R-1102327-1307012703_jpeg

Bon, là les gars, on a un maousse problème. Et, il réside en cet album. Quel est donc le maousse problème ? Le maousse problème, c'est qu'il est un vrai mini best-of à lui tout seul. En théorie, un album qui a tout du mini best-of n'est pas automatiquement repoussant. Tout dépend de qui il est l'oeuvre. Et là, dans le cas qui nous intéresse, il est l'oeuvre de Lara Fabian. Et ça, c'est un maousse problème. La Belgique a donné Jacques Brel, Arno ou encore Maurane, mais elle nous a aussi donné Lara Fabian. Ça pique le cul. Clairement. C'est comme le Québec. Fut un temps où il nous donna Félix Leclerc, Robert Charlebois, Gilles Vigneault, Claude Léveillée ou encore Jean-Pierre Ferland. Et, plus tard, il nous a donné Isabelle Boulay, Céline Dion, Garou, Natasha St-Pier et j'en passe et des pires. Et, pour en revenir à Maurane, comme vous l'avez vu, je sous-entends très clairement que c'était une artiste de talent. Je le pense vraiment. Cette femme avait une vraie voix de chanteuse de jazz, dommage qu'elle ait préféré la mettre au service de la variétoche. Bref, revenons-en à Lara Fabian, après tout, c'est elle qui nous intéresse aujourd'hui, non ? Et, pour ce faire, place à l'album Pure. Lequel est sorti en 1997. Il y a 23 ans. Bon Dieu, 23 ans, on dirait que c'était il y a un an, un siècle, une éternité. [Désactivation du mode Joe Dassin, strabisme à l'appui].

1020x765

Cet album s'est vendu à plus d'un putain de million d'exemplaires. Un Putain De Million D'Éxemplaires. UN PUTAIN DE MILLION D'ÉXEMPLAIRES. Oui, je sais, je me répète mais...allez chier en fait. Cet album, pour notre plus grand malheur évidemment, offre une véritable enculade de chansons à succès de Fabian. Regardez un peu ça : Tout, Si Tu M'Aimes, La Différence, Humana et Je T'Aime. En clair, que des scies absolues. Les deux premières sont sorties en single en 1997. 1997, c'est l'année ou j'ai commencé à avoir mes premiers souvenirs. J'avais 4 piges à l'époque et, de temps à autres, je chiais encore dans mes frocs. Mais c'était l'oeuvre de pets foireux. Si je ne me souviens pas de ces chansons lorsqu'elles sont sorties, je peux vous garantir que j'en ai tellement bouffé dans les années qui ont suivi que, finalement, c'est comme si je les avais connues à l'époque de leur sortie. Si Tu M'Aimes (qui est en fait une nouvelle version de la chanson du même titre publiée en 1994 sur Carpe Diem) et Humana sont sorties en 1998. Et, pareil, je ne me souviens pas d'elles à l'époque de leur sortie. En 1998, j'étais plus enclin à commencer à fricoter avec les gonzesses plutôt qu'à écouter la merde radiophonique. Et oui, ma torpille s'est mise à frétiller très tôt. Plus de vingt ans après, je me la mets davantage sur l'oreille, mais c'est un choix de ma part. Et, pareil, ces deux chansons, je les ai tellement entendues par la suite que c'est comme si je les avais connues à l'époque de leur sortie. Et, La Différence, quant à elle, est sortie en 1999. Et là, même si en 1999 je n'avais que 6 piges, je m'en souviens très bien. La première fois que j'ai entendu cette chanson, c'était un mercredi après-midi. Je m'étais fait foutre dehors du centre aéré où j'allais parce que j'avais bastonné un mec qui m'emmerdait. Je vous décris la scène.

Moi (en mode Greil Marcus) : Maman, c'est quoi cette merde ?

Ma mère : Lara Fabian.

Moi : Ah ouais d'accord, c'est vraiment de la merde hein ?

Ma mère : À qui le dis-tu !

hqdefault

Et le reste de l'album alors ? Ben non. Juste non quoi. Je n'ai même pas envie d'en parler. Voyez-vous, si j'aime parfois me faire du mal en chroniquant des albums qui sont de vraies merdes en tubes (vous pensez, j'ai osé parler ici-même de Vianney, de Kyo, de Sylvie Vartan, de Yannick Noah ou encore de Pascal Obispo, c'est vous dire à quel point je peux aller loin dans la souffrance), je n'aime pas faire du mal aux autres. Et, je suis fort conscient qu'en vous pondant deux paragraphes bien fournis sur Lara Fabian, je vous ai déjà fait beaucoup de mal. Alors, j'arrête là. Je vous jure qu'il y a un coeur sous cette carapace que l'on croit comme ça, à vue de nez, complètement blindée. Avant de prendre congé et de m'exiler en Colombie afin de d'aller faire du trafic de cocaïne, je vous invite à gueuler tous en coeur : JE T'AIIIIIIIME, JE T'AIIIIIME COMME UN FOU, COMME UN SOLDAT, COMME UNE STAR DE CINÉMA...

Tout

Si Tu M'Aimes

J'Ai Zappé

La Différence

Humana

Urgent Désir

Les Amoureux De L'An Deux Mille

Ici (Pour Camille)

Alléluia

Je T'Aime

Je T'Appartiens

Perdere L'Amore