Et oui, vous ne rêvez pas : Henri Salvador fait son apparition sur le blog ! Mais, ce n'est pas pour rien. Il y a quelques jours, un petit cycle de courtes chroniques a été consacré aux chansons interprétées par Boris Vian. Pourquoi je dis ça ? Parce qu'il va être de nouveau question de Boris Vian. Il est important de savoir que Vian détestait le rock. Trouvant les mélodies et les textes simplistes. Michel Legrand, compositeur de ces rock parodiques, à l'exception de la chanson abordée ici (composée par Salvador lui-même), détestait le rock aussi, le considérant comme une forme écervelée du jazz et Salvador était du même avis. Donc ces trois anti-rock vont s'associer pour tourner le genre en dérision. Et ça va donner des chansons fendardes que seules Salvador (qui usait du pseudonyme Henry Cording) pouvait chanter. A commencer par Rock Hoquet, hilarante. Et ces chansons sont parmi les premiers enregistrements rock dans notre bel Hexagone.