sur The Fix, on a Richard Hawley, qui a co-signé le morceau), mais si je dis tout ça, si je concentre le début de la chronique sur Gabriel alors qu'il n'apparaît absolument pas sur l'album et n'a jamais fait partie du groupe, c'est parce qu'il faut savoir que le chanteur d'Elbow, Guy Garvey, possède une voix tellement proche de celle de Gabriel que ç'en est troublant. Vraiment, j'insiste. Le groupe est britannique et a été considéré comme le meilleur groupe de son époque et de sa nationalité, et The Seldom Seen Kid, enregistré à Manchester, est son quatrième album, et souvent considéré comme un de ses meilleurs. Apparemment, c'est le premier qu'ils ont produit eux-mêmes (le disque est crédité à Craig Potter et Elbow, Craig Potter est un des membres du groupe, claviériste et trompettiste). L'album sera un triomphe à sa sortie, pas forcément commercialement (il s'est bien vendu, ceci dit), mais pour ce qui est des avis dans la presse spécialisée. Le disque obtiendra même un Mercury Music Prize en 2008, ce que le chanteur du groupe estimera alors être la meilleure chose qui leur soit jamais arrivée.

E3

Que dire ? Elbow, dont je ne connais que ce disque je le rappelle (donc je ne vais pas dire que cet album est leur sommet ; même si c'est sans doute le cas, je ne connais pas les autres albums, je ne peux pas savoir vraiment), signe ici une oeuvre colossale, belle à pleurer de la bière dans une chope de larmes, remplie de chansons qui prennent leur temps (l'album est enregistré en utilisant à fond la sobriété dynamique, la production n'en fait pas trop ; il est conseillé de monter le son assez fort pour encore plus apprécier le disque, qui est cependant parfaitement appréciable à volume normal ; au casque, évidemment, c'est à tomber par terre), comme The Bones Of You, An Audience With The Pope, Mirrorball, The Fix, Some Riot (le final de celle-ci me file des frissons) ou One Day Like This. D'une manière générale, si The Seldom Seen Kid est sublime de A & Z, il se termine, il faut le dire, en totale apothéose. C'est un des albums les plus magnifiques, les plus majestueux, les plus tétanisants de beauté que j'ai entendu ces 10 dernières années (bien que sorti en 2008, je rappelle que j'ai découvert ce disque tardivement). Bien évidemment, vous vous doutez bien que je ne peux que vous le conseiller ardemment !

Starlings

The Bones Of You

Mirrorball

Grounds For Divorce

An Audience With The Pope

Weather To Fly

The Loneliness Of A Tower Crane Driver

The Fix

Some Riot

One Day Like This

Friends Of Ours