PS22

The Royal word has passed/The prophet's head is all I ask. - Lo And Beholden

Et on poursuit gentiment (on approche de la fin, d'ailleurs, doucement) le cycle Patti Smith. On a quitté Patti, hier, et en 1997, avec Peace And Noise, album assez sombre et aux sonorités assez noisy, un album peu cartonneur il faut bien l'avouer (aucun hit, même si 1959 est une superbe chanson sur l'invasion du Tibet par la Chine, et on imagine bien que Patti n'encense pas cet évênement historique), et sans doute, si on y réfléchit bien, son deuxième album le moins réussi après Wave (1979), mais tout comme Wave, c'est tout de même un très très bon album. Après cet album, Patti va se reposer pendant trois ans. Elle ne refera, en effet, un album studio qu'en 2000. Cet album, son huitième, c'est celui-ci, Gung Ho, sorti sous une pochette assez étonnante (pour Patti). Elle qui, jusqu'à présent, s'était, sans aucune exception, représentée sur la pochette de son album brille, ici, par son absence. C'est un des deux seuls albums de Patti (l'autre est Twelve) sur lequel elle n'apparaît pas sur la pochette. On y voit, posant devant une maison, un homme, en tenue militaire, une main sur la hanche, l'autre sur un balluchon contenant sans doute un fusil, béret sur la tête, et sourire ccnfiant. Cet homme, c'est, Grant Smith, le père de Patti. L'album, le plus long de Patti à ce jour mais de peu (il dure 64 minutes ; le second plus long de ses albums, le suivant par ailleurs, dure à peine une minute de moins), offre 13 chansons, et son titre est une fameuse expression chinoise signifiant 'travailler ensemble' et utilisée comme cri de guerre et de ralliement des Marines pendant la Seconde Guerre Mondiale et ultérieurement. 

PS23

Gung Ho est le dernier album studio de Patti chez Arista Records. Il a été enregistré au Sear Sound Studio de New York avec son groupe habituel (Lenny Kaye, Jay Dee Daugherty, Tony Shanahan et Oliver Ray) depuis Gone Again. Jackson, le fiston de Patti, alors âgé de 17 ans, joue le solo de guitare de Persuasion. Parmi les invités, notons Michael Stipe, chanteur de R.E.M., aux choeurs sur Glitter In Their Eyes, et Tom Verlaine, de Television, au solo de guitare sur le même morceau, un morceau très court (3 minutes douche comprise) et sauvagement rock, jubilatoire, qui sortira en single et est un vrai bain de fraîcheur. Lo And Beholden, sublimissime, sortira lui aussi en single (les deux chansons sont présentes sur la compilation Outside Society). L'album est plus direct, plus accessible que le précédent opus, pour lequel il faut vraiment s'accrocher parfois, et aimer Patti Smith, pour l'apprécier pleinement. Gung Ho est plus appréciable pour un néophyte, même le long morceau-titre, qui achève l'album sur une évocation poétique, engagée et puissante de la guerre du Vietnam (et dure presque 12 minutes) est très appréciable pour un néophyte.

PS24

Produit pr Gil Norton, l'album offre de vraies réussites comme Boy Cried Wolf, le très rock One Voice, le long (8 minutes) et superbe Strange Messengers ou Libbie's Song. Bien que long, Gung Ho n'est jamais ennuyeux, sa production est éclatante (l'album sonne très 'clair', par rapport à Peace And Noise qui était vraiment imprégné d'atmosphères noisy, granuleuses, à l'image de sa pochette en noir & blanc crasseux). Malgré sa totale réussite, cet album n'aura pas un succès monstreux. Bien entendu, les fans l'achèteront les yeux fermés, et n'ont sans doute pas dû regretter leur achat, mais l'absence de hit mondial (même si Glitter In Their Eyes, qui récoltera en 2001 un Grammy Award pour la meilleure performance vocale féminine, est assez connu), la concurrence, et la conjoncture musicale contemporaine font que Patti Smith n'est plus une artiste musicale bankable, pour peu qu'elle l'ait été un jour (trop intello pour ça). Peu importe si l'album n'a pas été un best-seller mondial : Gung Ho est un excellent album, un de mes préférés d'elle, et je le recommande à toute personne aimant le bon rock. La suite ne sera pas moins intéressante, attendez donc demain, vous verrez...

One Voice

Lo And Beholden

Boy Cried Wolf

Persuasion

Gone Pie

China Bird

Glitter In Their Eyes

Strange Messengers

Grateful

Upright Come

New Party

Libbie's Song

Gung Ho