51Df7Wm5k7L__SY355_

20 Janvier 2020,

Cour D'Assises de Bordeaux, 10h00

Intérieur jour, première prise (et l'unique)

 

Rapport du greffier :

 

Le Président de la Cour d'Assises : Monsieur Pascal Obispo, après délibération n'ayant duré qu'une petite poignée de minutes, la Cour a statué sur votre sort et vous condamne à trente années de réclusion ferme sans remise de peine pour homicides involontaires ! Avez-vous quelque chose à ajouter ?

Pascal Obispo : Monsieur le Président de la Cour d'Assises, je n'ai rien fait de mal et votre sanction est injuste. Je n'ai fait qu'exercer mon métier et composé des chansons. Je ne vois pas où est le mal et je ne vois pas ce que l'on me reproche. Je n'ai tué personne !

Le Président de la Cour d'Assises : C'est là que vous faites erreurs Monsieur Obispo ! Savez-vous combien de personnes se sont suicidées après avoir entendu votre chanson nommée Plus Que Tout Au Monde ? Nous avons recensé plus de 700 000 cas de suicides. Et vous vous doutez bien qu'avec pareil chiffre, nous dépassons les limites de l'agglomération bordelaise ! Les autres singles de votre album, à savoir La Moitié De Moi, Tu Vas Me Manquer et Laurelenn ont causé un mal dont vous ne semblez pas mesurer l'ampleur. Et cette chanson... Les Mots D'Août... comme jeu de mots, on fait mieux.

Pascal Obispo : Monsieur le Président, ce jeu de mots que vous évoquez, c'est tout simplement ce que l'on appelle la licence poétique. Je ne vois pas où est le problème !

Le Président de la Cour D'Assises : La licence poétique est une chose Monsieur Obispo, mais savoir la maîtriser en est une autre. L'audience est levée ! Messieurs les gardes, veuillez raccompagner le condamné dans sa cellule je vous prie !

11488251_p

Plus Que Tout Au Monde

Camille S'Endort

Tu Vas Me Manquer

La Capture

Technicolor Radio

La Moitié De Moi

Laurelenn

A Tout Prendre

Rendez-Vous Près Du Ciel

Les Mots D'Août

Annabelle

La Même Langue