Une petite tuerie signée des Simple Minds, datant de 2015, personnellement je ne m'en lasse pas !