ALT1

Je ne vais pas vous mentir : ce groupe, franchement, je n'en suis pas fan du tout. L'Affaire Louis' Trio, un groupe qui, comme son nom (à ce sujet, l'apostrophe après le deuxième mot indique qu'il faut prononcer 'louiss' et pas 'loui') l'indique, est un trio, constitué d'Hubert Mounier (chant), son frangin Vincent (guitare), et François Lebleu (claviers). Alias, respectivement, Cleet Boris, Karl Niagara et Bronco Junior. Ce groupe, dont seul Vincent Mounier est toujours de ce monde (son frère Hubert est mort en 2016, et Lebleu, en 2008) malheureusement, est fondé à Lyon en 1982, et sortira son premier album, Chic Planète (qui récoltera une Victoire de la musique 'révélations' l'année de sa sortie) en 1987. L'album cartonne, c'est une sorte de pop/rock à la française, un peu calypso parfois, très 80's aussi. Le trio va poursuivre sa carrière avec quelques tubes (Succès De Larmes), sortira encore deux albums en 1988 et 1990. En 1992, le groupe enregistre, en divers studios (Miraval, L'Hacienda, Lablaque, Plus XXX), son quatrième album, qui sortira en 1993 et est considéré comme leur meilleur album et une référence du genre : Mobilis In Mobile. Un album franchement courageux : non seulement, avec 17 titres au compteur (aucun n'est d'une durée éléphantesque, cependant), il atteint la très respectable durée d'une heure, mais en plus, et son titre et sa pochette (le trio posant devant un gros hublot de sous-marin, décor à la Jules Verne) le soulignent, c'est un album conceptuel, qui raconte une histoire. Mais comme les paroles manquent dans le livret (un simple livret dépliant avec un petit texte sur l'histoire et les crédits, c'est tout), c'est pas évident de la suivre...

ALT3

La fameuse houpette de Cleet Boris (Hubert Mounier), tellement 80's...

Si on m'avait dit un jour que j'achèterai un disque de L'Affaire Louis' Trio (en CD, hein ; de toute façon, je ne pense pas que Mobilis In Mobile existe en vinyle ; mais si on jour il sort sous ce format, je l'achèterai à nouveau), j'aurais bien rigolé. Bon, je ne l'ai pas eu pour cher, parce qu'il n'est pas vendu à des prix exorbitants (neuf scellé, je précise, pas d'occasion ; mais d'occasion aussi, il n'est pas vendu cher), et je n'aurais pas voulu dépenser genre 15 euros, voire plus, pour l'acheter sans savoir si j'allais aimer, mais j'ai acheté ce disque, il y à environ deux-trois ans, suite à divers avis sur le blog, dans des commentaires, me proposant d'aborder ce disque ici (seuls des articles sur des chansons du groupe avaient été faits, il y à longtemps, très longtemps, et d'ailleurs, les vidéos YouTube de ces articles de clips doivent être, comme souvent, inactives depuis le temps), parce que selon eux, c'était un super album, un sommet, etc. Intrigué (déjà, le titre m'intriguait, et me faisait immédiatement penser au 20 000 Lieues Sous Les Mers de Verne, sans doute le roman que je préfère d'un de mes auteurs préférés), j'ai, un jour, acheté le disque en CD en me souvenant de ces suggestions. En me disant que si je relance le blog un jour (à l'époque, il était en stand-by), je l'aborderai, et que si je ne l'aime pas, et j'étais sûr de ne pas aimer, hé bien je le défoncerai bien comme il faut. Bon, tu le vois bien, je l'aborde, cet album. Et le bilan ? Ils avaient raison, ceux (je ne sais plus qui) qui en parlaient positivement. Mobilis In Mobile est une vraie merveille !

ALT2

Racontant l'histoire d'un équipage de sous-marin partant en long périple mouvementé en direction de l'archipel des Filles de la Chance (12°5' de latitude, 38°1' de longitude selon les notes de pochette, restreintes) afin d'y trouver un lieu susceptible de les héberger indéfiniment, Mobilis In Mobile offre donc 17 titres, parmi lesquels le morceau-titre, Le Capitaine, Loin, Les Filles De La Chance et Miravalse (dont le titre semble être une allusion probable au lieu d'enregistrement de l'album, du moins un des lieux, le studio Miraval), autant de chansons qui délivrent une atmosphère à la fois mélancolique et pop. L'album marchera très bien à sa sortie, le morceau-titre et Le Capitaine sont même considérées comme les meilleures du groupe, qui livre ici une oeuvre totalement réussie, le concept est super, et comme en plus j'adore le roman de Verne (clairement, c'est logique, une référence du groupe pour l'album), je ne pouvais, au final, malgré mes a priori négatifs, aimer, en fait. Et je ne suis donc pas le seul, car outre les internautes qui m'avaient conseillé de jeter une oreille sur ce disque, l'album est loué par toute une génération d'adorateurs. Dont des célébrités : en 2016, Benjamin Biolay, qui connaissais personnellement Mounier, quelques temps après le décès de celui-ci, interprètera l'intégralité de l'album en live, dans l'ordre, en concert hommage. Dans la foule, il y avait le seul membre survivant de L'Affaire Louis' Trio, mais aussi Obispo et Kent, de Starshooter. Je ne sais pas ce que valent les versions de Biolay, et je m'en fous, même si on ne peut pas critiquer l'hommage. L'album du groupe est, lui, magnifique, entre légèreté (Le Soleil Est Là, Le Lit D'Hélène) et mélancolie (Vers Des Jours Meilleurs, Chanson A Boire). Le concept n'est peut-être, au final, pas totalement suivi de A à Z (je chipote), mais les chansons, toutes, sont sublimes. Oui, Mobilis In Mobile est un grand album de pop/rock française !

Le Capitane

Le Soleil Est Là

Mobilis In Mobile

Pas Besoin De Parler

Champ D'Honneur

Vers Des Jours Meilleurs

Le Lit D'Hélène

Les Filles De La Chance

Loin

Plus D'Ailes

La Mer Est Encore Là

Miravalse

Samedi 22 Octobre 4004 Av. J.C.

Les Eléphants Sont Contagieux

Chanson A Boire

Viens Avec Moi

La Dernière Heure