TFL1

Encore une fois, merci quelqu'un. JP en l'occurrence. Ben oui, encore lui, pour avoir conseillé, un jour pas si ancien (genre 15 jours environ), d'écouter les Flaming Lips. Ce groupe américain, fondé en 1983, j'en avais évidemment entendu parler, et ils avaient même participé à un album de Sparklehorse et Danger Mouse, Dark Night Of The Soul, sorti en 2010, sur lequel collaborait aussi David Lynch (oui, le réalisateur), Gruff Rhys (des Super Furry Animals), Julian Casablancas (des Strokes), Black Francis (des Pixies), Jason Lytle (de Grandaddy), Vic Chestnutt, Iggy Pop, Suzanne Vega et James Mercer (des Shins, pour ce dernier). Album abordé ici autrefois, et réabordé récemment par Alice In Oliver, au passage. Les Flaming Lips sont un groupe de rock alternatif psychédélique plus ou moins orienté dreampop et électrorock, mené par Wayne Coyne (chant, guitare, claviers), dans lequel on trouve aussi Michael Ivins (basse, claviers, choeurs), Steven Drozd (guitare, claviers, basse, batterie, chant). D'autres musiciens font ou ont fait partie du groupe (dont aux tout débuts, le frangin de Wayne Coyne, Mark), mais pour l'album qui nous intéresse ici, sorti en 2002, le groupe est au nombre de ces trois membres. Même si on a aussi Yoshimi P-We (une musicienne et chanteur japonaise) qui chante (vocalises). 

TFL2

Sorti donc en 2002, 10ème album studio des Lèvres Enflammantes (tu parles d'un nom de groupe à la con), l'album s'appelle Yoshimi Battles The Pink Robots et sous sa pochette assez sympathique qui propose le titre de l'album en idéogrammes nippons (ainsi peut-être que le nom du groupe ; ne connaissant pas le japonais, je ne fais qu'une supposition somme toute assez logique, mais si ça se trouve, il est écrit allez tous vous faire foutre en pantalons de jogging, qui sait), offre 47 minutes de musique qui, dès la première écoute, m'a fait furieusement penser à un album que j'adore, sorti en 2015 (et qui, donc, s'est peut-être inspiré de l'album ou des Flaming Lips, là aussi qui sait ?), à savoir Man, It Feels Like Space Again de Pond, groupe australien de dreampop et de rock psychédélique. Quelque chose dans la voix, la musique, des morceaux comme Zond, Waiting Around For Grace (tous deux de l'album de Pond), après coup, me semblent totalement sous l'influence de cet album des Flaming Lips qui, à sa sortie, sera acclamé par la presse et marchera assez bien. On en tirera même en 2007 un spctacle musical scénique, inspiré par l'album et d'autres du groupe. Le titre de l'album, sa pochette, le titre des morceaux, tout peut laisser penser que Yoshimi Battles The Pink Robots est soit une bande originale de film ou de série, ou de manga, soit un album conceptuel. Ce n'est absolument pas une bande originale, et probablement pas un album conceptuel. Enfin, en tout cas, ça n'a pas été conçu comme tel, mais peut-être qu'au final, ça l'est devenu. 

TFL3

C'est un album vraiment excellent, à écouter plusieurs fois (même si l'écoute n'est pas pénible, ce n'est pas difficile d'accès), et qui recèle des morceaux vraiment époustouflants, comme le final instrumental Approaching Pavonis Moon By Balloon (Utopia Planitia) (apparemment, les Flaming Lips ont souvent des titres de morceaux étranges et longs, de même qu'ils livrent des prestations scéniques apparemment assez dingues), la première partie du morceau-titre (la seconde, instrumentale, avec des vocalises et cris, est excellente aussi) ou bien encore Do You Realize ?? qui est sorti en single promotionnel (en fait, il y aura quatre singles promotionnels autour de l'album). En tout cas, aucune mauvaise chanson sur cet album riche, envoûtant, parfait mélange entre rock psychédélique et envolées électrorock de la plus belle eau. C'est hypnotique, trippant, pas brutal pour un sou (au contraire, certains morceaux sont assez doux, c'est surtout le chant qui fait ça), idéal pour se relaxer sans que ça soit lent. C'est le premier album que j'écoute d'eux, et je ne compte pas m'arrêter là, The Soft Bulletin, leur précédent opus (1999) sera très très certainement abordé ici un jour (pas dans l'immédiat, plus probablement en septembre). En attendant, je vais sans doute le passer souvent, cet album de 2002...

Fight Test

One More Robot/Sympathy 3000-21

Yoshimi Battles The Pink Robots Part 1

Yoshimi Battles The Pink Robots Part 2

In The Morning Of The Magicians

Ego Tripping At The Gates Of Hell

Are You A Hypnotist ?

It's Summertime

Do You Realize ??

All We Have Is Now

Approaching Pavonis Moon By Balloon (Utopia Planitia)