TF4

C'est le sixième article, déjà, sur ce groupe écossais : Teenage Fanclub. Autant le dire, pour le moment, ça sera le dernier sur le groupe, même si je ne m'interdis pas d'y revenir par la suite (il faudrait que j'écoute les deux albums qu'ils ont fait après celui-là, Shadows et Here, mais ça sera peut-être pour la rentrée, courant septembre). Aaah, ce putain de Fanclub, que j'ai découvert via des recommandations chaleureuses il y à quelques semaines, je dois dire que j'en suis tombé vraiment fana, en peu de temps. Mais il faut dire aussi que c'est un groupe qui rend accro, assez rapidement : mélodies vives, inventives et/ou attachantes, les albums de ce groupe, qui a démarré dans le noise rock/shoegaze avant de passer à de la power-pop parfois imprégnée de folk/country (Howdy !), sont géniaux, on ne s'en lasse pas, et à ce jour, je dois dire que je n'ai strictement rien trouvé de négatif à dire à leur sujet. Faut dire aussi que je ne connais pas les deux premiers albums (apparemment, le premier est très bon dans son genre, mais le second serait une grosse merde dont le groupe aurait bien honte désormais), je ne connais pas les deux derniers en date que j'ai cité plus haut (du moins, je ne les connais pas pour le moment, mais je pense que ça va changer tôt ou tard), et je ne connais pas non plus l'album fait juste avant celui que j'aborde en conclusion (provisoire) du cycle Teenage Fanclub, à savoir l'album Words Of Wisdom Of Hope de 2002, fait en collaboration avec Jad Fair. Un jour, peut-être, là aussi...

TF5

Le dernier opus que j'ai abordé d'eux, c'était Howdy ! de 2000, un disque sublime de power-pop assz proche de la folk/country-rock à la Byrds et Eagles par moments, un album qui était un peu plus long que de coutume (d'ordinaire, leurs albums durent dans les 42 minutes, celui-ci en faisait 48). Un albm vraiment sublime, je viens de le dire, sensationnel, aussi bon que les précédents, ça veut tout dire. Celui que le groupe fera ensuite est l'album en collaboration avec Jad Fair. Pour leur album suivant, fait à eux seuls, prière d'attendre 2005. C'est de cet album-ci que je vais parler aujourd'hui, il s'appelle Man-Made et sa pochette est, comme vous pouvez le constater, relativement moche : des dessins de ce qui ressemble au Tower Bridge, fait à la main (d'où le titre), un dessin assez enfantin, je ne sais pas si c'est un des membres du groupe, un de leurs gosses ou quelqu'un d'autre qui l'a fait, mais le résultat est le même : c'est moche (enfin, le dessin encré de la quatrième de pochette est sympa, lui). Je ne critique pas, parce que, personnellement, je ne pense pas que je serais capable de faire mieux, étant une vraie quiche en dessin... Sinon, cet album est d'une durée teenagefanclubesque nomale : 42 minutes, pour 12 titres réglementaires. Musicalement, on est dans la continuité, de la power-pop bien racée.

TF6

 

On note cependant que sur les deux précédents albums, Songs From Northern Britain et Howdy !, le climat était proche de la country/folk. Pas ici. Là, c'est du genre de Thirteen ou Grand Prix, c'est un peu plus nerveux que sur les deux précédents album (du cycle), sans être brutal et violent pour un sou. C'est un festival de petites chansons super agréables (dès le premier titre, It's All In My Mind, on est happés par les sonorités terriblement pop, beatlesques, du groupe, ces harmonies vocales, ces guitares carillonnantes à la Byrds...), qui ne volent pas forcément super haut pour certaines, mais aucun rejet à faire, Nowhere, Don't Hide, Fallen Leaves, Only With You (celle-là eest même un pur petit chef d'oeuvre), Save sont autant de chansons que l'on prendra plaisir à écouter. Man-Made n'est pas le sommet du groupe, c'est probablement, même, le moins grandiose des six albums abordés sur le blog, mais beaucoup de groupes d'un niveau inférieur s'en contenteraient bien comme magnum opus de leur discographie. Production géniale, comme d'habitude (signée John McEntire, le groupe a bossé avec lui après avoir entendu les albums de Stereolab qu'il a produits et aimé ce que ça rendait), durée parfaite, interprétation classieuse, cet album de Teenage Fanclub, encore une fois, est une pure petite merveille qui ravira les fans du groupe et de power-pop. Pas l'album de 2005, pas l'album de la décennie 2000, mais un super album malgré tout !

It's All In My Mind

Time Stops

Nowhere

Save

Slow Fade

Only With You

Cells

Feel

Fallen Leaves

Blowing

Born Under A Good Sign

Don't Hide