Pour "fêter" les 40 ans de sa disparition, un bien beau message d'optimisme et de félicité conjugale sur la musique du The Guitar Don't Lie de Tony Joe White. C'est entre autre pour ce genre de chansons "aucun espoir" que je défendrai toujours cet homme face à ses accusateurs et les ricaneurs.

Elle n'a plus l'air de rien

Moi je ne suis pas grand chose

L'habitude nous sert de ciment quotidien

Notre lit n'est qu'un lieu où nos corps se reposent

On est presque contents de partir le matin...

Perso, je trouve ça très très fort. En 4 minutes, il en dit plus long que bien des cinéastes ou des écrivains. Il y aura toujours ce goût d'inachevé, quel gâchis.

La coke, faut pas y toucher.