HFT31

Pour son onzième album, en 1996, Hubert-Félix Thiéfaine avait fait les choses en grand : enregistrement dans quatre studios (Paris, Londres, Bruxelles, et chez lui dans le Jura), avec Phil Delire et Tony Carbonare, Carbonare son ancien compère de Machin, qu'il retrouvait après 15 ans de séparation. En fait, HFT a fait, en 1996, deux albums en même temps. Le premier est sorti dans la foulée de l'enregistrement, en 1996 : La Tentation Du Bonheur, excellent album (malgré une chanson pas terrible) sorti sous une pochette blanche et assez 'solaire', on va dire (un HFT souriant). Au dos, Thiéfaine posait vêtu de noir, sur fond blanc. L'album était crédité Hubert-F. Thiéfaine. Deux ans plus tard, HFT sort le deuxième album enregistré durant les mêmes sessions. Cette fois-ci, la pochette est noire, il est vêtu de noir, il ne sourit pas du tout, semble même pensif et un peu amer. Au verso, il est, toujours sur fond noir, vêtu de blanc, de dos. L'album est crédité H.-Félix Thiéfaine et s'appelle Le Bonheur De La Tentation. On le voit, c'est l'inverse total du précédent album, aussi bien dans le titre, le crédit d'artiste, la pochette, la pose, la tenue...Les musiciens sont sensiblement les mêmes (Marzin, Palladino, Dunoyer De Segonzac, Ferrone, Fiszman...), les studios aussi. Et trois morceaux, ici, sur ce disque long de 53 minutes (et offrant 11 titres), ont des titres en lien direct avec le précédent album. On avait, en 1996, 24 Heures Dans La Nuit D'Un Faune, Orphée Nonante-Huit et La Philosophie Du Chaos. On a ici, respectivement, 27ème Heure : Suite Faunesque, Eurydice Nonante-Sept et Le Chaos De La Philosophie !

HFT32

Si La Tentation Du Bonheur était grosso modo assez 'lumineux', Le Bonheur De La Tentation est plus sombre. Ce n'est pas aussi dark que le sera le suivant de Thiéfaine (dont je reparle demain), mais c'est, disons, plus austère parfois. Musicalement, peu de différences, c'est du rock teinté de chanson française, un des albums les mieux balancés de Thiéfaine, qui offre ici de vraies merveilles, l'album étant, on peut le dire, un de ses meilleurs, vraiment meilleurs, son meilleur depuis 1984. Une chanson, ici, est assez connue, La Ballade D'Abdallah Geronimo Cohen. Avant d'acheter, le même jour, j'en avais parlé ici en début de cycle, mes premiers albums d'HFT (trois albums en CD), je ne connaissais de lui que deux chansons : Les Dingues Et Les Paumés et cette chanson. C'était d'ailleurs à peu près à l'époque de la sortie du Bonheur De La Tentation, ou l'année d'après, d'ailleurs, que j'ai commencé à découvrir HFT, et ce ne fut pas facile-facile. Si seulement j'avais eu l'idée de prendre cet album aussi, ça aurait été plus aisé. Car cet album est, malgré son aspect austère et la durée de certaines de ses chansons (27ème Heure : Suite Faunesque et Exercice De Simple Provocation Avec 33 Fois Le Mot ''Coupable'' durent, chacune, 9 minutes !), vraiment accessible, on dirait du Bashung des grands jours (la même année, il propulsait sa Fantaisie Militaire), avec des paroles alambiquées certes, mais on dirait du Bashung des époques Pizza ou Osez Joséphine

