VS1

On commence un nouveau cycle, après Nougaro, après Balavoine, place à Véronique Sanson. Un cycle que je ne serai pas le seul à faire, vu que MaxRSS va, bientôt, nous offrir deux chroniques des albums de la Véro. Une chanteuse qui a connu plusieurs vies au sein d'une seule et même carrière. Cette carrière, Véronique Sanson l'a démarrée en 1972 (le disque a été enregistré en décembre 1971). En fait, non, elle l'a démarré, au sein d'un groupe (Les Roche Martin) en 1967, mais sa carrière solo, sous son nom à elle, démarre vraiment en 1971 quand elle est remarquée par celui qui, à l'époque, était directeur artistique  au sein de la compagnie de disques WEA (une des premières majors, fondée par l'alliance entre Warner, Elektra et Atlantic), pour la France : Michel Berger. Lui, qui sortira son premier album solo en 1971 d'ailleurs, remarque alors Sanson, qui avait avant ça sorti quelques 45-tours. Berger décide même de produire son premier album, Amoureuse. Qui sort sur Elektra Records, une des filiales de WEA. A ce moment, les deux deviennent intimes, puis se mettent tout simplement ensemble. 

VS2

Sorti en mars 1972, Amoureuse est un disque effroyablement court, 28 minutes (ceci dit, le suivant sera encore plus court !), pour 12 titres dont 3 durent moins de 2 minutes, et 2, carrément moins d'une minute. Certifié double disque d'or, cet album inaugural d'une longue (et toujours active) carrière sera un succès prodigieux, donc, et il est boosté par deux chansons qui figurent parmi les plus grandes chansons de l'artiste. La chanson-titre, Amoureuse, qui sera adaptée en plusieurs langues (anglais, allemand, espagnol), est un sommet absolu, lyrique et sobre en même temps, une ode à l'amour. Sanson n'a jamais dit à qui la chanson était adressée. Peut-être à Berger, mais comme elle avait certainement déjà écrit cette chanson au moment de se mettre en couple avec lui... Peu importe si la chanson parle de quelqu'un en particulier ou de personne, peu importe si c'est du vécu ou de la fiction, Amoureuse est un sommet qui lance parfaitement l'album et la carrière de la chanteuse. Quand je suis loin de luiiiii... L'autre grande chanson, c'est Besoin De Personne, classique absolu là aussi, que l'on ne présente également pas, car ce n'est pas nécessaire, la chanson étant ce qu'elle est. Le court (2 minutes) Bahia, qui la suit sur l'album, peut être qualifié de troisième classique de ce premier album.

VS3

Le reste est constitué de chansonnettes folkisantes et popisantes (Louis, Mariavah, C'Est Le Moment), toutes réussies, toutes sont signées, paroles et musique, par Véronique Sanson, qui impose donc dès le premier album son style imparable. Mais toutes ont en elles, production oblige, la patte Berger. Ce piano entêtant (joué, pourtant, par Sanson), sur Vert Vert Vert, par exemple... Ces arrangements orchestraux (signés Michel Bernholc)... Remplacez le chant, mettez Berger à la place, vous avez un album typique de Berger, malgré qu'il n'aurait rien composé ou écrit ici. les deux artistes sont clairement indissociables, même si leur collaboration cessera après l'album suivant. Amoureuse sera un grand, très grand succès, y compris en Angleterre et outre-Atlantique. L'album sortira aux USA, ce qui, pour un album de chanson française, surtout un premier album, est tout de même assez peu fréquent. Peu après cet album, un certain Stephen Stills, alors à la tête de son groupe Manassas, est en tournée mondiale. Manassas fait quelques concerts en France. Je ne sais en quelles circonstances (comme il était un artiste d'Atlantic Records, appartenant à WEA, on peut y voir un début de piste), mais le fait est qu'il croise Véronique Sanson, que les deux tombent amoureux l'un de l'autre. Il la ramène avec lui, ils se marient en 1973, peu de temps après la sortie du deuxième album de Sanson, dont je parlerai ici demain, logiquement... 

FACE A

Amoureuse

Tout Est Cassé Tout Est Mort

L'Irréparable

Louis

Mariavah

Pour Les Michel

FACE B

Pour Qui

Vert Vert Vert

Besoin De Personne

Bahia

C'Est Le Moment

Dis-Lui (De Revenir)