28 janvier 2020

"Chagrin D'Amour" - Chagrin D'Amour

Hé kesta, ta, kesta ? Attention, gros bordel en vue. Si je vous dis Chagrin D'Amour, vous me répondrez forcément que vous connaissez leur tube Chacun Fait (C'Qui Lui Plaît), sorti en 1981, chanson comptant parmi les premières tentatives de rap en France, c'est même considéré comme la première chanson française de rap, bien avant l'arrivée du rap avec des groupes tels que NTM, IAM et autres. Mais saviez-vous que ce groupe a sorti un album ? En fait, ils en ont même sorti deux, en 1982 et 1984. Celui que j'aborde, c'est leur premier,... [Lire la suite]

28 janvier 2020

"Michel Polnareff (Polnarêve)" - Michel Polnareff

Alors que je me posais la question existentielle suivante, vas-tu, ou ne vas-tu pas, aborder le cas du dernier album de Polnareff, Enfin !, sorti en 2018 ?, je me suis dit que la réponse serait probablement négative (je ne veux pas tirer sur une ambulance), mais qu'il serait, cependant, sympa de réaborder un peu de Polnareff sur le blog. Mais quel album ? Le premier album, remarquable, mais avec lequel j'aurais bien du mal à combler trois paragraphes (une fois que tu as dit qu'il est encore plus truffé de classiques qu'une viennoise... [Lire la suite]
28 janvier 2020

Here's Little Richard - Little Richard

Comme vous avez pu le constater, ces dernières semaines, je vous ai proposé pas mal de rock 'n'roll. Que ce soit via des chroniques sur des albums de Chuck Berry ou via des chroniques sur des albums d'Elvis Presley (dont l'un est la fameuse compilation 30#1 de 2002), mais aujourd'hui, place à un autre immense rockeur, un vrai de vrai : Little Richard. Richard de son vrai prénom, Penniman de son vrai nom. Je vous le dis juste comme ça, pour info, même si vous vous en foutez sûrement : Little Richard, je le surnomme Le Pianiste... [Lire la suite]
Posté par MaxRss à 10:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 janvier 2020

"Breathe" - Midnight Oil

Il y à longtemps (sur des guitaaaa-reu), un commentateur sur le blog m'avait conseillé d'écouter cet album. Je n'arrive plus à retrouver le commentaire (en même temps, hein, il y en à des masses...), et je ne suis en fait même pas sûr et certain que c'était sur le blog que l'on m'avait fait ce conseil d'écoute, mais au final, le résultat est le même : moi qui, à l'époque, je parle d'il y à une dizaine d'années, ne connaissais de Midnight Oil que trois albums (Diesel And Dust, Blue Sky Mining et le plus ancien Head Injuries) ai... [Lire la suite]