HFT33

Un seul titre, ici, Le Chaos De La Philosophie, est raté, mais alors vraiment, ce qui n'empêche pas l'album d'être imparable (bon, OK, Final Abdallah, en fin d'album, qui dure 1 minute, est inutile, comme le court morceau qui achevait le précédent opus).. Retour Vers La Lune Noire, La Ballade D'Abdallah Geronimo Cohen (un tube en puissance, mais cette chanson, si elle a un peu marqué à l'époque, est depuis retombée dans un total oubli des masses, seuls les fans s'en souviennent), Méthode De Dissection Du Pigeon A Zone-La-Ville (ce titre de chanson...) et ces deux longs morceaux de 9 minutes, donc, sont à tomber. Exercice De Simple Provocation Avec 33 Fois Le Mot "Coupable" (amusez-vous à compter si ça fait bien 33 !) est le sommet de l'album, un monologue ahurissant drôle et engagé, sur fond musical parfait, qui s'écoute sans problème malgré sa durée. Rarement, si jamais, un morceau de 9 minutes n'a autant semblé n'en durer que 3... C'est le joyau de l'album, et un des joyaux du répertoire de ce formidable chanteur jurassien qui, bien que méconnu du grand public dans son ensemble, fait vraiment une carrière exemplaire, avec peu, très peu de déchets. L'album formidable, à la fois exigeant et accessible, pas trop long. L'album suivant, lui, ça sera une autre paire de manches, j'en reparle demain...

Ancienne chronique signée Koamae

Mon Dieu, que ce disque m'est cher ! Faut comprendre: c'est avec celui-là que j'ai découvert HFT, étant tout petit. Et il faut bien dire que je ne me suis pas trompé d'album. Le Bonheur De La Tentation est sorti en 1998, c'est le douzième album de l'artiste. Il fait suite à La Tentation Du Bonheur, qui était déjà une réussite. Alignant 11 titres pour 53 minutes (deux sont très longs: 9 minutes chacun), l'album, qui fête les 50 ans de HFT, et ses 20 ans de carrière, est justement un de ses sommets absolus. Il sera suivi d'un grandiose concert à Bercy (déjà abordé ici). Le Bonheur De La Tentation, comme sa pochette le laisse supposer, est un album plutôt noir, très rock (là ou le précédent était assez calme).  Totale réussite de Thiéfaine, on retrouve dessus un classique qui aura droit à un clip: La Ballade D'Abdallah Geronimo Cohen. Mais d'autres grandes chansons ornent ce disque. C'est rien de le dire !

Déjà, parlons des 'longs formats', comme dirait Zégut. Comme précisé, on a deux titres de 9 minutes. Le premier, c'est 27ème Heure: Suite Faunesque, un putain de blues-rock jamais long en raison des paroles, un des meilleurs titres de l'album. Il y a aussi Exercice De Simple Provocation Avec 33 Fois Le Mot ''Coupable''. A la vue du titre, on se dit 'qu'est-ce que c'est que cette merde', mais ça n'en est finalement pas une. Arrangements superbes, paroles magistrales... Il n'y a qu'une merde venant salir ce disque, c'est évidemment le pourrave Le Chaos De La Philosophie, que l'on évitera.

 

Mais le reste... Méthode De Dissection Du Pigeon A Zone-La-Ville, malgré son titre horrible, assure, le meilleur morceau de l'album pour moi. Empreintes Sur Négatif et Bouton De Rose sont superbes, de même que Eurydice Nonante Sept. Mention spéciale aux ambiances rock de Retour Vers La Lune Noire et Dans Quel Etat Terre... Quant à La Ballade D'Abdallah Geronimo Cohen, c'est un grand titre pop, taillé pour être un tube, mais qui n'en sera pas un, parce que Thiéfaine.

On tient avec Le Bonheur De La Tentation un disque magistral, qui prépare déjà à Défloration 13. Clairement, Thiéfaine a pris un virage avec le diptyque Tentation/Bonheur: ce n'est plus le même mec qu'avant, c'est un artiste plus mature, plus réflechi. Ce virage n'est pas déplaisant pour autant, au contraire. Il parvient à faire de HFT une référence en matière de rock français, et un mec qui publie toujours à l'heure actuelle de grands disques... comme celui-ci.

Retour Vers La Lune Noire

La Ballade D'Abdallah Geronimo Cohen

Empreintes Sur Négatif

Méthode De Dissection Du Pigeon A Zone-La-Ville

Dans Quel Etat Terre

Bouton De Rose

27ème Heure: Suite Faunesque

Eurydice Nonante Sept

Le Chaos De La Philosophie

Exercice De Simple Provocation Avec 33 Fois Le Mot ''Coupable''

Final Abdallah