Bon, je ne vais pas être très long...

- Restez chez vous le plus possible

- Evitez au maximum les sorties sauf pour vous ravitailler (et arrêtez les razzias aux supermarchés, ça sert à rien de vider les rayons, c'est au contraire la meilleure méthode pour que les stocks se vident et que les ruptures de stocks ne se créent dans les magasins ; faites vos courses de manière raisonnable) ; 

- Ne saluez les gens que de loin, sans contact

- Laissez pas traîner vos gosses dans les rues à faire du sport, du vélo ou les cons, c'est pas pour rien que les écoles et autres ont été fermé(e)s ; 

- Lavez-vous les mains avant et après chaque sortie, et de toute façon, régulièrement, et d'une manière générale, suivez les consignes, et si vous vous sentez mal, faites de même, sans appeler non plus le SAMU pour rien.

Je sais, j'ai l'air d'être un vieux con, mais si tout le monde fait comme ça, agit raisonnablement, ce putain de virus, on lui foutra au derche. 

Je ne suis pas atteint, mes proches non plus, j'ai de la chance, je ne suis évidemment pas le seul dans ce cas heureusement, et en continuant d'agir de la sorte, y'à aucune raison que ça change. Après, vous faites comme vous voulez, mais laisser se répandre ce virus par fainéantise de suivre les consignes (oui, mais se laver les mains tout le temps, c'est chiant...Ah ! non, je vais pas rester chez moi à rien faire, faut que je sorte...oui Théo, tu peux aller faire du foot avec tes potes...J'ai invité des amis à venir manger ce soir, aucun risque, ils sont allés ni en Chine, ni en Italie...) ou en pensant que parce que dans 80 ou 85 % des cas c'est une maladie bénigne, c'est limite criminel, voilà, j'ai pas peur de le dire. Et faudra pas se plaindre ensuite.

Certains penseront peut-être que le gouvernement exagère avec ces mesures (voir hier à la TV), mais moi, sans être un pro-gouvernement (en fait, moi, la politique, je m'en fous), je pense qu'ils ont raison. S'il n'y à que comme ça que les Français comprendront...et mieux vaut trop en faire que pas assez.

Voilà, c'était mon message personnel. Le blog continue évidemment, et des surprises vous attendent pour les jours, semaines, mois à venir : pas facile de se faire contaminer en lisant des chroniques sur le web, c'est pas le même genre de virus, ah ah ah...