Pour moi, la plus belle chanson de U2. Une pure splendeur aérienne, enivrante...

Et en cadeau, la version live présente sur l'EP Wide Awake In America de 1985 !