4NB1

Vous connaissez forcément cette chanson. Une chanteuse à la voix passant de la stridence haut-perchée à un timbre plus rauque et bas, avec un certain sens de l'hystérie, de la frénésie. Une guitare sensuelle et un peu grunge en même temps. Un refrain haut en couleurs qui répête sans cesse I say heyyyyyy heeeeeyyyy, I say hey, what's going on ?, cette chanson, vous la connaissez, elle s'appelle What's Up ? et c'est, on peut le dire, un des gros, gros tubes rock des années 90. C'est le seul tube d'un groupe qui n'a sorti qu'un album en 1992 : les 4 Non Blondes, mené par la chanteuse et guitariste Linda Perry, qui a peut-être, ou peut-être pas, un lien de parenté (pas direct : ils ne sont pas frère et soeur, en tout cas, ayant des pères et mères différents) avec Joe Perry, guitariste d'Aerosmith. Elle a à peu près les mêmes traits, elle est native du même Etat (le Massachusetts) que lui... Mais si ça se trouve, ça s'arrête à ça, le nom et l'Etat de naissance (mais pas la même ville). C'est, comme je l'ai dit, la meneuse des  4 Non Blondes, un groupe de rock dans lequel on trouve aussi Roger Rocha (guitare), Dawn Richardson (batterie) et Christa Tillhouse (basse). Un seul album, sorti sous une pochette montrant un train filant à vive allure : Bigger, Better, Faster, More !, qu'il s'appelle. 

4NB2

Perry avec le chapeau haut-de-forme ; elle n'a peut-être aucun lien avec Joe Perry, mais elle fait furieusement penser à une version féminine de Steven Tyler, non ?

C'est un disque assez court compte tenu de l'époque de sa sortie : on s'atendrait à ce qu'il dépasse allègrement la cinquantaine de minutes, mais non, il n'en atteint gentiment qu'une petite quarantaine, pour 11 titres. Quatre des morceaux sortiront en singles, et si What's Up ? est clairement le morceau le plus connu (le seul qui passe encore, régulièrement, à la radio), ce ne fut pas le premier singe promotionnel. Le premier fut Dear Mr. President, excellente chanson. On a ensuite eu What's Up ?, Spaceman et Superfly (qui n'a évidemment rien à voir avec Curtis Mayfield, et est un morceau savoureux de rock alternatif un peu grungy interprété avec une belle hargne). Linda Perry chante, selon les morceaux, soit avec une certaine dose d'hystérie (sa voix, dans les morceaux ou passages les plus teigneux, en est même parfois un peu limite ridicule, tellement elle en fait des caisses, voir, dans What's Up ?, quand elle braille for revolutiooooooooon), soit avec une certaine douceur. Si Train, qui ouvre le disque, est à la fois funky et rock, Pleasantly Blue est plus sobre. 

4NB3

On ne peut pas qualifier Bigger, Better, Faster, More ! de chef d'oeuvre, mais cet unique album de ce quasi-groupe féminin (de même que Hole de Courtney Love, il y à un mec dans l'équipe), qui se vendra assez bien compte tenu de ce gros hit qu'est What's Up ? (on en revient toujours à cette chanson, concernant les 4 Non Blondes...qui méritent bien leur nom, d'ailleurs), est une belle petite réussite de rock alternatif un peu grunge, mais pas trop, un peu funky, un peu hard (mais pas trop), un peu engagé (mais pas trop) offrant des morceaux aussi solides et agréables que Superfly, Calling All The People et No Place Like Home. Bref, cet album, pas mal réédité et y compris en vinyle (et parfois sous une autre pochette que celle du dessin du train) est un album bien sympathique que les fans de rock des années 90 devraient écouter, si ce n'est déjà fait. Certes, ce n'est pas du niveau des plus grosses pointures de l'époque, mais c'est quand même dommage que ce groupe, séparé quelques années après ce disque et rapidement reformé en 2014, n'ai fait qu'un seul album. C'est donc à la fois leur meilleur et leur pire album, oui je sais, c'était facile, mais en même temps...

Train

Superfly

What's Up ?

Pleasantly Blue

Morphine & Chocolate

Spaceman

Old Mr. Heffer

Calling All The People

Dear Mr. President

Drifting

No Place Like Home