motorhead20-another20day

Attention attention ! Les barbares de Motörhead sont de retour ! Aujourd'hui, place à Another Perfect Day. Un album qui, dans l'histoire du groupe de Lemmy a une place particulière. Il s'agit du premier fait sans Eddie Clarke. Et pour cause, ce dernier, pendant la seconde tournée promotionnelle d'Iron Fist aux Etats-Unis, s'est pris le chou grave avec Lemmy et a donc de claquer la porte. Brian Robertson, guitariste écossais bien connu des adeptes de Thin Lizzy est recruté au pied levé pour le remplacer. C'est avec lui que Motörhead va enregistrer son sixième cru. La collaboration Kilmister/Robertson/Taylor ne durera que le temps de cet album. Mais, cet album, c'est aussi le premier à s'être fait chier sur la gueule par les fans du groupe. Lesquels l'ayant trouvé bien trop mélodieux pour du Motörhead. On ne peut pas vraiment leur donner tort, car à part sur deux ou trois titres, il est vrai que le style de Robertson ne colle pas vraiment avec le groupe. Ce qui fait que cet album est, pour moi, au moment où il sort, l'album le moins abouti de la bande à Lemmy.

52c389db5ce85f9481d70cd35dddb34e

On l'a vu, Eddie Clarke n'est plus là, mais son ombre continue à planer. Et pour cause, sur les douze chansons que propose l'album, quatre datent de l'époque où il était encore membre du groupe. Lesquelles sont, dans l'ordre : Back At The Funny Farm, Rock It, I Got Mine et Die You Bastard. Quant à la qualité de ces quatre chansons, c'est hyper contrasté. La première est carrément géniale. Une bonne grosse fuerie heavy métal qui rappelle les grandes heures du groupe en 1979-1980. Trop top. Par contre, les trois autres ne sont pas terribles. Rock It est sympa, mais pas plus. Die You Bastard, même tableau. En revanche, I Got Mine est loupée en long en large et en travers. Au moment où sort l'album, il s'agit de la chanson de Motörhead la moins recommandable. On trouve ici une autre très grosse chanson : One Track Mind, signé de la main du trio Lemmy/Robertson/Taylor. Une chanson bien heavy, plus lente qu'à l'accoutumée et bien lourde. Pas loin de six minutes de bonheur. Et, ce sera la seule vraie bonne chanson signée par ces trois-là. Car, Shine, Dancing On Your Grave, la chanson titre, Marching Off To War et Tales Of Glory sont anecdotiques. D'ailleurs, pour l'anecdote, s'il n'y avait pas eu Dancing On Your Grave, Sepultura, groupe de métal brésilien pour ceux qui ne connaissent pas, n'aurait jamais existé sous ce nom-là. C'est Max Cavalera lui-même qui l'a affirmé. C'est vous dire l'influence de Motörhead sur les métalleux des années 90. Toujours est-il que ce Another Perfect Day, s'il n'est pas un ratage est le premier album franchement dispensable du groupe britannique.

56af987a0644c379f229130ff8dcf48a

En son temps dénigré par les fans, mais aujourd'hui réhabilité, le groupe ayant joué quelques morceaux de cet album sur scène il y a quelques années, Another Perfect Day n'en reste pas moins un disque conseillé uniquement aux fans absolus de Motörhead. Ceux qui, comme moi, écoutent ce groupe de temps à autre, ne banderont pas dessus comme sur Overkill

Face A

Back At The Funny Farm

Shine

Dancing On Your Grave

Rock It

One Track Mind

Face B

Another Perfect Day

Marching Off To War

I Got Mine

Tales Of Glory

Die You Bastard