hqdefault

Encore un petit peu de Johnny Hallyday pour aujourd'hui ! Récemment, au cours d'une conversation avec Clash, je disais que cet album fut le premier Hallyday qu'il m'ait été donné, non pas d'acheter, mais d'écouter. Et cette première écoute, à l'exception de deux chansons, ne m'avait laissé que très peu de souvenirs. Après avoir réécouté cet album, je comprends bien mieux pourquoi ça ne m'a pas marqué. Sorti en 1978, Solitudes A Deux est le 24ème album studio de Johnny Guitar et si ce n'est pas une immonde merde comme Johnny en a tant sorties au cours de ses 30 dernières années de carrière, il n'empêche que c'est un album très très moyen qui, dans l'ensemble, n'offre pas de quoi se relever la nuit.

1000101-bio-hallyday

Tout en étant très peu recommandable, le disque offre une chanson à succès du répertoire de Johnny : Elle M'Oublie. Si elle n'est pas à proprement parler un classique, je ne pense pas que Johnny l'ait jouée fréquemment lors de ses concerts, il n'empêche qu'elle fut un succès en son temps. Mine de rien, même si elle est un peu facile et mièvre, c'est une jolie chanson. Et pourtant, les apparences sont contre elle étant donné qu'elle fut écrite et composée par Didier Barbelivien. Vous m'excuserez, mais Barbelivien, c'est vraiment pas ce qu'on fait de mieux. Même si lui semble penser le contraire. Tout de suite après, on a une véritable splendeur, une pépite oubliée, je ne plaisante pas. Cette pépite se nomme : Salut Charlie, composée par Johnny lui-même. La chanson parle bien évidemment d'un nommé Charlie, pote de Johnny avec lequel il a tout partagé et qui vient de mourir. Est-ce que ce fameux Charlie a réellement existé ? Je n'en sais rien et franchement, j'en ai rien à branler. Cette chanson est magnifique. Mais, à partir de maintenant, ça va vraiment se gâter. Les 3 chansons qui suivent, à savoir La Fille Du Square, Cet Homme Que Voilà et Revoilà Ma Solitude sont des ballades bien variétoche comme Johnny en a beaucoup trop chantées. Ça n'a aucun intérêt. La Première Pierre est un petit rock aux accents vaguement country, c'est sympathique, mais pas de quoi bander comme un taureau. Va Te Cacher, bien chargée en cuivres remue du slibard mais ne mène pas bien loin. Lolita est poussive et emmerdante à souhait. Un Coup Pour Rien est une chanson sympathique qui semble bien emprunter à On M'Attend Là-Bas de Véronique Sanson (Le Maudit, 1974), mais qui ne mène pas bien loin non plus. Les deux chansons clôturant le disque, à savoir Le Pétrole et Je Vous La Donne sont désespérément plates.

Vous l'avez compris, pour une bonne chanson et une pure merveille, toutes deux situées en début de disque, il faut se farcir les 9 chansons restantes qui sont loin de faire sauter des braguettes, même si certaines d'entre elles sont un minimum sympathique. Si ce Solitudes A Deux n'est pas le plus mauvais album de Johnny, on peut affirmer sans déclencher l'hire de qui que ce soit, qu'il est loin de faire partie de ses albums recommandables. Je ne le classe pas dans les ratages musicaux, j'adore tellement Salut Charlie. Mais, il n'y aurait pas eu scandale si je l'avais classé dans cette catégorie peu reluisante. 

augustins3

Face A

Elle M'Oublie

Salut Charlie

La Fille Du Square

Cet Homme Que Voilà

Revoilà Ma Solitude

Face B

La Première Pierre

Va Te Cacher

Lolita

Un Coup Pour Rien

Le Pétrole

Je Vous La Donne