PG1

Si vous aimez Peter Gabriel, alors réjouissez-vous : le reste de sa discographie, ou peu s'en faut, sera abordé sur le blog dans les semaines à venir. Déjà, j'ai (enfin) abordé, récemment, le cas de son album de 2000, OVO. Un album qui, comme je l'ai dit récemment, est un des plus à part de la discographie fourmillante de l'ex-Genesis. C'était un album conçu pour servir de base musicale à un spectacle donné à l'occasion de l'inauguration du Millenium Dome, en 1999 (depuis démoli et remplacé notamment par l'O2 Stadium). Un album qui, tout en étant pour moi le moins époustouflant des opus studio solo de Gabriel, n'en est pas moins très réussi, malgré une belle faute de goût en introduction, un morceau de rap assez incongru et peu réussi. Deux ans après cet album, Gabriel, qui n'avait, jusqu'en 2000, pas fait d'album depuis belle lurette (son précédent, Us, remontait à 1992 !), va sortir ce qui sera ainsi son huitième album studio (et son douzième en tout), un album sorti sous une pochette assez étrange représentant le visage très flouté de Gabriel, en arrière-plan (légèrement incliné) et, par-dessus, des gouttes d'eau en suspension, chacune reflétant le visage du chanteur de manière déformée. Long de 66 minutes (pour seulement 10 titres), cet album porte, encore une fois, un titre très court : après So (1986), après Us (1992), après OVO (2000), place à Up !

PG2

Enregistré entre 1995 et 2002 (les principaux enregistrements datent de 1995/1998, et des réenregistrements datent de 2002/2002) dans les studios personnels de Gabriel (Real World Studios, en Angleterre), Up a été enregistré avec les musiciens habituels du chanteur (qui joue des claviers divers, mais aussi un peu de basse et de guitare, parfois) : Tony Levin (basse), David Rhodes (guitare), Manu Katché (batterie), L. Shankar (double violon), Steve Gadd (batterie). On note la participation, parfois sur un seul titre, de musiciens tels que Peter Green (guitare sur Sky Blue), Nusrat Fateh Ali Khan (chant sur Signal To Noise) ; à noter que pour ce dernier, c'est une piste vocle issue d'un concert qui a été utilisée, le chanteur pakistanais étant hélas décédé avant d'avoir pu enregistrer ses voix en studio ; Bob Ezrin (production des cuivres sur My Head Sounds Like That), David Sancious (orgue Hammond), Daniel Lanois (guitare, percussions), les Blind Boys Of Alabama (choeurs), Mahut (percussions), la propre fille de Gabriel, Melanie (choeurs). Voilà pour les musiciens, maintenant, que vaut cet album ? Logiquement, il ne devrait pas y avoir de suspense : j'ai dit plus haut, et l'autre jour aussi dans la chronique le concernant, qu'OVO était l'albul studio le moins époustouflant de Gabriel (mais est tout de même sublime). Par conséquent, tous les autres albums du chanteur lui sont supérieurs. Et ce Up ne déroge pas à la règle. Autant le dire, c'est, malgré sa durée (qui de toute façon passe très bien, même si tous les morceaux font entre 6 et 8 minutes, seul le dernier, The Drop, n'en dure que 3), un des meilleurs albums du chanteur.

PG3

Up est un régal de rock un peu expérimental (Darkness, le premier morceau, montre Gabriel à son plus dissonnant depuis I Don't Remember et The Family And The Fishing Net), très world, un peu pop, un peu progressif, très arty, totalement magistral. Un morceau comme Growing Up ne peut que laisser pantois d'admiration, The Barry Williams Show parle des talk-shows à l'américaine, I Grieve est une chanson poignante que Gabriel composa en pensant à la mort, et qu'il interpréta live à la TV américaine un an après le drame des attentats du 9/11. Sky Blue est une merveille que Gabriel aurait, selon lui, mis 10 ans à achever, que cela soit vrai ou pas, ce morceau est un des meilleurs de l'album, ce qui n'est pas peu dire. Up est une prouesse majeure, ça faisait 10 ans (si on met de côté OVO, conçu comme bande-son d'un spectacle, enregistré pendant une pause durant la préparation de Up) que Gabriel n'avait pas fait d'album studio, et le résultat vaut totalement l'attente. A noter que si, depuis, trois albums studio (et un live) sont venus agrémenter sa discographie (et je les aborderai bientôt), Up est son dernier disque de chansons originales. En effet, les suivants sont des albums de reprises de chansons d'autres artistes (Scratch My Back), de reprises de ses propres chansons, réarrangées (New Blood), un live issu de la tournée de l'album New Blood (Live Blood) et un album de reprises de ses chansons par d'autres artistes (And I'll Scratch Yours), série d'exercices de style vraiment réussis, mais on aimerait bien qu'un jour, le Pete' Gab' nous offre à nouveau un album de nouvelles chansons ! Ca serait trop demander ?

Darkness

Growing Up

Sky Blue

No Way Out

I Grieve

The Barry Williams Show

My Head Sounds Like That

More Than This

Signal To Noise

The Drop