A chaque fois que j'entends un extrait de ça, j'ai envie de tuer des poussins en les lançant contre un mur ou en les serrant très fort dans mon poing.

N'écoutez pas ça, c'est nucléaire. Une vraie saloperie.

Je vous aurai prévenus, une fois entendu, ça refuse de quitter votre cerveau.