SF1

Aah, l'Eurovision... Je ne sais pas si, vous, vous suivez ce concours international de la chanson qui, chaque année, comme les feuilles mortes aux pieds des arbres, la rentrée scolaire, les p'tits cadeaux sous le sapin, la galette des Rois en janvier et l'épidémie de gastro, revient en bon gros marronnier, mais moi, enfant, j'aimais bien regarder ça. Pardonnez-moi, j'étais con. Plus sérieusement, on n'a pas gagné depuis 1977, on le répête tous les ans l'air de dire si ça continue, faudra que ça cesse, mais franchement, en écoutant les chansons qui, chaque année, sont sélectionnées pour concourir pour la France, on se demande si : 

a) la France a vraiment envie de gagner (après tout, celui qui gagne organise le concours l'année suivante, et ça coûte cher)

b) on ne se fout pas un peu de la gueule des gens en proposant des trucs imbitables qui n'auraient aucune chance de gagner un prix dans un concours d'amateurs à Bezons

c) on voudrait faire le pire score possible (genre place d'honneur, ou de déshonneur plutôt, hors-concours, après le dernier de la liste)

Dans les années 60, parfois, on gagnait (je rappelle que France Gall avait gagné pour le Luxembourg avec sa putain de poupée de cire et de son). Dans les années 70, les chansons étaient parfois du genre à vous faire gagner. Dans les années 80 jusqu'au début des années 2000, on envoyait à l'abattoir des chanteurs ou chanteuses dont les chansons, au fur et à mesure que les années avançaient, avaient de moins en moins de chances de réussir, mais les scores finaux étaient tout de même honorables dans l'ensemble. Depuis le milieu des années 2000, et surtout les années 2010, c'est tout comme si on envoyait des branlomanes pour avoir le bonheur, ensuite, de se foutre d'eux et de leur prestation, et de leur score (aah, le con, il a fini dernier !!!).

SF2

A lire ce que j'écris, on pourrait croire que je pousse un coup de gueule contre les organisateurs, la délégation française, afin de leur demander qu'on ait enfin une chance de vraiment gagner, mais non, je m'en fous vraiment, je déteste ce genre de concours depuis, disons, une bonne trentaine d'années, j'aimais regarder ça gosse, ça s'arrête là. Je ne me souviens même plus de qui concourait pour la France l'an dernier, je ne veux même plus me rappeler que celui qui concourt cette année est le fils de l'humoriste Michel Leeb (ah merde, je m'en suis souvenu).  Des ratages et/ou merdes à l'Eurovision, je m'en souviens de sévères. Les Fatals Picards, Bilal Hassani, Amandine Bourgeois, Madame Monsieur, Jonatan Cerrada, Jessy Matador, et surtout Twin Twin, terminé dernier en 2014, une belle contre-performance. Il y en à d'autres dont je ne me souviens pas du tout, comme Ortal, Sofia Mestari, Louisa Baïleche et Sandrine François.

Cette dernière a concouru en 2002 avec une chanson qui s'appelait Il Faut Du Temps, chanson en partie écrite par Patrick qu'est-ce que j'ai fait de toutes ces annéééééééeees Bruel. Elle a, dans la foulée, sorti un album du nom de Et Si Le Monde, conçu par un collaborateur attitré de Jean-Jacques Goldman, Erick Benzi, pas mal, comme nom, pour démarrer une carrière. Carrière courte, un seul album. Je ne veux absolument pas faire de la peine à la p'tite dame (qui m'enverra sûrement gentiment me faire foutre sur la banquise en hiver et en caleçon à pois jaunes sur fond mauve en me lisant l'appeler ainsi, ah ah ah), mais en 2002, j'écoutais Iron Maiden et AC/DC, entre autres, et je ne me souviens pas avoir dit du bien des participants au concours Eurovision à l'époque, donc j'ai très certainement dû la pourrir comme les autres sans savoir qu'un jour, elle lirait ceci, avec son conjoint, qui se trouve être un commentateur/visiteur régulier du blog, un de ceux dont je prends le plus plaisir à lire les nombreux et passionnés commentaires, Guti76. Au fait, Guti, ça fait 100 balles ;  par virement bancaire, c'est possible ? Ah ah ah ! Vous comprenez bien que je ne veux pas être méchant comme la gale, je me sentirais vraiment gêné, surtout que j'ai écouté deux-trois-quatre chansons, comme celle qui fut participante à l'Eurovision (et on a fini 5ème cette année-là, ce qui n'a toujours pas été battu, dernier meilleur score - ça va, les chevilles, Sandrine ? -, seul Amir a fait presque aussi bien en se classant 6ème en 2016, hé, Amir, t'es qu'un incapable, hin hin hin), ainsi que le morceau-titre et Sur Mon Nuage, et bien, je dois dire que, OK, c'est pas ma came du tout, même si j'écoute beaucoup de chanson francaouise en ce moment, c'est pas mon style. Mais ce n'est pas merdique. C'est gentillet, un peu hésitant, un peu, comment dire, bateau, mais pas honteux. Après, j'ai pas écouté l'album en entier, je ne le possède pas. 

En plus, j'ai lu sur Kikipédia que trois de tes chansons avaient fini dans la bande-son de la série TV Sous Le Soleil, Sandrine, et ça, pardon, mais c'est la lose

Excusez-moi donc si cet article est relativement court, mais sachez qu'Il Faut Du Temps pour en rédiger un, et que j'ai toujours peur d'écrire Celui De Trop, même si écrire des chroniques c'est, En Dedans, ma Raison D'Être, et que quand j'en écris une, je suis Sur Mon Nuage, ça fuse de moi Comme Une Etincelle. Sandrine François, si tu me lis, j'espère que tu ne m'en voudras pas si j'ai été un peu sévère sur ta musique ou taquin en général - te plains pas, t'as peut-être vu l'article sur Aya Nakamerda ou ceux sur Yannick Noah et Bru-bru...-, mais ton amoureux, lui, Il Sait que je ne suis pas méchant, alors c'est Ton Jour De Chance (Satisfied ?), toi qui est sûrement Folle De Lui, à qui tu dis sûrement "Tu Fais Partie De Moi, allez, Emmène-Moi faire les courses en voyage", et lui qui te réponds sûrement "d'accord, chérie, mais c'est bien Parce Que C'Est Toi", et désolé si j'ai pas réussi à caser les deux titres restants des chansons de l'album dans ce paragraphe, j'avais bien une idée, mais bon, Elle Attend Toujours. Bon, je vous quitte, faut que je fasse les courses (en emmenant mon petit papier m'autorisant à sortir), pourvu que ça se passe bien au supermarché, Et Si Le Monde pouvait bien se calmer sur les razzias dans les rayons, ça serait super cool.

Et Si Le Monde

Emmène-Moi

Il Faut Du Temps

Sur Mon Nuage

Celui De Trop

Il Sait

Elle Attend Toujours

Comme Une Etincelle

Tu Fais Partie De Moi

Ton Jour De Chance (Satisfied)

Parce Que C'Est Toi

Folle De Lui

Raison D'Être

En Dedans