AB1

Alain Bashung nous a quittés en 2009. Après un combat contre le big C, et  après nous avoir laissé une ribambelle de grands albums (Novice, Play Blessures, Fantaisie Militaire, Osez Joséphine et le dernier sorti de son vivant, Bleu Pétrole en 2008). En 2011, un premier album posthume sort : L'Homme A Tête De Chou, relecture bashungienne (faite en accompagnement d'un spectacle scénique) du fameux album de Gainsbourg. Un disque ma foi très bien, mais qui ne vaut cependant pas l'original. En 2018, un autre album posthume sort, cette fois-ci on peut vraiment parler d'un vrai album car il n'offre que des chansons inédites. Long de 45 minutes, offrant 11 titres enrregistrés (pour les voix) à l'époque de Bleu Pétrole, cet album est sorti en fin d'année sous une pochette absolument magnifique en même temps que lourde de sens : un beau coquelicot peint et comme dégorgeant de couleurs. Le coquelicot, en Angleterre, est la fleur du souvenir (chez nous, c'est le bleuet), c'est aussi une fleur fragile et au parfum et goût inoubliables. Sorti en vinyle en édition limitée (double vinyle transparents) ainsi qu'en édition classique et, évidemment, en bon vieux CD (mais je ne le possède que dans son édition vinyle limitée, en bon vieux collectionneur que je suis), cet album s'appelle En Amont, d'après, selon les courtes notes de pochette, le titre d'une chanson de l'époque, restée inédite car non utilisée. Ce que l'on peut, ou pas, regretter.

AB3

Quoi qu'il en soit, c'est un beau titre pour l'album. En Amont a été lancé par le single Immortels, chanson magnifique composée par Dominique A (qui joue de la guitare sèche sur le morceau, ainsi que sur un autre titre qu'il a aussi composé, Seul Le Chien). Deux morceaux qui semblent parler de la mort, à mots plus ou moins couverts (Je ne t'ai jamais dit, mais nous sommes immortels/Pourquoi est-tu parti avant que je te l'apprenne ?). Immortels sera offerte à Bashung en 2008, mais Dominique A en fera une version l'année suivante (2009 donc) sur son album La Musique. Une chanson crépusculaire et sublime qui ouvre à merveille un album très réussi, mais pas grandiose pour autant. Seul Le Chien, l'autre chanson signée Dominique A (qui, en 2009, la chantera aussi), est excellente, et on trouve, dans l'ensemble, un lot de chansons (arrangées, produites par Edith Fambuena, qui joue sur quasiment tout l'album) éblouissantes, comme Ma Peau Va Te Plaire et son ambiance bluesy et pesante ; Nos Âmes A L'Abri, touchante ; Les Salines, signée Raphaël (qui joue sur le morceau, de tout), remarquables ; Montevideo... 

AB2

Mais l'album offre aussi un très lent et un peu ennuyeux La Mariée Des Roseaux ; un Les Arcanes que je n'arrive tout simplement pas à encaisser (il aurait très bien pu se trouver sur L'Imprudence, ceci dit, mais n'aurait pas amélioré ce disque trop complexe) ; Les Rêves De Vétéran, qui est assez ennuyeuse ; Un Beau Déluge que je ne trouve pas meilleure. Au final, En Amont se termine assez mal (j'exagère un peu, mais tout de même, l'essentiel des meilleures chansons de l'album est dans la première partie ; à noter que, tout en étant double vinyle, l'album est pressé sur trois faces, la dernière est vide. Et que les labels de face sont peu pratiques, car, pour le premier disque, le label illustré est la face A (et le label écrit, la face B), tandis que pour le second disque, le label écrit correspond à la face C (tout étant indiqué qu'il s'agit de la face B du second disque, vous suivez ?). Mais c'est un détail sans importance. Musicalement, En Amont est un bon, très bon album, mais le fait qu'il soit posthume le rend difficile à critiquer (cest toujours le cas pour les disques posthumes, on n'a pas envie d'être trop méchant avec même s'ils ne sont pas toujours remarquables). Celui-ci est d'un excellent acabit, mais s'il était sorti du vivant de Bashung, on aurait pu dire à son sujet qu'il ne fait pas partie de ses sommets et que le Bash' fera mieux par la suite comme il a fait mieux par le passé. Là, c'est pas possible, forcément. Alors c'est clair, Bleu Pétrole est supérieur, Fantaisie Militaire aussi, mais En Amont est du niveau de Chatterton (un peu meilleur, en fait, que ce disque de 1994), autrement dit, c'est vraiment bien. Les fans apprécieront. Les autres peuvent se laisser tenter ; rien que pour les deux premiers titres, Les Salines et Seul Le Chien, ça vaut l'acquisition.

FACE A

Immortels

Ma Peau Va Te Plaire

La Mariée Des Roseaux

Elle Me Dit Les Mêmes Mots

FACE B

Les Salines

Montevideo

Les Arcanes

FACE C

Seul Le Chien

Les Rêves De Vétéran

Un Beau Déluge

Nos Âmes A L'Abri

FACE D laissée vide