516tC2ToLEL

Aujourd'hui, ne me remerciez pas, c'est gratos, je vous emmène aux Etats-Unis et en plus, je vous offre un vrai voyage dans le temps vu qu'on remonte jusqu'en 1957, année de parution du premier album du légendaire Chuck Berry. Il faut savoir que l'album a été enregistré en deux ans de temps. Entre 1955 et 1957 donc et certaines chansons composant l'album ont déjà été sorties en singles longtemps avant la parution de l'album. Bon, les mecs, je vais vous dire les choses comme elles sont : sur cet album, on ne trouve qu'un seul gros succès du rockeur du Missouri, mais je ne vous dis pas l'enculade de classiques qu'il offre ! Un truc de malade sanglé sur le lit avec la camisole !

Le gros succès en question, c'est School Days ! Un gros succès qui défouraille des culs de zébus. Si l'introduction conduira Berry à se rendre "coupable" d'auto-plagiat, puisque le riff de No Particular Place To Go est très sensiblement le même, cette chanson est terrible. Plus de 62 piges au compteur, mais le plaisir est toujours intact ! La marque des grandes chansons. Et maintenant, on va passer aux classiques renfermés ici. Accrochez-vous, il y en a un bon paquet. A commencer par Too Much Monkey Business. Grosse chanson maintes fois reprises. Notamment par Johnny Cash, Carl Perkins ou encore Elvis Presley, pas des merdes donc ! Mais aussi par les Beatles et la version des Fab Four figure sur le Live At BBC ! Nous avons aussi Wee Wee Hours, une ballade. Bon, pour l'anecdote, quand j'étais ado, je n'aimais pas cette chanson, je la trouvais molle, donc chiante. A cette époque, Chuck Berry, pour moi, c'était de la guitare à pleines balles et un rythme d'enfer. Aujourd'hui, je ne suis plus (ou moins) abruti et je me rends compte que cette chanson est excellente et que je l'adore. On a aussi Brown Eyed Handsome Man, une méga tuerie qui, elle aussi, sera reprise par des artistes de gros calibre, parmi lesquels Johnny Cash (encore), Nina Simone et Paul McCartney. Le curseur est très haut n'est-ce pas ? Vous avez pu remarquer que finalement, je ne dis pas grand chose au sujet de ces chansons, mais que pourrais-je dire de plus à part que ce sont des monstres de rock n'roll ? Mais, attendez encore un peu, on en a pas fini avec les classiques. On a aussi Havana Moon, une chanson qui dénote un peu mais qui est carrément géniale ! Une de mes préférées de l'album. Et, pour en finir, nous Down Bound Train. Remarquable chanson, tout simplement. Dont le rythme fait effectivement penser à un train lancé à grande vitesse.

Chuck-Berry

Il nous reste encore trois chansons à voir : No Money Down, Together (We'll Be Again) et Drifting Heart. La première est un blues très très fortement inspiré du Mannish Boy de Muddy Waters. La seconde est une ballade dans un style similaire à Wee Wee Hours. Elle est très bonne, mais ne fait pas partie de mes préférées de l'album. Elle est même celle que j'aime le moins avec No Money Down. Et, la troisième, avec son piano proéminent est une tuerie de plus. Vous savez tous que Chuck Berry était assez partisan de la doctrine : moins j'en fais, mieux je porte. Je dis ça parce qu'on trouve ici trois instrumentaux, dans l'ordre : Deep Feeling, Roly Poly et Berry Pickin'. Et le « pire » dans tout ça, c'est que si tu sens bien que Berry a laissé ces morceaux comme tels parce que ça l'emmerdait très certainement de mettre des paroles dessus, ils sont tous aussi excellents les uns que les autres. Je vous jure les mecs. Jambe de bois, Gaston Deferre, si je mens, je vais en enfer !

Vous aimez Chuck Berry et vous aimez le rock n'roll en général ? Alors, précipitez-vous sans hésiter sur cet album. Et en plus de ça, ce qui ne gâche rien, il est très facile à trouver. Que ce soit en vinyle ou en CD. D'accord, No Money Down et Together (We'll Be Again) sont moins fortes que les autres chansons, mais pas de quoi altérer le plaisir, je vous le garantis !

Photo-5-10-16-12-38-29-pm

Face A

School Days

Deep Feeling

Too Much Monkey Business

Wee Wee Hours

Roly Poly

No Money Down

Face B

Brown Eyed Handsome Man

Berry Pickin' 

Together (We'll Always Be)

Havana Moon

Down Bound Train

Drifting Heart