TR2

Dans la catégorie rock français, voici un morceau de choix : Triangle. Ce groupe culte a été fondé en 1967, durera pendant sept ans environ, et sera un des premiers groupes hexagonaux de rock progressif. Le groupe sera à la base constitué de Gérard "Papillon" Fournier (chant, basse), Pierre Fanen (guitare) et Jean-Pierre Prévotat (batterie). Fanen quitte le groupe rapidement, en 1968, et intègrera Zoo, dont je parlerai ici un jour. Il est remplacé par Alain Renaud (guitare, chant), puis Paul Farges remplace Renaud, et le groupe va survivre, sortant des 45-tours sans grand succès, jusqu'à 1970. En cette année, le groupe se solidifie autour de Papillon, Prévotat, François Jeanneau (claviers et saxophone) et d'un nouveau guitariste, Marius "Mimi" Lorenzini. C'est en 1970 que Triangle parvient enfin à faire un album, qui sort sans titre (Triangle donc) mais sous une pochette des plus marquantes : un piano enflammé, dans l'herbe, celui, selon la petite histoire, de la grand-mère du batteur, sacrifié pour la cause. L'album est essentiellement chanté en anglais (enfin, sur les 6 titres, 3 sont en anglais, 2 en français et on a un instrumental), dure une petite quarantaine de minutes, et obtiendra le 1er prix de la musique française l'année suivante, ce qui est fièrement indiqué sur un sticker inamovible argenté en haut à droite (mon exemplaire l'a, celui dont le visuel orne le haut de l'article, car ce n'est pas une photo perso, aussi). 

TR3

En 1971, Triangle va connaître une forte popularité grâce à sa participation au film Les Bidasses En Folie de Zidi, avec les Charlots. Dans une séquence de concours pop auquel participent les Charlots, dans le film, Triangle fait une apparition, interprétant Peut-Être Demain, issu de leur premier album (les Martin Circus aussi font une apparition musicale), morceau très rock, paroles contestataires, solo de guitare, bruits de bottes militaires en intro et final, c'est du lourd. C'était l'époque bénie où des groupes tels que Triangle ou Magma (Magma, ce fut en 1972 dans un film de Jean Yanne) pouvaient apparaître dans des films grand public. Pour en reviendre à Triangle, premier des trois albums du groupe (et peut-être leur meilleur), c'est un petit sommet de rock progressif fortement imprégné de jazz-rock. Je trouve d'ailleurs que l'ambiance générale de l'album n'est pas sans rappeler celle du premier album, éponyme, de  Zoo, sorti l'année précédente (rappelons qu'un ancien membre de Triangle, membre fondateur, partira dans Zoo), mais Zoo fait du rock progressif bien plus orienté jazz (on dirait du Chicago ou du Blood, Sweat & Tears progressif, en fait) que Triangle, plus orienté progressif tout de même. A l'époque, certains journalistes estimeront que les deux meilleurs groupes de rock français sont Ange et Triangle, et certains iront même, aussi, jusqu'à créer une sorte de concurrence entre Triangle et un autre groupe, les Variations, qui eux faisaient du rock pur, stonien, tandis que Triangle, c'était plus intellectuel, floydien. Toutes ces conneries, c'est des conneries, franchement, comment comparer ce qui ne l'est pas ? Et puis, concernant Triangle et Ange, je pense que Triangle était meilleur, mais c'est d'Ange dont on se souvient. Ce premier opus de Triangle mérite amplement la découverte.

TR1

Pourtant, il faut s'accrocher un petit peu, car entre la durée des morceaux (Blow Your Cool dure 7 minutes, Cameron's Complaint en dure presque 10, Guerre Et Paix en dure 9...en ayant la durée de ces deux morceaux en tête et en constatant qu'ils sont tous deux sur la face B, vous vous doutez bien que le morceau restant sur la face B, M.L. - G.G., est court, et en effet, il ne dure pas 2 minutes, et est l'instrumental de l'album) et l'atmosphère très chargée, à la fois progressive, pop et jazzy, c'est peu dire que la première écoute de cet album très bien produit (le son est super bon) risquera peut-être d'être difficile. Encore que, c'est pas aussi difficile d'accès que Magma ou Zoo, non plus. Mais c'est claiement du rock dit  'intellectuel', sans aller jusqu'à faire de l'élitisme, mais ce n'est pas aussi facile d'accès que les Variations, Johnny Hallyday ou que la variété française de l'époque. C'est en tout cas un des meilleurs représentants du rock en France pour les années 70, un groupe éphémère (7 ans d'existence, trois albums seulement), aujourd'hui, j'en ai peur, un peu oublié, mais entré dans l'Histoire, à l'époque, pour ce premier opus remarquable et leur participation à un des plus gros succès populaires du cinéma français de l'époque (car ça aide quand même beaucoup à la notoriété, ce genre d'apparition !). Bref, ce premier Triangle est indispensable à tout fan de rock français et de curiosités. 

FACE A

Peut-Être Demain

Left With My Sorrow

Blow Your Cool

FACE B

Guerre Et Paix

M.L. - G.G.

Cameron's Complaint