08 mai 2020

« Foo Fighters » - Foo Fighters

C’était en 1994. Dépité et harassé, Kurt Cobain, le chanteur de Nirvana, se suicide d’une balle dans la tête. Dixit les propres aveux de son entourage, l’artiste démiurgique ne supportait plus cet abattage médiatique dont le groupe était victime depuis la sortie de Nevermind, un album écoulé à plusieurs millions d’exemplaires. Depuis quelques années, le chanteur s’était accoutumé aux opiacés, en particulier à l’héroïne. Une déréliction qu’il partagera et scandera sur l’album In Utero (1993), un disque réalisé sous les oraisons... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 16:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 mai 2020

"Avril" - Laurent Voulzy

Il aura fallu attendre 9 ans entre Bopper En Larmes et Caché Derrière (et ça a valu le coup). Il faudra attendre, encore une fois, 9 ans entre Caché Derrière, sorti en 1992, et l'album studio suivant de Laurent Voulzy, qui sortira donc en 2001. Entre temps, Lolo Star nous offrira un double live (aussi sorti en VHS autrefois, existant désormais en DVD) de la tournée de promotion de son album de 1992, Voulzy Tour (qui est exemplaire), son premier live par ailleurs, et on y trouvait une nouvelle chanson, en enregistrement studio, Du... [Lire la suite]
08 mai 2020

EVOL - Sonic Youth

Je dois vous avouer un petit quelque chose : si j'avais bel et bien prévu de vous proposer une chronique en ce jour, je n'avais, à l'origine, pas vraiment d'idées d'album à aborder. J'ai cherché un moment et puis, tout d'un coup, sans que je ne sache pourquoi d'ailleurs, Sonic Youth m'est apparu comme une évidence. Je vais vous avouer un autre petit quelque chose, pour dissiper tout malentendu : moi qui vous écris, je ne suis absolument pas fan de Sonic Youth, mais, comme Clash le dit très justement, ce groupe à sa place sur un blog... [Lire la suite]
Posté par MaxRss à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mai 2020

"Chroniques Bluesymentales" - Hubert-Félix Thiéfaine

On peut dire qu'Hubet-Félix Thiéfaine, à la sortie de cet album en 1990, revient de loin. Des USA, précisément (ah ah ah), mais surtout, de deux albums (agrémentés d'un live assez moyen) franchement minables, bien ratés (surtout Eros Über Alles en 1988). Des albums minés par une production qui a énormément mal vieilli, et qui furent, pour le Jurassien, des tentatives quasiment désespérées (mais surtout désespérantes) de sonner FM, tubesque. Des tubes radio, il en aura quelques uns, certes, mais au final, ces deux disques putassiers... [Lire la suite]