711v5M5FLlL

Monsieur l'agent, wallah que sur le Coran de la Mecque que c'est pas moi qui a fait ça ! C'est mon enculé de voisin et son enculée de femme qui m'ont dit de le faire ! Même qu'ils ont fait du chantage ! Ils m'ont dit que si je ne le faisais pas, il iraient voir mes parents et iraient leur dire que je me suis fumé un gros joint quand j'avais onze ans. Quoi ? Vous ne me croyez pas ? Bon, alors j'avoue tout, absolument tout : c'est moi qui a pissé dans le lit de mon petit frère en faisant croire que c'était lui. C'est moi qui a provoqué la crash boursier de 1929, c'est moi qui a déclenché la seconde Guerre Mondiale. C'est moi qui a mis en place les trains de déportation et les camps de concentration et d'extermination. C'est moi qui a déclenché les guerres d'Indochine, de Corée et d'Algérie. La crise des missiles, c'est de ma faute. Le scandale du Watergate, c'est moi. C'est moi qui a donné l'ordre de torpiller le Rainbow Warrior. C'est moi qui a fait en sorte que la Pérestroïka péréclite (hahaha) et les attentats du 11 septembre, c'est moi aussi. Voilà, j'ai tout avoué ! Enfin non, j'ai encore une casserole au cul : c'est moi et moi seul qui a décidé de parler de cet album. Faites ce que vous voulez de moi, emprisonnez-moi, exécutez-moi, de toute façon, je n'ai absolument plus aucun goût à la vie ! Ce petit paragraphe vous a fait marrer ? Tant mieux, parce que je peux vous garantir que la suite ne va pas être drôle du tout ! Et, grande magie de l'écriture, ce paragraphe con comme une bite de bulot m'a permis de repousser un peu l'échéance, pas mal non ?

Un Jour Comme Aujourd'hui, sorti en 1994, est le troisième album studio de Pascal Obispo et succède donc à Plus Que Tout Au Monde, sorti deux ans avant et qui avait cartonné grâce à la chanson, pardon, la scie qu'est sa chanson titre. Et, bien cet album de 1994 va être aussi un gros succès à sa sortie. J'hésite entre en pleurer et... en pleurer. Quatre chansons sont sorties en single, lesquelles sont dans l'ordre : 69%, Où Est L'Elue ? (écrite par Zazie), Tombé Pour Elle (L'Île Aux Oiseaux) et Tu Compliques Tout. Si les deux premières, Dieu merci, n'ont pas suscité l'intérêt du public, on ne peut malheureusement pas en dire autant des deux autres...Tombé Pour Elle (L'Île Aux Oiseaux) et Tu Compliques Tout sont sorties sur le même single. Comment vous dire... vous connaissez le refrain de la première nommée : Je suis tombé pour elle, tulutu tulututu, je n'ai d'yeux que pour elle, tulutu tulututu, ma maison ma Tour Eiffel tulutu tulututu, quand mes amours prennent l'eau, l'île aux oiseaux. Quand on entend ça, on réagit d'une drôle de façon... comment vous décrire ça ? Ah, ça y est, je sais : vous avez idée du cri que l'on peut pousser si on se fait enculer par un manche de pioche plein d'échardes ? Je vous donne un indice : AAAAAAAAAAAAHHHHHHHH LA PUTAIN DE SA GRAND-MERE ! Voilà. On éprouve exactement la même chose quand on entend cette chanson. Quant à Tu Compliques Tout, je me passerai de faire tout commentaire si ce n'est AAAAAAAAAHHHHHH LA PUTAIN DE SA GRAND-MERE !, deuxième édition. Mais ce n'est pas fini mes bons amis. La longue noyade dans les aux froides se poursuit. Regardez un peu ce qui arrive : Assassine, Ma Consolation et la chanson titre. En terme de dauberie musicale, franchement, avec ces chansons, on tient de vrais morceaux de choix. Et, je ne parle même pas de Chlore, Est-Ce Que C'Est L'Amour ? et de Banquise. De vraies souffrances ! Mais, il y a encore pire. Le truc tellement ignoble que les chansons précédemment citées passeraient pour des pièces-maîtresses. Pascal Obispo a ici commis l'irréparable ultime. Il a osé reprendre cette merveille qu'est le Holidays de Michel Polnareff ! Bordel de Dieu, où sont passés mes fusils à canon scié, mes grenades à fragmentation et mes gaz moutarde ? Vous trouvez cet arsenal excessif ? Alors, je vous invite à écouter cette reprise et vous verrez que vous aurez vite fait de rajouter les mines anti-personnel, les chars d'assauts, les bazookas, les mortiers et le napalm !

Bon, j'espère que cette chronique vous aura bien amusés, parce que premièrement, j'ai mis tout mon coeur dedans pour l'écrire et deuxièmement, je me suis infligé une souffrance rectale inimaginable pour pouvoir vous la proposer. Et surtout, quelque chose de très important : si vous avez d'autres armes à me suggérer, n'hésitez pas. Maintenant, je vais prendre un léger repos pour pouvoir me remettre bien comme il faut de mes émotions et ensuite, je repartirai au combat. Et non mes bons amis, ce n'est pas encore tout à fait fini avec Obispo ! Je vous le rappelle (petit rire sadique), on est dans un cycle niark niark niark ! 

11492794_p

Assassine

Tu Compliques Tout

Où Est L'Elue ?

Ma Consolation

Un Jour Comme Aujourd'hui

Holidays

69%

Tombé Pour Elle (L'Île Aux Oiseaux)

Chlore

Est-Ce Que C'Est L'Amour ?

Banquise