Immense chanson de Rod Stewart (qui plagie un peu le Don't Let Me Down des Beatles dans sa seconde partie) sur la mort tragique d'un ami du chanteur, un homosexuel tué pour ses penchants... Un classique !