27 mars 2020

Anamorphosée - Mylène Farmer

Comme vous l'avez sûrement constaté, ces derniers jours, je fais pleuvoir les cassages de cul comme les obus tombaient à Verdun. Je vous l'ai dit, j'aime m'adonner à l'exercice. Je suis même bien plus inspiré quand je défonce des albums que quand je ne les défonce pas. Il faudra que je me penche sur mon arbre généalogique un de ces jours, pour voir si je n'ai pas d'éventuels liens familiaux avec Machiavel. Aujourd'hui, ça va être au tour de Mylène Farmer de déguster. Enfin non, pas exactement. Je me trouve dans une position très... [Lire la suite]

27 mars 2020

"Ladies And Gentlemen We Are Floating In Space" - Spiritualized

Bon, sincèrement, il faut le dire : la pochette ne donne pas envie. Elle est géniale, mais elle n'est pas, comment dire, accrocheuse. Alors en quoi serait-elle géniale ? Parce qu'elle est d'une originalité folle : elle reprend le visuel et le descriptif (la manière dont sont indiquées les informations dans le livret dépliant ; on notera l'absence des paroles, en revanche) d'une notice pharmaceutique, d'une notice de boîte de médicaments. Une tablette de 70 minutes, comme il est indiqué sur le recto (l'album dure 70,03 minutes, on ne... [Lire la suite]
27 mars 2020

"Desire" - Bob Dylan

Ca faisait longtemps qu'on n'avait pas parlé de Bob Dylan ici, suffisamment pour que la nécessité de réaborder un de ses albums, et incontestablement mon préféré de lui, fasse loi. Dylan, c'est un des artistes sans lesquels je ne pourrais, probablement vivre normalement. On ne saurait suffisamment dire à quel point ce chanteur, cet auteur-compositeur, est important, et quand il a reçu le Prix Nobel de littérature pour son oeuvre, en 2016, je n'ai pu qu'applaudir, malgré le Sub-30 Steakhouse que je tenais alors dans les mains. Car... [Lire la suite]