Le troisième album d'Izia, très électrorock, est plutôt très bon. Cette chanson qui l'ouvre est peut-être ma préférée d'elle.